http://www.stagescrime.com/accueil.html
Connexion
Nom d'utilisateur :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe oublié?

Inscrivez-vous!
Menu principal
Qui est en ligne
88 utilisateur(s) en ligne (70utilisateur(s) en ligne sur Forum)

Membres: 0
Invités : 88

plus...
Infos du site
Webmaster
Vincent
Vincent
Co-Webmaster
marion
marion
 
Reportages
sarah
sarah
 
Actu, ...
vTROTTA
vTROTTA
 
Modérateurs
sebv
sebv
 
flo-
flo-
 
matthieu
matthieu
 
Agecanonix
Agecanonix
 
Calendrier
flo-
flo-
 

Traduction

Google Bablefish

Index du forum


Accueil » Tous les messages (MademoiselledeMaupin)

BasBas



Re: Manuels d'escrime
#1
Bavard
Bavard


Citation :
As-tu envisagé que peux-être le fleuret n'était pas ton arme ? Que dirais -tu d'essayer l'épée ou le sabre ? ou l'escrime artistique ?

Comme je l'ai précisé un peu plus bas, je ne fais pas que de l'escrime depuis deux ans. J'ai tiré au sabre et à l'épée mais le fleuret m'intéresse beaucoup beaucoup plus et me convient mieux pour de nombreuses raisons (même si, étant relativement grande, on essaye toujours de me faire faire de l'épée).

Date de publication : 15/01/2005 11:38
Il y a des moments où tout réussit... Il ne faut pas s'effrayer, ça passe. Jules Renard
Haut


Re: Manuels d'escrime
#2
Bavard
Bavard


Tout d'abord, pour calmer les esprits: je compte combiner lecture et pratique, et ainsi que je l'ai déjà écrit, je m'adresserai au maître d'armes si quelque chose devait être obscur où également pour lui demander de me faire faire tel ou tel exercice.
Ensuite, j'ai écrit que cela fait deux ans que j'ai l'impression de stagner, mais j'ai débuté l'escrime à l'âge de dix ans pendant deux ans, puis j'ai arrêté jusquà 16 ans où j'ai intégré pendant deux ans un club en déroute, pour à nouveau devoir arrêter et faire une pause de cinq ans pour reprendre dans mon club actuel il y a de cela trois ans ( et où j'ai dû m'habituer à une pratique de l'escrime très différente, l'escrime française, puisque je venais d'un club allemand). Tout cela non pour raconter ma vie, mais pour expliquer pourquoi le fait de stagner m'inquiète et aussi pour montrer qu'il me manque une continuité d'enseignement...
Enfin je me sens en devoir de réhabiliter un peu mon maître d'armes que j'estime beaucoup: il privilégie les jeunes porteurs d'espoir (groupe élite) et donc de subventions pour le club, et néglige un peu les escrimeurs loisirs auxquels il donne toutefois des leçons de temps en temps, mais qu'il n'observe pas lorsqu'ils tirent et qui ne bénéficient pratiquement jamais d'un échauffement d'une série de fondamentaux ou autres, tout simplement parce qu'il est seul, qu'il lui faudrait un bras droit pour l'aider à la salle, et qu'après avoir fait travailler les élites il n'a plus l'énergie nécessaire pour faire travailler et donc progresser les escrimeurs loisirs.
Voilà pour les mises au point...

Date de publication : 15/01/2005 00:32
Il y a des moments où tout réussit... Il ne faut pas s'effrayer, ça passe. Jules Renard
Haut


Re: Manuels d'escrime
#3
Bavard
Bavard


Bon eh bien, je cours me plonger dans la lecture! Je te remercie pour tes remarques et conseils.

Date de publication : 08/01/2005 21:31
Il y a des moments où tout réussit... Il ne faut pas s'effrayer, ça passe. Jules Renard
Haut


Re: Manuels d'escrime
#4
Bavard
Bavard


Merci déjà pour vos réponses. A ceux qui ont eu recours à de tels ouvrages, avez vous l'impression que votre compréhension de l'escrime s'est améliorée? Et cela vous a-t-il permis de progresser dans la pratique?
Citation :

Laruelle22 a écrit :
Le fait de stagner se traduit-t 'il par un nivellement des résultats en compétition, ou bien par la sensation de répéter les mêmes trucs ?


