https://www.fencing.my-solutions.fr/contents/fr/about.html
Connexion
Nom d'utilisateur :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe oublié?

Inscrivez-vous!
Menu principal
Qui est en ligne
75 utilisateur(s) en ligne (56utilisateur(s) en ligne sur Forum)

Membres: 0
Invités : 75

plus...
Infos du site
Webmaster
Vincent
Vincent
Co-Webmaster
marion
marion
 
Reportages
sarah
sarah
 
Actu, ...
vTROTTA
vTROTTA
 
Modérateurs
sebv
sebv
 
flo-
flo-
 
matthieu
matthieu
 
Agecanonix
Agecanonix
 
Calendrier
flo-
flo-
 

Traduction

Google Bablefish

Index du forum


Accueil » Tous les messages (attila)

BasBas



Re: CLASSEMENT NATIONAL / ACTUALISATION
#1
Habitué
Habitué


il est un peu facile d'attaquer la "personne qui met à jour les classements", surtout:
- que vous ne lisez pas les réponses, de cette même personne,
- que la plupart des informations s'avère des conneries.
Je ne suis pas spécialement fan de la fédé, mais j'aimerais voir votre réaction si l'on critiquait votre travail de la sorte (mais peut être que vous ne travaillez pas)

Quand au classement des minimes, tout le monde s'en fout! Autant le supprimer si il pose problème, cela déglonfera le melon de certains petiots et de leur parent.

cela m'étonnerait que la majorité des escrimeurs considère la mise à jour des classements des compétitions comme une priorité (surtout qu'ils n'en font pas)

pour répondre au post initial, la mise à jour des classements me parait pas mal par rapport à pas mal de fédérations (hormis la voile bien entendu....) et le site comporte pas mal d'informations.
au tennis, par exemple, on évalue son classement soi même, en attendant la prochaine mise à jour.
pour celui qui a cité l'ATP, c'est professionnel, et n'a rien à voir avec le tennis amateur!

Date de publication : 13/01/2007 18:20
Haut


Re: [Colère d'un escrimeur déçu]
#2
Habitué
Habitué


Citation :

mogouail a écrit:
Déjà qu'il n'y a pas beaucoup de club tu crois sincèrement que la fédé va retirer l'agrément... De plus je ne vois pas trops pour quel motif????? Comment la fédé peut savoir ce qui se passe dans un club ????


Oui je suis d'accord. Mais si tu m'as lu, je ne te parles pas du système d'aujourd'hui, mais d'idées à mettre en place (je n'ai cité le retrait d'agrément que comme une extrême).
L'argument du peu de clubs m'amuse, vu surtout la magnifique évolution dans les 20 dernières années. Donc si on double le nombre de clubs, c'est cool?
Il faudrait peut être réfléchir en nombre de licenciés par club et donc que ces derniers soient avant tout attrayants.
Maintenant on peut aussi être content de la situation.



Citation :

De plus, je reviens sur ce que tu as dis sur la mentalité des MA ( " moi maître, toi élève"). Sans que cela ne prenne des airs de dictature, le maître d'arme est sensé dispenser un savoir. Dans un cours, une personne parle pour donner le cours et les personnes qui sont la pour apprendre écoute. Le tout est que la distinction soit bien faite. L'ambiance est cool mais lorsque le maître d'arme donne un cours, les personnes écoutent. Où est le problème ????


Là c'est sorti du contexte.
Je parlais de l'évolution des Maîtres d'Armes dans le système associatif et de l'historique de l'escrime, et de son apprentissage (effectivement à l'origine très militaire).
Donc, pour éviter le malentendu, lorsqu'un Maître d'Armes enseigne son savoir (et n'importe qui d'autre), les élèves lui doivent le respect bien entendu. Les gens qui adhèrent à l'escrime, adhèrent de surcroit à un certain nombre de valeurs.

Ceci disant, nous n'avons parlé que d'une partie de ce métier, car comme l'a rappelée Flo, la plupart des M.A sont des salariés de leur club qui doivent donc être à priori le relais dans la salle des objectifs définis par l'équipe dirigeante (et non pas l'inverse), et être de surcroît les premiers attentifs à leurs licenciés.
C'est à ce niveau que je ne suis pas sûr que l'enseignement des M.A prépare bien à s'intégrer dans une association et qu'il reste des pas à franchir.
Si j'ai bien lu par le passé ce forum, il y a des M.A qui pensent de même.
Enfin si tu relis le post de départ, avoir une capacité d'écoute et de dialogue et enseigner un savoir sont deux choses différentes.

Date de publication : 31/07/2006 21:20
Haut


Re: [Colère d'un escrimeur déçu]
#3
Habitué
Habitué


bin mince, j'avais fait une réponse à Flo qui s'est effacée en la validant

donc je reprends: pour moi, même si la fédération a des moyens limitées, elle est un des outils pour organiser la vie des clubs.

