https://www.fencing.my-solutions.fr/contents/fr/d2050_FDJ.html
Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Menu principal
Qui est en ligne
96 Personne(s) en ligne (69 Personne(s) connectée(s) sur Forum)

Utilisateurs: 2
Invités: 94

matthieu, SamERA, plus...
Infos du site
Webmaster
Vincent
Vincent
Co-Webmaster
marion
marion
 
Reportages
sarah
sarah
 
Actu, ...
vTROTTA
vTROTTA
 
Modérateurs
sebv
sebv
 
flo-
flo-
 
matthieu
matthieu
 
Agecanonix
Agecanonix
 
Calendrier
flo-
flo-
 

Traduction

Google Bablefish

Index du forum


Accueil » Tous les messages (Cassagnac)

BasBas



Escrime et emploi
#1
Bavard
Bavard


Bonjour à tous,

Habitant de la région parisienne, je suis également diplômé d'un bac +5 (M1 en droit privé, M2 en droit public) et je peine à trouver ma voie dans le monde professionnel. Le droit m'intéresse finalement assez peu et je songe à bifurquer vers d'autres horizons.

Quand je passe en revue mes centres d'intérêts et ce qui, dans la vie, me fait "vibrer", l'escrime (je pratique l'épée à un niveau plutôt correct) arrive tout de suite dans les premières places. C'est pourquoi, logiquement, je réfléchis aux possibilités de trouver un emploi dans ce secteur qui me passionne.

Cependant, pour pratiquer depuis une dizaine d'années, je sais bien que l'escrime est un microcosme un peu opaque et en dehors des offres d'emploi de la Fédé pour des postes de maître d'armes, il n'y a pas beaucoup d'informations à se mettre sous la dent sur les différentes façons qui permettent de travailler en rapport avec l'escrime.

Entendons-nous bien : je suis prêt à tout considérer, pas uniquement des choses en rapport avec ma formation initiale ou mon cursus. J'en suis à un point où je songe à faire totalement autre chose... Par exemple, devenir forgeron pour Blaise Frères.

Mais je ne sais pas absolument pas par où commencer, en quelle mesure cela est possible... Bref, je suis paumé. Je viens donc ici à la pêche aux renseignements, si certains d'entre vous ont des idées qui pourraient m'orienter.

Merci d'avance pour vos réponses.

Date de publication : 29/05 11:55
Haut


Re : Championnats de France Seniors Amiens 2018
#2
Bavard
Bavard


Citation :

flo- a écrit :

Ainsi que, si vous pouviez générer les fichiers xml de vos compétitions, et les publier sur le module "résultats" d'escrime-info.

Merci !


+1

Date de publication : 11/06/2018 11:02
Haut


Re : Circuit National Elite Epée Seniors Nîmes 2018
#3
Bavard
Bavard


Les résultats seront-ils publiés sur GREG ?

Les PDF fournis ne sont, à mon humble avis, pas très lisibles.

Date de publication : 14/01/2018 20:56
Haut


Re : L'escrime et la télévision
#4
Bavard
Bavard


Citation :

NicoNunivu a écrit :
Qu'on le veuille ou non, l'escrime n'est pas accessible à tous. Regardez les prix du matériel (ce n'est pas un hasard si Décathlon et les autres n'en vendent pas) et des cotisations, surtout dans les grandes villes.
Pour courir, une paire de chaussures, un short et c'est parti. Une cotisation dans un club de course à pied coûte bien moins cher (70€ chez moi par exemple).


L'argument de l'investissement financier requis est à la fois pertinent et relatif. Pertinent car il est évident que les sports à faible investissement (course, athlétisme, football) drainent un plus grand nombre de pratiquants. Mais relatif car il y a beaucoup d'autres sports coûteux. Par exemple, le cyclisme. Dans les grandes enseignes, on vend bien des vélos qui coûtent une brique, bien plus chers que tout le paquetage pour débutant en escrime.