Les deux.
En fait, j'aimerais enfin passer à une escrime plus complexe, moins prévisible. J'ai l'impression de n'épuiser que la moitié des ressources qu'offre l'escrime. J'ai également tout simplement besoin d'exemples d'exercices pour améliorer et travailler la précision, l'évaluation de la distance, le changement de rythme etc
Pour répondre à Araquoi: j'en ai déjà parlé au maître d'armes, mais il n'est pas assez motivé pour faire progresser sérieusement un escrimeur loisir.C'est pourquoi je pense recourir à un manuel.Si je devais ne pas comprendre certaines choses, je pourrais toujours m'adresser à lui pour me les expliquer . Et puis pour réellement COMPRENDRE l'escrime, vu que je n'y suis pas parvenue par la pratique, j'espère y parvenir par la théorie. Je pense qu'il faut trouver l'approche qui convient le mieux au tempérament de chacun.

Date de publication : 08/01/2005 14:11
Il y a des moments où tout réussit... Il ne faut pas s'effrayer, ça passe. Jules Renard
Haut


Manuels d'escrime
#5
Bavard
Bavard


Bonjour à tous, pourriez-vous me conseiller des manuels d'escrime? (je tire au fleuret)
Je ne suis plus débutante, mais je stagne depuis deux ans et ce n'est pas à la salle que je vais progresser hélas. C'est pourquoi j'aimerais tenter de m'améliorer grâce à un manuel. Merci d'avance!

Date de publication : 07/01/2005 11:54
Haut


Re: Les Tarifs de vos clubs
#6
Bavard
Bavard


Haut-Rhin, licence et cotisation:
250 euros: adultes
200 euros: jeunes
100 euros: étudiants
100 euros: membres passifs
Familles: membre n°1 250 euros
membre n°2 187 euros (75%)
membre n°3 125 euros (50%)
membre n°4 62 euros (25%)
Prêt du matériel gratuit

Date de publication : 15/09/2004 18:31
Haut


Re: Sécurité : accidents d’origine matérielle
#7
Bavard
Bavard


Sujet: lames cassées

Un tireur de mon club a été transpercé à la jambe par une épée brisée qui a traversé son artère fémorale. Il a pu être sauvé de justesse.
Fleurettiste, j'utilise depuis toujours des lames maraging. Parmi elles, il y en a en même une qui date de 1989, et elle tient encore! Un jour j'ai acheté autre chose qu'une Maraging, résultat, dès le second assaut avec la nouvelle lame, celle-ci s'est brisée... Hasard, ou pas, je préfère payer un peu plus et tirer avec une Maraging.En tout cas, depuis, plus de lames brisées... De votre côté, pouvez-vous confirmer cette expérience? Vos lames maraging tiennent-elles mieux?
Petite digression sur la naissance de ces lames:
Tombant par hasard sur un article de journal concernant le manque de sécurité en escrime au début des années 80, le propriétaire d'une usine de métallurgie , le Dr.Rosenstock, décide de s'occuper du problème et demande à un des ses ingénieurs de tester si l'acier inoxydable que son usine produisait pour des réacteurs d'avions, pouvait convenir pour la production de lames!
Les lames Maraging furent testées avec succès, mais comme le mode de production était très compliqué, elles coûtaient trois plus! En contrepartie il fut prouvé que leur résistance était considérablement plus élevée. Il a hélas fallu attendre un nouvel accident (aprés le décès, entre autre, de Smirnov pendant les championnats du monde de 82 ), celui de Philippe Conscience, grièvement blessé par la lame d'un fleuret brisée, pour que la FIE se décide enfin à adopter la lame Maraging.

Date de publication : 30/08/2004 12:12
Haut


Re: L'escrime et la santé !!!
#8
Bavard
Bavard


Coucou Laeti,
déjà il faut savoir qu'il y a trois armes en escrime: fleuret, épée et sabre. Sachant que du point de vue fatigue physique, le sabre représente la catégorie la plus "athlétique" , puis vient le fleuret, et enfin, on peut dire que l'épée c'est parfait pour les personnes qui sont, pour te citer, "molle des fesses"
Non mais en fait c'est important d'avoir une bonne condition physique dans les trois armes, ça te demandera en tout cas plus de condition que le golf, et d'avoir des jambes qui tiennent la route. Après, l'escrime sera peut-être le sport que tu ne voudras plus jamais arrêter de pratiquer, parce que moi-même je ne suis pas non plus une fana du sport, mais l'escrime c'est captivant et le côté "sport" s'efface en faveur du plaisir du jeu, de la tactique etc...
J'espère avoir répondu à ta question.