En effet, je fais une différence entre une simple association (de copains par exemple), et une association affiliée à une fédération.
Mon idée n'est pas que le système fédéral devienne policié ou ingérent, mais essaye d'encadrer, de guider et d'encourager les clubs en terme de bonnes pratiques et autres.
Mais avant tout, il faut que cela soit une vrai volonté (ce qui ne m'apparaît pas une évidence vu de ma fenêtre).

Donc dans les idées en vrac:
1) Y-a-t'il un Mr "Vie des clubs", des comités sur le sujet?
Quels sont les indicateurs mis en place? Pourquoi ne pas envoyer un questionnaire de satisfaction à tous les licenciés chaque année.
2) Charte: pourquoi ne pas faire une charte avec les règles déontologiques de base et les bonnes pratiques pour tous les clubs affiliés?
Comment est prévu l'information des licenciés? Qui appeler en cas de problème?
3) Est-il prévu d'organiser un retour d'expérience entre les clubs, que ceux qui ont des bonnes idées, puissent les transmettre?
Les ligues ou les C.D sont-ils des observatoires de la vie des clubs. Y-a-t'il des réunions sur ces thèmes?
En clair, quelle est l'influence du système sur la vie des clubs.
4) Bien entendu, il faudrait aussi des outils pour peser dans la balance. Flo, tu dis qu'il n'y a que le retrait de l'agrément fédéral, mais je trouve déja cela énorme.
A combien de clubs, l'agrément a-t-il déja été retiré?

Je n'ai pas la prétention d'avoir la solution miracle, mais je pense que cela devrait faire partie des priorités.

Date de publication : 30/07/2006 22:05
Haut


Re: [Colère d'un escrimeur déçu]
#4
Habitué
Habitué


Citation :

pericles a écrit:
Attila, un film caricatural on peut en faire sur n'importe quel sujet, avec plus ou moins de talent et figure toi qu'il y a aussi de bons syndics de copropriété. Et, dans une copropriété, c'est comme dans un club ou partout ailleurs, il y a toujours d'éternels mécontents.
Le plus difficile, c'est de construire, voire pour beaucoup de nos clubs, de maintenir.


Oui Péricles, on peut faire des caricatures sur beaucoup de sujets. Moi j'aime les caricaturistes, le poil à gratter... et heureusement qu'il y en a encore beaucoup en France.
Si j'ai cité l'exemple des syndics en parallèle, c'est que ce sont des sujets qui n'ont que très peu été traités et pourtant tout le monde sait qu'il y a des problèmes.

Pour les associations, je te renvoie au rapport du conseil d'état en 2000 à l'occasion du centenaire de la loi de 1901.
On y parle entre autre d'une loi dépassée, de l'absence de statut juridique, du manque de transparence et de régles démocratiques non appliquées....
Comme quoi, il y a d'autres personnes qui se posent des questions de fond.

Pour revenir aux clubs d'escrime, je pense que le débat n'est pas de citer tel ou tel club d'escrime qui fait bien les choses, mais comment faire pour arriver que ce soit une généralité.

Moi, comme beaucoup d'autres, j'ai déja arrêté l'escrime pour des raisons de club. Et que fait-on? et bien tout simplement on change de sport ou on va ailleurs si il y a.
Ce qui ce joue, c'est tout simplement l'attractivité de l'escrime.

Pour mettre les pieds sous la table, je le reconnais, je cuisine très peu car très mal

Date de publication : 30/07/2006 20:30
Haut


Re: [Colère d'un escrimeur déçu]
#5
Habitué
Habitué


Pour Péricles, il faut des bénévoles pour faire vivre les associations (pour celles qui valent la peine), je suis entièrement d'accord.

Maintenant, il ne faut pas tomber dans l'évangélisme: être bénévole, cela n'est pas synonyme de la légion d'honneur, et chacun a ses motivations.
Il y a à boire et à manger: par exemple quand dans une ville de province, tu retrouves 4 ou 5 clubs là où il ne devrait y en avoir qu'un seul, tout cela car chacun veut son petit club à soi et ne peut s'entendre avec l'autre, la critique me parait plus constructive que de laisser faire.
Il a 2 ou 3 ans, il y a eu un film caricatural sur les syndic de copropriété (je ne me rappelle plus le titre). Je pense qu'on pourrait en faire un similaire sur les associations.

Concernant ce que j'ai dit sur les escrimeurs loisirs, il y a visiblement un blocage sur le sujet.
Je ne vois pourquoi les populations ne peuvent pas cohabiter, à savoir les passionés et les profils plus "consommateurs". L'escrime a tout à y gagner, notamment une survie économique.
Après charge aux clubs de fidéliser cette population, et d'y trouver des bénévoles.
Mais la démarche me parait d'être aux clubs de s'adapter à la réalité, et non d'attendre que cela vienne tout seul.