M'est avis que le défaut d'attractivité de l'escrime est dû en grande partie à un manque de culture historique et de l'incapacité de ceux qui en font la promotion à en expliquer les origines. Pour le plus grand nombre, l'escrime, c'est désuet. J'ai remarqué que l'une des remarques qui revenaient le plus souvent de la part des non-initiés étaient que l'escrime "ne sert plus à rien dans la vraie vie" (comme si faire du tennis était très utile par ailleurs). Si l'on faisait plus la promotion de l'escrime comme un authentique sport de combat (ce qu'il est), avec sa dose de violence, ses impacts, sa symbolique martiale, on y gagnerait plus en crédibilité qu'en mettant en avant l'escrime-fitness ou l'escrime-troisième-âge. Il faudrait faire comprendre au grand public que l'escrime c'est de la boxe avec une arme blanche, pas des chorégraphies en tutu blanc.

Date de publication : 30/10/2017 17:22
Haut


Re : L'escrime et la télévision
#5
Bavard
Bavard


Le documentaire réalisé par Canal + sur Ivan Trevejo était très intéressant. Mais l'escrime elle-même n'y était pas mise en valeur, techniquement.

Date de publication : 30/10/2017 14:32
Haut


Re : L'escrime et la télévision
#6
Bavard
Bavard


Citation :

Malicia a écrit :
C'est un moyen bien contemporain que d'envoyer à la face des autres sa propre existence, avec le sous-entendu qu'on est le centre du monde.
Votre parcours, il vous est propre et il ne démontre RIEN au-delà de votre propre personne.
Prenez un peu de hauteur par rapport au niveau de votre nombril.



Malicia, vous faites preuve d'une agressivité à mon égard qui, à mon avis, n'a pas lieu d'être. Mon nombril... Écoutez, j'ai fait part de mon expérience personnelle sans prétention. Je ne crois pas être représentatif d'un ensemble. Je ne cherche pas, contrairement à ce que vous écrivez, à démontrer quoique ce soit. Je note simplement que sans la télévision je n'aurais probablement jamais eu l'idée de faire de l'escrime. Je ne suis pas l'escrime à moi tout seul, ça vaut ce que ça vaut comme témoignage, mais ce n'est pas non plus me prendre pour le centre du monde que de le raconter.


Citation :

Qu'il y ait eu des augmentations d'effectifs suite à des JO et de retransmission TV, oui, on ne le contestera pas.
Mais faisons quelques hypothèses : si l'escrime avait 1 million de pratiquant en France, ne serait-elle pas plus retransmise (même en étant peu télégénique).
En gros, est-ce la TV qui donne le succès d'un sport, ou le succès d'un sport qui attire la TV ? C'est aussi une question à méditer.

La FIE a choisi un mode de développement principal : la médiatisation, par la TV.
D'une part je trouve cela méprisant pour ceux qui à la base font l'effort de marcher les clubs au niveau de base.
D'autre part, je trouve que cela est un modèle dépassé du 20e siècle.

Prenons le tennis : imaginez qu'il y ait 50000 licenciés, avec peu d'infrastructures. LA FFT etla FIT rêve de se développer : peu imaginatif, il se dise, c'est la TV qui nous sauvera. Il se tourne vers la TV : on leur répond : NON, mais cela ne va pas, vos matchs avec 2 gus qui durent 3 à 4H, c'est trop long : une heure max, compris ? Et le tennis ne serait pas ce qu'il est, s'il devait s'adapter à la TV : c'est la TV qui s'est adaptée à l'époque à ces matchs qui durent des plombent.

Aujourd'hui, c'est ce qui arrive à l'escrime : on nous impose (la FIE...)des adaptations qui dénaturent notre sport au profit du seul télespectateurs, pas de l'escrimeur.
Et l'escrime, ce n'est pas le tennis. La baballe, on peut imlaginer n'importe quoi avec. Par contre, un combat à l'arme blanche, on ne peut pas faire n'importe quoi (comme attaquer bras court) : sinon, on détruit l'escrime.