Date de publication : 22/08/2004 14:26
Haut


Demi-finale épée France-Allemagne
#9
Bavard
Bavard


Ouh là là, vous avez vu cette demi-finale France- Allemagne dites, vous l'avez vu???
J'ai failli mourir d'une crise cardiaque devant mon écran, les ongles plantés dans les bras de mon fauteuil, surtout que je suis pour la France ET pour l'Allemagne, alors quel stress! Que de revirements, c'était génial, après un tel match plus personne ne pourra prétendre que l'escrime n'a aucun intérêt médiatique!
Surtout l'assaut final, opposant Flessel à Duplitzer, de la folie pure... de 21-21, Flessel fait passer le score à 23-26 (à ce stade là tout le monde parle et croit déjà à la victoire des francais, moi incluse d'ailleurs), puis on repasse à un écart de deux touches pendant un temps, et là c'est l'explosion de Duplitzer qui dans les dix dernières secondes remonte jusqu'à 32-32, puis mort subite et touche finale par Duplitzer! Pouh, que d'émotions, mon fauteuil est en lambeaux!
Par contre une question: je n'ai que pu suivre le match sur france 2 et il y a eu une interruption au moment où Heidemann devait affronter Nissima, on en était à 18-16 pour l'Allemagne, puis quand ils sont revenus à l'assaut, on en était à 21-21 pour Flessel-Duplitzer... alors que c'est-il passé entre, c'est Nissima qui a remonté, ou c'est Flessel qui avait déjà mis des touches?

Date de publication : 20/08/2004 21:09
Haut


Re: et les allemands ????
#10
Bavard
Bavard


Merci pour vos réponses. Je ne savais absolument pas qu'il entraîne déjà depuis vingt ans en Allemagne.

Date de publication : 19/08/2004 20:21
Haut


Re: De l'état de forme des Russes
#11
Bavard
Bavard


Merci pour l'info!
Dommage qu'il n'ait pas eu droit à une médaille cette fois-ci, mais il peut tout de même être satisfait, ce qu'il est capable de faire à son âge au sabre face aux plus jeunes est impressionant.

Date de publication : 19/08/2004 20:14
Haut


Re: et les allemands ????
#12
Bavard
Bavard


Citation :
ils se trouent aussi en natation et en cyclisme


Et ca te fait rire en plus?! Je suis certaine que si les compétitions de vols d'hélicoptères existaient et constituaient une discipline olympique, les allemands gagneraient la médaille d'or d'abord! En plus on a une médaille d'or au judo féminin, et une en équitation, na!
Pour les pronostics, à en croire les journaux allemands, ca risque d'être la débacle comme en 1996 à Atlanta.
Pour citer l’ancien entraîneur du fleurettiste Andre Wessels, Artur Wojcyka (actuellement coach des autrichiens) qui a eu du mal à reconnaître son ancien protégé à Athènes: « Il est grand temps pour l’Allemagne de changer quelque chose aux méthodes d’entraînement, parce que cela fait trop longtemps que rien n’a bougé."
Au fait, j'ai cru comprendre qu'à Tauberbischofsheim c'est un entraîneur francais qui s'occupe des épéistes comme Schmid, quelqu'un peut-il confirmer? De qui s'agit-il?
A propos Schmid, l'assaut entre Wang et lui était vraiment beau et intéressant je trouve, bien qu'habituellement l'épée ne m'emballe pas démesurément , mais dans ce match, beaucoup de touches simples (pas drôles les touches doubles!)

Date de publication : 19/08/2004 00:32
Haut


Re: N2R ou les éternels clichés antiitaliens
#13
Bavard
Bavard


D'accord avec Italiano, il y a un moment où ca suffit. S'il n'y avait eu qu'un commentaire de ce type, mais là depuis le début ca n'arrête plus. Et surtout là pour Vezzali, ces commentaires n'étaient absolument pas justifiés.