Date de publication : 28/07/2006 01:26
Haut


Re: [Colère d'un escrimeur déçu]
#6
Habitué
Habitué


Bonjour,

je ne suis absolument pas d'accord avec ce qui a été dit par FLO et JB007.
On ne peut demander à un escrimeur isolé de résoudre les problèmes de son club. Peut-être que le tribunal international de LA HAYE lui donnera raison, mais en attendant, c'est lui demander de se casser les dents.
Si il y a des problèmes récurrents dans un club, le système devrait faire que ce n'est pas à l'escrimeur x ou y de les régler.
Ce que dénonce ce post, c'est les problèmes récurrents que l'on peut rencontrer dans des associations.

Dans la réalité, les associations loi 1901:
- ont un statut dépassé
- sont souvent gérées comme des républiques bananières,
- n'ont pas de contre pouvoir.
Cela a permis dans les extrêmes, les dérives que tous le monde connait: blanchiment d'argent, détournement d'argent y compris dans les ONG, sectes, fédérations sportives dirigées par des dictateurs....
La liberté donnée aux associations est à double tranchant: tout le monde peut en créer une (environ 800 000 en France), mais on peut pratiquement faire ce qu'on y veut.


Donc, je ne pense pas que les discours utopiques du style, il fait beau et chaud et tout va bien vont faire avancer grand chose.
Il faudrait peut-être commencer par dénoncer les choses (rôle en général du contre-pouvoir).

En escrime, les problèmes des clubs sont nombreux et je ne pense pas que les règles démocratiques soient une évidence pour tout le monde. Quant à l'évolution des Maîtres d'Armes, de ce que j'en ai vu, elle reste à faire pour un grand nombre.
Je pense que ces phénomènes sont accrus en escrime du fait d'une fédération préhistorique, du petit nombre des associations (tout le monde s'en fout) et de l'historique de l'escrime ("moi Maître, toi élève").

En attendant la révision des règles sur les associations (au niveau européen à priori) ou le changement des mentalités dans la prochaine génération, il serait peut être temps que la fédération, les ligues et les comités départementaux s'intéressent à la vie des clubs et aient une démarche active (charte à définir, rapport ou étude sur les clubs, médiateur, subventions sous conditions.....).

Enfin, arrêtez de dire que la solution est de s'impliquer dans l'association (et pourquoi pas créer son club tant qu'on y est au lieu de râler bêtement comme je le fais).
Tant mieux si un maximum de gens s'impliquent, mais il ne faudrait pas qu'adhérer à un club oblige tout le monde à s'impliquer pour avoir une vie démocratique.
Il y a des gens qui souhaitent juste faire une heure d'escrime et qui n'ont pas envie de se prendre la tête.
Vous souhaitez réserver l'escrime à des passionnés? cela vous intéresse d'augmenter le nombre de licencié? d'être à l'écoute de ces derniers? et non pas que ce soient eux qui doivent réclamer leurs droits.


bonnes vacances pour ceux qui en ont
Attila

P.S: de temps en temps, il faudrait peut être pousser au débat? Non?

Date de publication : 27/07/2006 23:02
Haut


Re: Championnats de france Vétérans 2006 à Alès
#7
Habitué
Habitué


Citation :

vieuxbretteur a écrit :
La FFE en edictant ses recommandations aux veterans n'a pas aborde la question des V4 et V5 ....cet oubli va surgir à Ales :dans plusieurs categories V3 ,vont concourir des V4 et V5 : si il est fortement deconseille aux V1 de tirer contre des V3 sur le circuit ,les CF (organises par la FFE) vont donner lieu à des assauts entre V3 et V5


je ne sais ce qu'ils vont faire mais cela fait plaisir de voir autant de "V5"

Date de publication : 26/04/2006 20:49
Haut


Re: carton noir
#8
Habitué
Habitué


Citation :

NicoNunivu a écrit :
Je préfèrerais que tu en profites pour attaquer si tu es plutôt "défensif" ou que tu t'obliges à faire contre de sixte si tu es plutôt adepte de la quarte. En plus, cela présente l'avantage que les deux tireurs prennent du plaisir parce que sinon, devoir tirer un adversaire et se forcer à lui donner des touches...Personne n'est dupe et un débutant te sera sûrement plus reconnaissant que tu lui dises franchement que tu t'es interdit la parade de quarte par exemple plutôt qu'il se rende compte que tu lui a donné des touches.