Soit vous êtes quelqu'un de particulièrement belliqueux, soit il y a eu une mésentente sur mon propos. Je suis venu poser une question, en toute bonne foi. Je n'ai pas cherché à affirmer quoique ce soit. Encore une fois, je le répète, mon propos ne consiste pas à réclamer que l'escrime s'adapte à la télévision pour être diffusée plus largement. Ma question porte plutôt sur la possibilité d'une plus forte exposition en dehors de toute concession faite aux médias. Donc quelque chose qui, je crois, va plutôt dans le sens de votre envie de voir les bonnes traditions perdurer.

Citation :
Quand je lis "l'escrime à la télévision j'ai trouvé ça plus agréable que sur une chaîne Youtube en streaming", cela me fait rire. C'est exactement la même chose : tout dépend les moyens audiovisuels qu'on met en face (une caméra ou dix), mais c'est la mêm chose.
Et aujourd'hui, le streaming permet de voir beaucoup de compétitions... sans qu'on ait à attendre la TV pour cela.

Donc, la question de la TV, c'est juste la question de la médiatisation de l'escrime et plus largement de son développement.
Encore une fois, il faut arrêter de se baser sur des recettes la seconde moitié du 20e siècle, la TV, c'est dépassée.

Par contre, on en est à défendre notre escrime.
PArce que les gens qui pense TV, ils pensent fric et pouvoir, et pas à nous, les escrimeurs.


La télévision ne représente certainement pas l'avenir je vous le concède. Surtout si l'on considère que de plus en plus de gens, y compris moi, ont tendance à la regarder sur des ordinateurs. Et quand les chaînes Youtube auront autant de moyens et de caméras que les chaînes de télé, alors j'oublierai ces dernières aussitôt. Mais quand j'évoque la télévision, c'est précisément pour ce qu'elle offre en terme de moyens pour la qualité des retransmissions. Peut-être le terme est-il un peu trop précis et mal choisi. J'aurais dû dire les médias.

Surtout, ça me semblait une piste de réflexion intéressante, au-delà de la télévision elle-même, sur la concurrence ,en termes d'attractivité, entre l'escrime et d'autres sports "mineurs".

Date de publication : 30/10/2017 14:29
Haut


Re : L'escrime et la télévision
#7
Bavard
Bavard


Qu'on ne me fasse pas dire que je suis un participant de la "course à la télévision", loin de là, surtout si c'est pour sacrifier des dimensions de notre discipline qui me semblent essentielles.

Précisément, d'ailleurs, je me demande à quoi il rime d'instaurer des règles de non-combattivité dans l'espoir de rendre le sport plus télégénique, alors même qu'il est évident que ça ne résoudra pas le problème en profondeur. Non-combattivité, ou non, l'escrime n'est fondamentalement pas une discipline télégénique. J'en prends acte.

Néanmoins, je trouve quand même dommage que l'escrime ne soit pas diffusée, car les quelques fois où j'ai eu l'occasion de regarder de l'escrime à la télévision j'ai trouvé ça plus agréable que sur une chaîne Youtube en streaming...

En fait, comme je l'indiquais dans mon premier message, j'ai renoncé à l'idée que l'escrime puisse devenir un sport médiatique. Je pense donc qu'il n'est pas judicieux de faire trop d'efforts d'adaptation à la télévision, puisque l'intérêt final est de toute façon limité. En revanche, quand je constate que certains sports, au moins aussi peu télégéniques et peu accessibles aux profanes, eux, sont diffués... Eh bien, je me dis qu'il doit y avoir une explication plus profonde, sur le rapport qu'entretient le monde de l'escrime avec les médias.