Date de publication : 18/08/2004 13:45
Haut


Re: De l'état de forme des Russes
#14
Bavard
Bavard


J'aimerais bien savoir aussi ce qui leur arrive... est-ce-que quelqu'un sait ce qui est arrivé à Podzniakov? qui l'a éliminé et quand? quelqu'un a-t-il peut-être même vu l'assaut? Moi qui me réjouissais de le voir à l'œuvre...

Date de publication : 18/08/2004 12:56
Haut


Re: UFOLEP
#15
Bavard
Bavard


Mon club participe depuis de nombreuses années aux Championnats UFOLEP. Cette compétition met l'accent sur la convivialité; le niveau n'y est pas élevé, c'est pourquoi les cent premiers FFE n'ont pas le droit d'y participer. Les UFOLEP permettent avant tout aux tireurs de diverses régions de se retrouver pour le plaisir de tirer sans trop de pression et dans la bonne humeur. Pour les tireurs débutants ou d'un niveau loisir, ou pour ceux que la compétition effrayent, c'est un bon moyen de l'essayer, et de rencontrer de nouveaux tireurs. Même s'il faut dire qu'en individuel, dans certaines catégories, le nombre de participants n'est pas très élevé et peut fortement varier d'une année à l'autre (senior dames: deux la première année de ma participation, cette année six heureusement). Les championnats UFOLEP gagnent donc à être connu...
Le samedi, Challenge de cent ans à l'épée, auquel participent aussi les fleurettistes du club, qui s'improvisent épéistes pour l'occasion. Le soir, soirée conviviale avec repas et musique. Attention, on ne dort souvent pas beaucoup du samedi au dimanche Le dimanche, compétition individuelle fleuret et épée, dur, dur lorsqu'on a que deux heures de sommeil derrière soi!
Cette rencontre de rencontrer d'autres clubs avec qui l'ont passe de bon moments, car l'esprit n'est pas à la compétition (Mulhouse salue Roanne! On la rattrapera cette finale de l'amitié!). Un des beaux côtés des UFOLEP, c'est que le fair-play y est à l'ordre du jour, comme cela devrait être naturel pour un sport tel que l'escrime, là où dans la plupart des autres compétitions d'un niveau plus élevé, il reste exceptionnel. Cela fait trois ans que j'y participe, et jusqu'à présent c'était toujours une très bonne expérience pour tous.
Espérons que ce forum peut contribuer à promouvoir les UFOLEP!

Date de publication : 25/06/2004 16:14
Haut


Re: [Sondage] Pour ou contre des championnats de France individuels en D3??
#16
Bavard
Bavard


Je viens de découvrir sur le forum vétéran une compétition qui devait avoir lieu en mai, mais qui faute de participants a malheureusement été annulée, et qui ressemble fort à notre projet d'une grande compétition inter-catégories et autres (et moi qui proposais ça en plaisantant...). Je me permets de reposter ça ici, même si ça ne rentre pas dans la question de départ(en faisant circuler l'information, peut-être que l'année prochaine le nombre de participants sera assez élévé pour qu'elle ait réellement lieu, si jamais le club de Cesson devait retenter le coup):
Le Club de Cesson-Sévigné (à côté de Rennes) nous propose une formule originale:

La JOURNEE DU FLEURET : RENCONTRE MIXTE, CADETS, JUNIORS, SENIORS, VETERANS

Le 9 mai 2004 à CESSON

Programme :
Appel 9h30
Début des Assauts 10h
Pause Buffet sur Place 13h
Reprise des Asauts 14h
Fin de la rencontre 17h

Formule :
En Poule intégralement- Déroulement sans éliminatoire
1 Tour de Poule de classement préliminaire
3 Tours de Poule de Classement (résultats additionnels)
(2 tours le matin, 2 tours l'après midi)

Objectifs :
Brasser les catégories d'âge et de style
Promouvoir le plaisir du jeu d'escrime
Disputer un grand nombre d'Assauts (20)

Renseignements et Inscriptions:

OCE 32 rue du Clos Sévigné 35510 Cesson Sévigné

Tel 02 99 83 31 37 -Fax: 02 99 83 47 40 Mel: escrime-oce@ifrance.com

Encore une belle occasion de se faire plaisir !