c'est une manière différente de dire les choses, et cela s'appelle bien changer de jeu ou ne pas être à fond.
mais si tu dis haut et fort que t'obliges à attaquer à l'inverse de ton jeu (surtout une fois que tu mènes) ou faire tel type d'action pour t'entrainer, cela revient à laisser volontairement la possibilité (s'il la prend) à ton adversaire de te mettre des touches. Sans être hypocrite, c'est lui donner des touches.
Par contre, cela est bien contraire au T88 qui demande la recherche du meilleur classement

Date de publication : 01/04/2006 14:05
Haut


Re: carton noir
#9
Habitué
Habitué


[quote]
lemuhotd a écrit :
Avant d'interpreter, je me base sur le règlement (j'avais mis un post sur le T87 et le T88...) C'est ne bonne base sur laquelle on peut réflechir.
/quote]

tout à fait, d'accord, c'est pourquoi j'avais répondu à ton post, car pour moi le débat est comment doit on appliquer ces articles du réglement et jusqu'où

Date de publication : 01/04/2006 13:48
Haut


Re: carton noir
#10
Habitué
Habitué


c'est bien ce que je disais, quand vous prenez un raisonnement vous allez jusqu'au bout
il existe aussi ce qu'on appelle les nuances

je n'ai jamais dit que j'ouvrais la porte en disant met la touche, ni qu'il ne fallait pas que l'autre personne aille la chercher
j'ai dit que je baissais de niveau (donc que je ne tire pas à fond): j'essaye de faire du jeu, trouver effectivement un objectif et que cela soit intéressant pour les deux,
si quand vous avez commencé l'escrime, vous ne vous êtes pas aperçus que pratiquement personne était à fond contre vous, c'est dommage car vous auriez du vous débrancher systématiquement
bonjour l'ambiance dans vos salles. Et les gamins? vous leur mettez 15-0 pour inculquer les valeurs de l'esprit sportif? je suppose que la réponse est oui.
As tu tiré contre un grand pour dire ça? je n'en ai encore jamais vu un tirer à fond quand il y avait une importante différence de niveau. Je ne me suis jamais débranché, mais je sais faire la différence avec le niveau qu'ils ont qd l'adversaire leur propose un autre défi.

pour en revenir au sujet j'ai repris le T88 cité par lemulhod
article intéressant car il y a plusieurs manières de le lire et de l'appliquer
cela ne me choque pas que quelqu'un ne soit pas à fond pour différentes raisons (dont moins motivé car il est déja qualifié)
cela n'est pas la même chose qu'arranger un match
ce qui est difficile, c'est de trouver la limite, sauf dans les cas flagrants

Date de publication : 01/04/2006 13:34
Haut


Re: Escrime-LOISIRS ???
#11
Habitué
Habitué


OUI pour une section loisir
mes quelques idées sur ce débat intéressant

ESCRIME LOISIRS: j'ai toujours pratiqué de cette manière mon sport, car comme le dit Scholie, c'est pour moi la définition du sport. Quand je suis revenu, j'ai découvert qu'on m'avait classé. Cela m'a d'abord choqué, étonné, puis j'y ai trouvé l'avantage d'identifier les personnes qui avaient les même intérêts.

AMALGAME: il y a bien un amalgame avec les vétérans et les débutants. C'est faux de dire que dans la région Parisienne, il y a tant de compétitions. Les iniatives vétérans sont très intéressantes, mais il y a d'autres personnes.
On aura fait un vrai pas quand on considérera qu'un gamin peut faire de l'escrime comme loisir!

LES FREINS: avant tout l'encadrement formé à l'école de la performance (Maîtres d'Armes). Les présidents de club. La fédération. L'esprit escrime qui croit qu'il faut être passioné pour faire de l'escrime (il n'y a pas que l'escrime dans la vie).
Ce sont pour moi les principaux acteurs du monde de l'escrime qui sont en contradiction avec son développement.


PROPOSITIONS: puisqu'on est sur le thème des compétitions, pour moi, la formule n'est pas l'essentiel.
Le problème, c'est le très faible nombre. En plus, si on a d'autres occupations, il n'est pas toujours facile de réserver les quelques dates qui se courrent après dans les 100 km maxi à la ronde (au delà, c'est pour les passionnés).
Ce que je n'arrive pas à comprendre, c'est pourquoi il n'y a pas de championnat inter-clubs. A l'image du Tennis, les équipes pourraient se rencontrer dès le plus bas niveau et il pourrait y avoir facilement une dizaine de rencontres le dimanche matin par exemple en faisant les rencontres allers et retour.
Il n'y aurait pas besoin de beaucoup de moyens, car il s'agirait de petites rencontres dans les salles des clubs (même pourries au besoin). C'est comme cela que font beaucoup d'autres sports.
Si on regarde sur Paris, certains clubs se rencontrent mais ce sont des initiatives isolées et il n'y rien de fédéré.
Ne serait-ce pas le boulot des comités départementaux?
Ce qui me chagrine, c'est que chaque fois que cette idée ressort, c'est pour l'imaginer pour les équipes de D1. Je ne crois pas que cela intéresse la plupart des escrimeurs.