Moi, par exemple, j'ai commencé ce sport à 17 ans après en avoir vu à la télévision, sans rien connaître des règles et sans tout comprendre au visionnage... Pourtant ça m'a plu et passionné au premier coup d'oeil. Donc, en conclusion, je suis contre l'adaptation de l'escrime à la télévision, mais j'ai du mal à croire qu'il n'y ait aucun moyen, même sans adaptation, de promouvoir un peu mieux cette diffusion.

Date de publication : 30/10/2017 12:38
Haut


L'escrime et la télévision
#8
Bavard
Bavard


Vaste sujet me direz-vous, et déjà abordé dans d'autres fils de discussion sur ce même forum. Mais j'aimerais comprendre les raisons profondes de l'absence totale d'escrime sur le petit écran en dehors de la période olympique.

Je comprends bien les arguments du défaut de télégénie, des non-combattivité qui s'éternisent, de la difficulté pour le téléspectateur lambda de comprendre les règles... Je sais bien que l'on ne va pas retransmettre de l'escrime en prime-time, mais tout de même, quand je vois qu'une chaîne comme celle de l'Equipe diffuse du biathlon, du crossfit ou de la pétanque, je m'interroge.

J'ai cru comprendre que la FIE réclamaient des droits exorbitants... Mais quelqu'un pourrait-il essayer d'éclairer ma lanterne ?

Pensez-vous que cette situation est susceptible d'évoluer ?

Date de publication : 29/10/2017 23:11
Haut


Re : La meilleure tenue
#9
Bavard
Bavard


En effet, c'est un vaste sujet. C'est pour ça que j'ai pensé que ce n'était pas plus mal de "centraliser" un peu la question, parce que les sujets que j'ai vus jusqu'alors traitaient de tenues spécifiques.

Concernant le port de la sous-cuirasse, je n'ai pas encore fait mon choix, mais je suis assez peu sensible aux impacts. Au contraire, j'aime bien me prendre un bon gros plomb de temps en temps, ça réveille !

Je note pour la tenue Planète Escrime en tout cas. Même si je reste attiré par la gamme APEX de chez LP.

Date de publication : 25/10/2017 12:31
Haut


La meilleure tenue
#10
Bavard
Bavard


Pour la petite histoire, je compte bientôt renouveler entièrement mon matériel d'escrime, à commencer par la tenue. Or, j'hésite entre les différents équipementiers... Je me suis dit qu'il serait intéressant de recueillir les avis de chacun, quand bien même l'appréciation qu'on a d'une tenue est extrêmement subjective. Surtout les avis de ceux qui ont pu tester les tenues venant d'équipementiers différents et qui peuvent ainsi me faire un comparatif.

En ce qui me concerne, je tire actuellement avec le modèle Startex de la marque allemande au logo rouge, mais j'envisage de passer au fournisseur anglais qui équipe nos équipes de France. Ils prétendent que leurs tenues 800N sont les plus légères du marché, et je dois dire que je suis attiré par cet argument. Je recherche aussi une tenue dont le tissu soit très souple.

Qu'en pensez-vous ? Dois-je me racheter une tenue de la même marque ? Changer de crèmerie ? Quelles sont vos expériences personnelles en la matière ?

Date de publication : 24/10/2017 23:14
Haut


Re : Boîte à idées pour thèmes d'assaut
#11
Bavard
Bavard


Excellent ! Je vais compiler tout ça.

Date de publication : 10/06/2017 22:54
Haut


Re : Boîte à idées pour thèmes d'assaut
#12
Bavard
Bavard


Citation :

laruelle22 a écrit :
On peut aussi faire des thèmes sur la gestion du temps , par exemple:
1ere manche , match en 5 points , A mène 2/0 , il reste une minute
2e manche , c' est B qui mène 2/0
Si A et B gagnent chacun une manche , on fait la belle à la mort subite.


Très bonne idée. Même si les thèmes basés sur le temps sont plus exigeants en ce sens qu'il faut forcément une troisième personne pour tenir le chrono.

P.S. J'aimerais éditer mon premier message pour y gommer une vilaine faute d'orthographe, mais le bouton "éditer" a disparu. Comment puis-je faire ?