Date de publication : 24/06/2004 14:46
Haut


Re: [Sondage] Pour ou contre des championnats de France individuels en D3??
#17
Bavard
Bavard


Citation :
Le niveau en circuit est déjà divisé en 2 avec les 48 premiers qui sont qualifiés d'office pour le dimanche


Oui, je sais bien. Mais les différences de niveaux le samedi restent énormes.Mais j'en demande peut-être trop alors...

Date de publication : 23/06/2004 16:58
Haut


Re: [Sondage] Pour ou contre des championnats de France individuels en D3??
#18
Bavard
Bavard


Citation :
non non les jeunots la fête des vieux c'est réservé aux vétérans les seniors bons ou moins bons on leurs compétes alors laisser nous les notres


Bon alors on pourrait organiser "la fête des escrimeurs", compétition ouverte à toutes les catégories, à toutes les armes, à tous les niveaux, avec assauts possibles par exemple entre un poussin et un vétéran, ou assauts opposant un sabreur à un épéiste ça pourrait être assez marrant je crois, et personne ne se sentirait discriminé comme ça!

Date de publication : 23/06/2004 16:55
Haut


Re: [Sondage] Pour ou contre des championnats de France individuels en D3??
#19
Bavard
Bavard


Citation :
Bon alors organisons la fête des vieux où on fera la fête sans trop se soucier de la compète!


La fête des vieux! L'idée est bonne
Mais trouve moi un titre plus gratifiant pour cette future rencontre de seniors D3, je veux bien être considérée comme une sans-espoir ou une défavorisée du système, mais je refuse d'être qualifiée de vieille

Date de publication : 23/06/2004 16:41
Haut


Re: [Sondage] Pour ou contre des championnats de France individuels en D3??
#20
Bavard
Bavard


Citation :
En séniors, les circuits sont ouverts à tout le monde !!!

Oui, mais le niveau dans les circuits est trop hétérogène et si l'on divise les Championnats en D1 et D2 c'est bien aussi pour assurer une relative homogénéité du niveau, pour que l'affrontement des tireurs devienne intéressant et constructif. Participer à un circuit pour se faire écraser 5/0 ou 5/1 n'apportera rien au tireur, ça ne lui permettra pas de s'améliorer d'affronter des personnes beaucoup plus fortes que lui ( je suis d'accord qu'il faille se confronter à plus fort que soi pour progresser, mais avec des limites quand même). Créer un Championnat D3 permettrait donc à des tireurs d'un niveau à peu près équivalent de s'affronter dans le cadre d'une compétition plus importante.

Date de publication : 23/06/2004 15:59
Haut


Re: [Sondage] Pour ou contre des championnats de France individuels en D3??
#21
Bavard
Bavard


quote]Et pourquoi pas une D4 et une D5 pendant qu'on y est! Quel serait l'intérêt?[/quote]
L'intérêt serait de donner la possibilité et le plaisir à des tireurs qui ne peuvent se qualifier pour les championnats D1 et D2, ou qui ne peuvent pour diverses raisons pas participer aux circuits, et qui sont réduits à ne participer qu'à des compétitions régionales où ils ne rencontrent en moyenne, et pour le fleuret dame sénior, qu'à peu près six à sept concurrents, de rencontrer au moins une fois dans l'année un plus grand nombre nombre de tireurs ...
Je propose donc la création du "Championnat de France des défavorisés et des "Sans Espoirs"

Date de publication : 23/06/2004 15:35
Haut


Re: Passer de l'escrime loisir à l'escrime de compétition
#22
Bavard
Bavard


D'ailleurs je sais bien que le MA ne peut pas faire de tous les loisirs des compétiteurs d'un certain niveau, et de toute façon la plupart n'ont pas ce besoin et cette envie, mais en ce qui me concerne j'ai l'ambition et la motivation de le devenir, et j'aimerais bien que mon MA prenne cela au sérieux, et en général que les MA prennent au sérieux un soit-disant loisir qui aimerait passer à un autre niveau.