Date de publication : 01/04/2006 00:29
Haut


Re: carton noir
#12
Habitué
Habitué


c'est une discussion de sourds, certains parlent du cas du précis, d'autres en général

Sur le cas précis, qu'une personne a décrit en détail, je crois qu'on ne peut être que d'accord.
d'après la description, c'est de la provocation, surtout qu'il y a eu avertissement et donc bravo à l'arbitre
Pour moi, dans ce cas le reglèment est là pour limiter les excès du genre (il faut bien des limites).

Maintenant si l'on applique cela au cas général, ce n'est pas la même musique.
L'énoncé de base (mis hors du contexte) est tout autre.
Deux potes tirent ensemble, le premier qualifié laisse filer le match.
Inutile de tomber dans la démago et sortir les valeurs de l'escrime à tout bout de champ.
Tirer contre un ami ou un frère n'est pas toujours facile, alors en plus sans motivation....Ne pas être à fond à un certain niveau, c'est déja donner l'assault.
Donc s'imaginer vouloir appliquer le règlement à la lettre est absurde: on ne poura jamais faire la différence entre des gens qui baisse de régime pour de bonnes ou compréhensibles raisons, par rapport à des gens qui arrangent les matchs. Après chacun a sa conscience pour soi, et heureusement que comme le dit BesYus, il y a un espace de liberté.


Deux exemples pour les jusque-boutistes du réglement:
T88
« Les tireurs doivent défendre leurs chances personnelles sportivement jusqu’au bout des épreuves afin d’obtenir le meilleur classement possible, sans donner ou demander une touche à qui que ce soit. »
(Cf t114, t119, t120)

1) des champions participent à une compet et imaginons qu'ils ne soient pas à fond par manque de motivation (c'est juste pour la démonstration)- A priori, personne ne trouvera cela sportif, mais faut il sortir son réglement?
2) Je tire contre un débutant et je n'ai jamais pu mettre un 15-0 donc je baisse le niveau exprès (en essayant de le faire discrétement pour que mon adversaire ne se rende pas compte). Donc si j'écoute certains c'est contraitre au T88 car je donne des touches, anti-sportif et contraire aux valeurs de l'escrime!
Pour moi, le règlement doit s'appliquer en fonction du contexte, et ce genre de cas doit être très rare.

Date de publication : 31/03/2006 23:33
Haut


Re: MARTEL EHS
#13
Habitué
Habitué


fatigués de la compet de la semaine dernière, décalage horaire (d'une heure), peu de points à perdre, tirer en france profonde: ça c'est des arguments!
il y a pas mieux??

moi j'aurais tenté compétition mal payée, ouverte aux belges, panari au pied.....

mais bon, respect puisqu'on nous rappelle que le respect se doit en fonction du classement mondial
de toute manière, envoyez la note, puisque que c'est ceux qui n'y connaissent rien qui régalent

heureusement côté féminin, il y a une championne qui, elle, l'impose ce respect


Date de publication : 19/03/2006 22:50
Haut


Re: france senior D1
#14
Habitué
Habitué


t'es gentil, le niveau et le respect sont deux choses différentes

pour le palmares, je te l'accorde, j'ai été qq peu réducteur

Vicenzo, tu penses que Van Laecke est un profiteur qui n'aurait pas du se présenter au D1 car c'est la question qui est posée.






Date de publication : 11/12/2005 18:18
Haut


Re: france senior D1
#15
Habitué
Habitué


Citation :

foufurieux a écrit :
il n'empêche que le jour où l'on verra des matchs Rota / Kolobkov aux championnats de france, on pourra décemment se demander s'il n'y a pas un petit problème de terminologie.


Rota/Kolobkov, cela aurait de la gueule, cela voudrait que les deux tireurs seraient licenciés uniquement en France
Si en plus, on applique une qualif par le circuit, cela nous ferait un sacré circuit national!
En quoi, cela te choque? le monde a évolué (regarde le foot)

Date de publication : 11/12/2005 16:38
Haut


Re: france senior D1
#16
Habitué
Habitué


Citation :

foufurieux a écrit :
Jeannet (et d'autres excellents tireurs français) ne font pas beaucoup de circuits - ils en font un par an il me semble -

oui, celui de Strasbourg car il y a un gala de l'équipe de France

vu qu'ils ne font que 4 ou 5 coupe du Monde, je ne vois en quoi cela les limite pour faire quelques circuit. Compare aux autres sports
Evidemment, il a sa place pour les D1, et il n'aurait aucun pb à la gagner en 3 ou 4 circuits (ce n'est pas sûr pour tous les autres). Est-ce une raison pour le protéger.