Date de publication : 06/06/2017 15:30
Haut


Boîte à idées pour thèmes d'assaut
#13
Bavard
Bavard


Beaucoup de tireurs le savent : les assauts à thème sont un bon moyen de faire progresser son escrime. Ils ont aussi l'avantage de casser la routine qui peut parfois s'installer à l'entraînement pour certains.

Seulement, les séances d'assaut à thèmes sont souvent difficiles à organiser de façon collective, nos chers maîtres d'arme n'ayant pas encore développé de don d'ubiquité qui leur permettrait de donner la leçon et en même temps encadrer le reste des tireurs. Par ailleurs, j'ai également pu me rendre compte qu'il était assez rare que les tireurs s'astreignent spontanément à cet exercice qui est pourtant des plus ludiques. Peut-être est-ce aussi dû parfois à un manque d'idées. C'est donc en partant de ce constat que j'ai décidé de constituer pour mon club un petit bocal dans lequel déposer des papiers contenant des thèmes d'assaut et que les tireurs pourraient tirer au sort. J'ai déjà rassemblé quelques thèmes, mais la liste peut s'allonger à l'infini, et c'est pour ça que je sollicite votre créativité pour que chacun puisse émettre ses suggestions.

En ce qui me concerne, je n'ai pour le moment que des thèmes propres à l'épée, mais si les fleurettistes et les sabreurs veulent apporter leur pièce à l'édifice, ils sont évidemment les bienvenus. Je tâcherai de mettre la liste à jour au fur et à mesure.


THÈMES D'ASSAUT À L’ÉPÉE

I - Thèmes individuels (chaque tireur choisit un papier et informe l'autre tireur du thème dont il a hérité)

1° Touche à la main compte triple

2° Touche au pied compte triple

3° Touche à la cuisse compte double

4° Touche à la saignée ou à l'avant-bras compte double

5° Touche au corps ou au masque non-valables

6° Flèche non-valable

7° Flèche compte double

8° A compléter...


II - Thèmes communs (un tireur choisit un thème pour lui est son adversaire)


1° Dans une première phase, les tireurs effectuent un match en 5 touches. Dans une seconde phase, le gagnant du premier match doit mettre le plus de touches possible avant que le perdant ne lui en mette 5 autres. (Inspiré des 4 fantastiques de Clément Schrepfer)

2° À compléter...

Date de publication : 05/06/2017 21:44
Haut


Re : Violation systématique du règlement technique international par des arbitres
#14
Bavard
Bavard


Je n'ai pas écrit que l'escrime sportive était une situation réelle, j'ai écrit qu'elle était une simulation du duel. Nuance ;)

Le postulat est le suivant : il n'est pas possible de s'entraîner au duel dans les conditions exactes d'un duel (en une touche, avec des armes non mouchetées), sinon cela deviendrait une boucherie et pas un sport. Partant, l'escrime, pour devenir un sport, a eu besoin de mettre des règles en place et d'adapter les armes, précisément pour permettre la répétition des touches et ainsi permettre l'entraînement et la progression des tireurs. Ce n'est pas pour autant qu'il faut nier l'évidence : l'escrime sportive a vocation à imiter le duel en situation réelle. C'est là que se situe l'héritage. Vous ne pouvez donc pas prétendre que les règles de l'escrime sont déconnectées de la logique de la réalité...

Date de publication : 21/04/2017 11:24
Haut


Re : Violation systématique du règlement technique international par des arbitres
#15
Bavard
Bavard


Citation :

On pratique désormais l'Escrime sportive, et il n'est pas pertinent de vouloir savoir si oui ou non le tireur serait mort perforé il y a 500 ans.


Il faut vraiment être de mauvaise foi pour écrire une ânerie pareille. Qu'y a-t-il de plus pertinent que de s'interroger sur l'efficacité de la technique en situation réelle ? C'est l'essence même de ce sport que de simuler un duel ! Ce n'est pas une donnée accessoire.