Date de publication : 20/06/2004 21:14
Haut


Re: Passer de l'escrime loisir à l'escrime de compétition
#23
Bavard
Bavard


J'aurais peut-être dû préciser que ces leçons ne dépassent pas les cinq minutes, et aussi que je nous n'avons plus eu droit à des fondamentaux depuis un an...
Ou même à des leçons collectives par exemple, qui font quand même bien progresser et qui permettent à tout le monde de travailler.
Ton club ne vous en propose pas non plus, des leçons collectives?
Mais j'avoue que ces leçons, aussi courtes soient-elles, sont excellentes, et que mon MA essaye de faire passer tout le monde au moins une fois par mois, mais d'un autre côté il donnera systématiquement une leçon aux jeunes élites même les soirs ouverts aux loisirs et aux élites, alors que les élites jouissent déjà d'un heure de leçon par semaine sans compter les trois entraînements par semaine qui leurs sont réservés, avec fondamentaux poussés, assauts à thèmes, etc, au lieu de donner une leçon à l'escrimeur loisir pour qui il s'agit du seul soir où il pourrait prendre la leçon...
Mais je prends en compte ta remarque et apparemment je peux donc m'estimer heureuse, puisqu'il y a encore plus malheureux que moi

Date de publication : 20/06/2004 20:27
Haut


Re: Passer de l'escrime loisir à l'escrime de compétition
#24
Bavard
Bavard


Bon eh bien c'est encourageant tout ça! (merci à Paradedesixte d'avoir expliqué la différence entre le loisir et le compétiteur à ceux qui ne voyaient pas le problème). Merci déjà de tous vos conseils et encouragements et merci de partager vos expériences, ça m'a remotivée de lire que bcp d'entre vous ont encore réussi à atteindre un certain niveau et c'est aussi réconfortant de savoir qu'il existe bien des clubs dans lesquels on a droit au soutien et à l'attention du MA, même en tant que "sans espoir" pour citer Foufurieux.
D'ailleurs Foufurieux, pourrais-tu me dire quel est ce club merveilleux dans lequel tu as reçu tant de soutien?
Pour participer à des circuits, même en sachant qu'on ne passera pas le samedi , je voudrais bien mais les déplacements sont chers et étant la seule de ma catégorie dans mon club, je ne peux pas m'organiser avec d'autres. Et puis j'aimerais bien "faire de la compétition mon loisir" pour citer Vieuxbretteur, mais il faudrait , pour que cela soit constructif, posséder déjà quand même un certain niveau...
Tout à fait d'accord aussi avec Jseni pour dire que la FFE ne fait pas grand chose pour les escrimeurs loisirs qui aimeraient se perfectionner (manque de stages par exemple, le fameux stage adultes loisirs étant réservé au plus de trente ans, et pour les compétitions à Paris, d'accord, mais en province il n'y a pas grand chose, donc ceci est un appel)
Pour répondre à Matthieu: chez nous le MA ne fait des fondamentaux que les jours d'entraînements réservés aux élites et pour les leçons il en donne autant que possible aux loisirs (en moyenne je passe trois fois par mois), mais il a souvent un jeune élite à préparer pour une compétition quelconque. Et lorsque je lui demande s'il ne pourrait pas me donner une leçon plus souvent il sourit et n'a pas l'air de me prendre vraiment au sérieux. Mais étant donné qu'Escrimeurtoutrouge pense que deux leçons d'un quart d'heure par semaine pourraient déjà servir, et que vos remarques m'ont remotivée, je vais tenter de lui reparler encore une fois et de lui demander de m'accorder cette demi-heure par semaine et essayer de le convaincre de ma motivation réelle.

Date de publication : 19/06/2004 16:25
Haut


Passer de l'escrime loisir à l'escrime de compétition
#25
Bavard
Bavard


Une remarque et une question aux maîtres d'armes: est-ce-que vous seriez prêts à vous occuper plus sérieusement d'un escrimeur loisir qui aurait déjà la vingtaine et qui vous ferait part d'une motivation réelle pour passer à un niveau d'escrime de compétition?
Et vous les escrimeurs loisirs adultes, vous souffrez aussi du fait qu'on vous condamne en quelque sorte à rester un escrimeur loisir à vie? Dans mon club, les élites (des jeunes) sont bien sûr des escrimeurs chez qui le maître d'armes a détecté un sentiment de l'escrime,c'est pourquoi il développe leurs capacités, mais un escrimeur qui ne posséderait pas ce talent inné , qui serait cependant tout aussi passionné par ce sport et qui serait prêt à réellement travailler, même s'il a déjà atteint la vingtaine, n'aurait-il pas le droit lui aussi à une leçon plus poussée? Cela s'est déjà vu de voir des personnes moins talentueuses au départ atteindre un très bon niveau à force de travail, même si ces personnes ne parviendront pas au niveau de quelqu'un qui a cela "dans le sang" à la base...
Bref, ce qui est frustrant c'est d'aimer un sport par dessus tout, et de n'en comprendre que la moitié et d'avoir l'impression de stagner, de ne même pas avoir droit à quelques fondamentaux et à des leçons de plus de 5 mn, uniquement parce que l'on a été catégorisé escrimeur loisir à vie...
Impatiente de lire vos réactions et vos propres expériences à ce sujet...