le réglement, ben tiens, on va justement le changer pour éliminer le Belge.
quant à la FEDE, on est pas obligé d'être d'accord avec son jugement

d'accord avec The Sloth sur ce qu'il dit

maintenant je vais arrêter car je n'ai rien contre F.JEANNET
je trouve juste que ses propos manque de fair-play et de classe



Date de publication : 11/12/2005 16:20
Haut


Re: france senior D1
#17
Habitué
Habitué


il fallait arriver la veille pour le réglement, les russes avaient été retardé 24H par air france
Kolobkov était présent le jour de la compet et aurait pu tirer, mais bcp de nations ont demandé l'application du réglement à la lettre pour empêcher le meilleur épéiste du monde de tirer
je précise que ce n'était pas le cas de la France (mais je ne me souviens pas non plus de grosses protestations)
F.JEANNET est devenu champion du monde (son principal titre)

donc c'était une pic pour son fair-play et je trouvais le parallèle intéressant

il y a plus de mérite à être champion de France en battant Van Laecke qui tire en France que en mettant un point de réglement pour y arriver
qu'est ce qu'il se passe pour les équipes D1 et D2. I.Pedroso (génial tireur cubain) et maître d'armes en France, on l'écarte ou on le laisse combattre? il y a plein d'autres exemples



Date de publication : 11/12/2005 13:59
Haut


Re: france senior D1
#18
Habitué
Habitué


pour moi, si on voulait y voir plus clair, on ferait:
1) un vrai circuit national ouvert aux étrangers licenciés en France et avec tout le monde sur un même pied d'égalité (sans les points du Monal et des championnats de France).
On pourrait vérifier si nos champions méritent leur place et voir à la fin qui est le meilleur entre les français et les dits étrangers et cela aurait le mérite d'être clair
2) alors on pourrait réserver les championnats de France aux français

à défaut, on peut continuer dans le système actuel du tapis vert
pourquoi ne pas limiter les D1 aux seuls internationaux (à choisir suivant une commission bien entendu) et résultat au 421 ou monopoly

je me méfie des gens qui veulent créer des réglements pour se protéger
heureusement à Cuba, il y avait un réglement qui était clair, et il a été respecté. L'esprit sportif a été sauvé: Kolobkov peut en témoigner.

Date de publication : 11/12/2005 13:09
Haut


Re: france senior D1
#19
Habitué
Habitué


je réagissais surtout aux propos de F.Jeannet qui fustige Y.Vanlaecke et le réglement, mais qui profite lui aussi de l'absurdité d'avoir un circuit non équitable pour participer aux championnat de France et cela n'a pas l'air de le gêner

tu lui enlèves les points du Monal et des France D1 et il ne participe même pas aux D1

c'est de la belle hypocrisie et pas vraiment fair-play
en attendant que le réglement change, il pourra essayer de le battre la prochaine fois


Date de publication : 11/12/2005 12:45
Haut


Re: france senior D1
#20
Habitué
Habitué


Van Laecke c'est peut être un profiteur, comme le dit F.Jeannet, mais au moins lui on le voit sur les circuits nationaux

à priori, il y a un point du réglement qui doit interdire aux champions français de faire le circuit national

alors les principes, c'est qd cela arrange


Date de publication : 11/12/2005 00:04
Haut


Re: Classement des tireurs en France
#21
Habitué
Habitué


Citation :

Fred a écrit :
Même si je suis totalement profane dans le monde du tennis, il me semble que le classement technique ATP (achtung, ce n'est pas le classement "Race") est un intermédiaire entre les deux classements que tu proposes.


Le classement que tu cites est le classement du tennis professionnel et ne correspond pas aux milliers de licenciés amateurs.
Le classement amateur s'apparente à celui décrit par Michel pour le badmington. 0n gagne des points quand on bat des plus hauts classés, et on a un minimum de points à avoir pour se maintenir.
Il est assez représentatif du niveau et il n'y a pas obligation de faire un maximum de compétitions pour avoir le plus de points comme à l'escrime.

En escrime, je suis d'accord avec Michel pour dire que le classement national ne veut pas dire grand chose.
On fait juste en sorte de mettre les compet et les coeff qui vont bien (france D1, Monal) pour que l'élite apparaisse qd même en haut.