Malicia a raison... En fait, les partisans de l'attaque bras-court ne souhaitent pas faire de l'escrime. Ils souhaitent créer un autre sport, avec ses règles propres, totalement déconnecté de son passé.

Date de publication : 21/04/2017 10:50
Haut


Re : Nouveaux appareils sans fils
#16
Bavard
Bavard


L.P. a publié il y a deux jours une série de vidéos sur sa chaîne youtube pour faire la promotion de son système sans fil. Cela semble annoncer une sortie prochaine.

https://www.youtube.com/watch?v=kz7GbeC4vG8

Date de publication : 07/04/2017 17:54
Haut


Re : Nouveaux appareils sans fils
#17
Bavard
Bavard


A-t-on des nouvelles de l'appareil sans fil développé par L.P. ? J'ai beau chercher, impossible de trouver la moindre information concernant une éventuelle date de sortie...

Date de publication : 06/04/2017 23:46
Haut


Re : Violation systématique du règlement technique international par des arbitres
#18
Bavard
Bavard


Citation :

Bokassa a écrit :
juste une question, en quoi un arbitre international est censé se justifier au près de vous?
Est-ce que passer sa vie a poster des com' sur l'arbitrage va faire avancer quoi que soit? je n'en suis pas certain.
Après faites comme bon vous semble...
Florence est un très bon arbitre et quel arbitre ne s'est jamais trompé sur une décision??


J'anticipe la réponse que l'on va vous faire :

Il n'est pas ici question de mauvaises décisions arbitrales, mais de violations du règlement. Quelle est la différence ? Dans le cas de la mauvaise décision, l'arbitre essaie d'appliquer le règlement mais n'y parvient pas car il n'a pas réussi à analyser correctement la phrase d'armes. Dans le cas de la violation, l'arbitre connait le règlement mais REFUSE de l'appliquer, en privilégiant une autre règle qui n'apparaît pas dans le règlement.

Et personne n'a dit que les arbitres étaient obligés de se justifier ici. Mais il se trouve qu'un arbitre fréquentant ce fil de discussion a rendu des décisions litigieuses et qu'il apparaît donc normal de lui demander pourquoi et sur quel fondement. C'est un peu la base de toute discussion, en somme... Après, de là à savoir si les commentaires sur ce forum auront un impact dans le futur, rien n'est moins sûr, mais si on attend d'avoir cette certitude pour discuter, eh bien on ne discute plus.

Date de publication : 06/04/2017 13:55
Haut


Re : Violation systématique du règlement technique international par des arbitres
#19
Bavard
Bavard


Les partisans de l'arbitrage contemporain sont vraiment récalcitrants lorsqu'il s'agit de justifier leurs prises de positions...

Voilà à quoi ressemble ce fil de discussion : d'un côté, des gens qui remettent en cause une certaine façon d'arbitrer et qui, au soutien de leur dénonciation, s'appuient systématiquement sur le règlement pour illustrer leur propos ; de l'autre côté, ceux qui envoient paître les premiers à grands coups d'affirmations péremptoires et surtout sans jamais avoir recours au règlement. Un règlement qui doit pourtant être, de toute évidence, la base de toute discussion sur l'arbitrage, puisque l'arbitrage consiste précisément à veiller à l'application du règlement.

Date de publication : 03/04/2017 17:56
Haut


Re : Coup de gueule !!!
#20
Bavard
Bavard


Sans parler du petit matériel comme les fils de corps, les outils de réparation..

Date de publication : 31/03/2017 18:29
Haut


Re : Violation systématique du règlement technique international par des arbitres
#21
Bavard
Bavard


Merci pour cette réponse.