Date de publication : 17/06/2004 21:35
Haut


recherche stage loisir
#26
Bavard
Bavard


Impossible de trouver un stage loisir qui serait ouvert aux escrimeurs de 20-30 ans, ceux que j'ai pu découvrir étaient soit réservés aux jeunes jusqu'à dix-sept ans, soit aux personnes à partir de trente ans.
Quelqu'un pourrait-il m'aider et me dire s'il existe un stage pour les 20-30 ans loisirs?

Date de publication : 17/06/2004 20:50
Haut


Re: STAGE INTERNATIONAL aux ARCS du 3 a 10 juillet 2004
#27
Bavard
Bavard


Le stage aux Arcs est réservé aux moins de 17ans, et les stages adultes loisirs aux escrimeurs de 30ans et plus. Il n'y aurait pas un stage pour des escrimeurs loisir entre 20 et 30 ans qui aimeraient bien pouvoir se perfectionner et progresser eux aussi? Non, mais...

Date de publication : 09/06/2004 12:45
Haut


Re: Championat de France à Aix
#28
Bavard
Bavard


Des photos, encore des photos! Merci déjà à Marion et à Butterfly dont les photos sont vraiment réussies... et je me joint à Marion pour remercier les organisateurs, cette compétition était une réussite à tous points de vue. Pour citer un collègue qui a participé à de nombreux championnats de France: " C'était le meilleur championnat auquel j'ai participé, je le garderais en souvenir comme une véritable fête."
Je suis donc très heureuse que mon premier championnat de France ait été celui-ci, car non seulement le déroulement "matériel" était très bien réglé, mais surtout il y régnait une atmosphère bien particulière, de fête vraiment, et aussi de passion réelle pour l'escrime non seulement de la part des tireurs, mais aussi de la part du public, et autour de la plupart des assauts il y avait toujours une grappe de supporters très engagés et ca criait de toutes parts, et ca applaudissait, et ca exhortait, et ca poussait des cris de déception... Et puis je ne m'attendais pas à une telle bonne humeur générale dans une compétition de ce niveau là. Alors était-ce dû au cadre et au beau temps? Parce que le centre sportif du Val de l'Arc est bien "un trou de verdure où chante une rivière", avec une vue sur la montagne Sainte Victoire (j'ai l'impression de rédiger un texte publicitaire!) et quand on avait deux minutes il suffisait de passer la porte du gymnase pour aller s'allonger sur l'herbe au soleil, ou sous un arbre, et récupérer un peu, loin du bruit, avant le prochain assaut ...
Il s'agit de mon premier et tres probablement de mon dernier championnat de France, car je ne fais de l'escrime que par loisir (bien qu'avec beaucoup de passion et bien que j'aurais aimé un jour atteindre un niveau qui me permettrait au moins de participer de temps à autre à un championnat de France, mais un escrimeur-loisir à la base ne jouira hélas jamais d'un entraînement lui permettant de dépasser ce niveau) et mon niveau est très faible, et je n'ai l'habitude de ne participer qu'aux compétitions régionales avec un nombre de participants très réduit, mais comme une des personnes sélectionnées n'a pas pu venir, j'ai eu le droit de partir a sa place, et je n'oublierais pas cette expérience de si tôt !
Dites-moi comment vous avez vécu ces championnats, vous qui avez l'habitude de participer à ce genre de compétition, vous aussi vous l'avez aussi ressentie comme étant particulière? Ou bien est-ce-que, dans mon enthousiasme général, j'ai quelque peu sublimé la chose?

Date de publication : 08/06/2004 15:24
Il y a des moments où tout réussit... Il ne faut pas s'effrayer, ça passe. Jules Renard
Haut






Escrime-Info : Mentions légales