Date de publication : 01/11/2005 12:49
Haut


Re: Article dans l'équipe au féminin....quelle mauvaise pub !!
#22
Habitué
Habitué


pour les journalistes, ce n'est effectivement pas très malin, mais rien d'étonnant

les femmes. Non, je ne trouve pas que la situation ait beaucoup évoluée surtout en comparaison avec l'évolution de la société dans le même temps.
moi je vois des adolescentes en club, en compet, mais très peu d'adultes.
il faudrait regarder sur les chiffres de la FFE

Date de publication : 16/10/2005 21:36
Haut


Re: Article dans l'équipe au féminin....quelle mauvaise pub !!
#23
Habitué
Habitué


toinou, c'est ce que je disais, 400€ c'est très cher pour un étudiant, mais peut être pas pour ceux qui sont dans ce club
rien n'empèche d'aller dans les clubs d'à côté qui coûtent moins cher

Date de publication : 16/10/2005 21:23
Haut


Re: Article dans l'équipe au féminin....quelle mauvaise pub !!
#24
Habitué
Habitué


en quoi 400€ est-ce cher?
tout est relatif dans la vie: si 400€, c'est une des cotisations les plus chères dans un grand club de la région sur Paris, cela voudrait plutôt dire que l'escrime n'est pas très cher comparé aux autres sports. Faites des comparaisons pour connaître les minimum et maximum.

Pour le tennis que je pratique sur la région Parisienne, les tarifs que je connais vont de 150€ à 1000€.
Ayant encore toutes mes facultés de décision, j'avais choisi jusqu'à présent un Club avec une cotisation à 200€ (Clichy pour ne pas le citer).
L'escrime, c'est pareil: il en faut pour tous les goûts et toutes les bourses. Mais ne vous en faites pas; les gens savent très bien comparer surtout qd on parle de sous.

Enfin, pour moi, l'argent n'est pas le premier frein à l'engouement à l'escrime. Il suffit de voir l'engouement pour les salles de gym qui coûtent des fortunes.
Des freins, il y en a d'autres: installations merdiques, enseignement académique (M.A du XVIIIème), élitisme, loisirs qui sont pris pour des pigeons, très peu de compétitions pour Mr tout le monde........

Pour revenir à l'article, ce qui me choque, c'est qu'on parle d'escrime au féminin.
En plus de 20 ans aussi, dans 4 clubs différents, je n'avais pas vraiment remarqué que ce sport était pratiqué par le beau sexe. Dans les années 80, j'ai une amie qui a arrêté l'escrime parcequ'elle se retrouvait systématiquement dans les trois premières au championnat régionnal!! Tout sport mérite un minimum de partenaires.

Date de publication : 16/10/2005 20:14
Haut


Re: 1h30 par semaine ?
#25
Habitué
Habitué


tu es certainement dans un gros club de la région parisienne
les pratiques dans les clubs sont complètement différentes suivant la taille du club et la localisation (Paris/région)
1h30 par semaine, cela conviendra à certaines personnes qui veulent faire du sport, mais pas trop (il y en a quand même pas mal)
mais je comprends tout à fait ta frustation et je pense que tu devrais réfléchir à aller dans un club de plus petite taille plus adapté à ton besoin (vérifie le nombre d'adultes quand même avant d'y aller)

Elitiste? mais c'est une lapalissade
enfin il y eu des progrès depuis 20 ans: la notion que l'on pouvait faire de l'escrime "loisir" a fait son apparition vers la fin du XXème siècle
et si tu arrives à attendre l'âge de 40 ans, tu auras une catégorie pour t'amuser

Date de publication : 16/09/2005 20:47
Haut


Re: 100 000 licenciés en 2012 des idées...
#26
Habitué
Habitué


Sinon, je ne suis pas contre faire de la communication sous toutes ses formes, le bouche à oreille étant aussi très efficace dans le domaine sportif ou associatif.
La médiatisation en est juste une partie mais cela doit être uniquement un plus qui ne doit pas empêcher de se poser les bonnes questions

Par exemple, on est médiatisé aux J.O. Les gens regardent car on a des chances de médailles (je pense que si il n'y a pas de français, cela ne passe même pas) et on fait 37% de part de marché un dimanche soir.
Effectivement, la conséquence est que les gens affluent dans les clubs.
Seulement, on arrive à en refuser et reste à savoir combien on va en garder cette année.
Donc ce n'est pas la panacée. Je pense qu'il faudrait commencer par répondre aux attentes des licenciés.

Quelques idées, en vrac:
1) former les maîtres d'armes d'une manière moins "académique" et les préparer à être les moteurs de leurs propres revenus,
2) avoir un budget FFE subvention pour qq M.A dans certains coins,
3) Répartir le budget de la FFE proportionnellement aux pratiquants= encore une fois, cela intéresse combien de personnes d'avoir des pôles. Et qu'une partie de ce budget aille directement dans des installations par le biais de subventions par exemple.
4) fusion de clubs dans certaines villes, car là il y a qd même de l'abus (et c'est parfois plus un pb de personnes qu'autre chose = "chacun veut son club"),
5) horaires plus souples, on s'adapte au public et non l'inverse,
6) faire des compets entre clubs du département type championnat= à commencer par la masse et non l'élite
7) développer les différents viviers à l'image des autres sports: baby escrime, loisirs, entreprise, vétérans
8) maintenir les autres armes que l'épée, cela veut dire les défendre. Pourquoi? par exemple, parce que le fleuret me semble plus adapté au public adulte féminin que nous n'avons pas malheureusement
9) faire du lobbying auprès de l'éducation nationale
10) obligation d'avoir un bar dans chaque club
et j'en passe et des meilleures