Je comprends mieux l'esprit de la convention, désormais. Car ne vous méprenez pas, hein, je connais le règlement (c'est pourquoi lire ce sujet m'a intéressé d'ailleurs, car je sentais bien qu'il y avait quelque chose qui clochait avec le fleuret), mais c'est plutôt l'intérêt de la convention, sa justification qui m'échappait. En tant qu'épéiste, instinctivement, je pense qu'on a toujours tendance à considérer la convention comme une aberration martiale en soi... Mais c'est pour ça que je fais l'effort de comprendre. Ne serait-ce que me renseigner sur l'histoire de fleuret, comprendre le pourquoi du comment de cette arme, me permet de mieux l'apprécier.

Je prolonge la conversation : mais alors, si ça ne vient pas des tireurs de haut-niveau, d'où vient cette dérive ? C'est tout de même important, si l'on veut discuter de ce problème, de savoir exactement quelle en est la cause. Qui sont les arbitres qui ont rendu cette violation habituelle et pourquoi ? Est-ce qu'ils partagent quelque chose en commun, une nationalité ? Vraiment, ça m'intrigue. Il faut mener l'enquête.

Date de publication : 28/03/2017 23:49
Haut


Re : Violation systématique du règlement technique international par des arbitres
#22
Bavard
Bavard


Bonjour à tous,

Je suis tout nouveau sur le forum et, pour ne rien vous cacher, mon inscription a été en grande partie motivée par la lecture de ce fil de "conversation" (si on peut appeler ça comme ça) et mon envie d'y intervenir.

Je tenais tout d'abord à remercier Malicia, car toutes ses démonstrations argumentées, photos et vidéos à l'appui, m'ont permis de mettre des mots sur l'impression étrange que me donnait jusqu'à maintenant les assauts de fleuret. Je suis un épéiste pur jus, mais j'aime beaucoup regarder les autres armes... Seulement, cet été, lorsque j'ai regardé les JO, je n'ai absolument rien compris à la façon d'arbitrer le fleuret, façon dans laquelle je ne percevais absolument aucun type de cohérence minimale... A présent, je comprends pourquoi.


Néanmoins, quelques zones d'ombres demeurent encore dans mon esprit et j'aimerais que des fleurettistes avisés éclairent ma lanterne.

1° J'ai été passionné, en lisant vos diverses interventions, par l'explication historique du sens de la convention... Mais, à vrai dire, malgré ça, je ne suis toujours pas sûr d'avoir compris pourquoi elle était nécessaire... En effet, j'ai le sentiment que cette question des attaques bras court pourrait être aisément réglée par la technologie et les appareils... Ne suffirait-il pas de raccourcir l'intervalle autorisé entre les deux touches enregistrés par l'appareil ? Quand le tireur vient s'empaler sur la pointe de son adversaire bras court, pourquoi l'appareil enregistre-t-il la touche qu'il met presque une demi-seconde après ? Je ne sais pas si je suis très clair... J'ai cru comprendre en lisant Malicia que cela avait à voir avec la notion de "temps d'escrime" mais j'apprécierais que quelqu'un développe cette question.

2° Je n'arrive pas à cerner dans quelle mesure ces violations de règlements sont fréquentes, systématiques... Certes, les exemples ont l'air nombreux, mais à l'heure actuelle est-ce devenu l'arbitrage de référence ? Ou est-ce un mouvement en marche que l'on peut enrayer ?

3° Il a été dit que cette nouvelle façon d'arbitrer était issue du haut-niveau et s'était répandu jusqu'à la bas... Mais comment se fait-il que des tireurs de haut-niveau qui, en un sens, sont des experts de leur discipline, cautionnent ou même souhaitent une telle dérive ? Parce que comme cela a justement été dit, l'attaque bras court est une aberration martiale... C'est à la portée de n'importe qui de s'en rendre compte... Alors pourquoi ? Qu'est-ce que ça apporte selon les tireurs de haut-niveau ? Plus de spectacle ? C'est étrange.

Bref, merci d'avance pour vos réponses.

Date de publication : 28/03/2017 15:53
Haut






Escrime-Info : Mentions légales