Date de publication : 10/07/2005 01:45
Haut


Re: 100 000 licenciés en 2012 des idées...
#27
Habitué
Habitué


Citation :

Agecanonix a écrit :

Merci pour le lien : y a quand même des Fédés curieuses : le ballon au poing et le javelot tir sur cible, par exemple...


si c'est sur cible vivante, cela doit être sympa! (comme au temps des romains)

Date de publication : 10/07/2005 00:37
Haut


Re: 100 000 licenciés en 2012 des idées...
#28
Habitué
Habitué


pas d'accord avec certains de tes arguments BATMAN
en fait, je pense que c'est tout l'inverse

Du fric, qui te dis qu'il n'y en a pas? Connais-tu le budget de la fédé? Avec quoi fonctionne alors l'INSEP, les pôles, les régions..... Voilà par quoi commencer: être transparent, donner le budget et les orientations aux licenciés.
Tu veux l'avis du licencié lamda: au lieu de créer un pôle, pourquoi ne pas payer les salaires d'un maître d'arme dans une région où plusieurs clubs en auraient besoin pour survivre.

De même, être médiatisé, cela ne me semble pas être une condition nécessaire pour évoluer.
Franchement, l'escrime ce n'est pas vraiment télégénique et les gens regardent le foot mais n'en font pas. Donc, il faut arrêter avec cette logique.
On en revient toujours à: l'escrime passe à la télé aux J.O, on va donc tout faire pour gagner des médailles et toute la politique suit derrière.

Il faudrait peut être se remettre en cause:
- qu'est ce qui marche dans les autres sports (ceux cités par hélico par exemple qui ont une croissance constante)?
- pourquoi les licenciés s'en vont les années post-post olympiques? Quelqu'un leur a-t-il demandé?
- à quoi sert un Maître d'Armes? J'applaudis l'intervention de BesYus car ce sont eux l'avenir de l'escrime sous réserve que son avis soit partagé par une majorité.

Prenons les deux sports médiatisés et avec une partie pro que tu as cité.
Le foot, les amateurs sont obligés de quémander pour avoir quelques sous et sont plutôt en recul.
Le tennis, le sport amateur n'a vraiment pas besoin du pro pour exister.
Tu crois vraiment que cela marche grâce à Yannick Noah?
En autant d'années de Tennis que d'Escrime, je vais te donner d'autres arguments:
- c'est très souvent convivial (club house, approche à l'écoute du cient=licencié, prof éducateur, sport familial avec possibilité de rencontrer du monde......),
- c'est pratique (horaires),
- tu peux faire des compet (par équipes, individuels) tous les dimanches à n'importe quel niveau,
- les installations sont correctes (on paye quand même pour ça!)
- on peut faire la pratique que l'on veut (compet, loisir, dillétante, pour maigrir etc...).
La conclusion, c'est qu'un club de 300 personnes, c'est très fréquent et cela change tout après: poids auprès des municipalités, rémunération des prof....





Date de publication : 08/07/2005 23:32
Haut


Re: transferts
#29
Habitué
Habitué


je suis pour un marché officiel organisé
avec une côte argus dans l'Equipe
avec des agents d'escrimeurs qui se servent sur la bête (cela créera de l'emploi)
avec des indemnités de transfert pour les clubs
et une draft type NBA pour les étrangers

et qui sait? sur un malentendu, je serais peut être recruté dans l'équipe du QUATAR

Date de publication : 02/06/2005 17:43
Haut


Re: transferts
#30
Habitué
Habitué


Citation :

peterpan a écrit :
POUR QUE LA N° 1 EPEISTE FEMININ AILLE A PARIS , FAUDRAIT QUE SON MARI PARTE AUSSI DE RENNES ET SE N'EST PAS ENCORE FAIT


pas vraiment, il s'agit d'être licencié au RCF, pas d'habiter à Paris
c'est le cas de pas mal de tireurs de haut niveau qui n'habite pas dans la ville de leur club (notamment ceux de l'INSEP)

Moi ce qui éveille ma curiosité malsaine, ce serait de connaître la côte à l'argus des tireurs.
Tarif de groupe pour les deux frères J.?
Il y a une décôte au bout de quelques années (par politesse, je ne cite pas de nom).
Je précise que je n'attends pas vraiment de réponse (enfin, sait-on jamais).

Date de publication : 24/05/2005 17:10
Haut



(1) 2 3 4 »



Escrime-Info : Mentions légales