http://www.stagescrime.com/accueil.html
Connexion
Nom d'utilisateur :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe oublié?

Inscrivez-vous!
Menu principal
Qui est en ligne
74 utilisateur(s) en ligne (53utilisateur(s) en ligne sur Forum)

Membres: 0
Invités : 74

plus...
Infos du site
Webmaster
Vincent
Vincent
Co-Webmaster
marion
marion
 
Reportages
sarah
sarah
 
Actu, ...
vTROTTA
vTROTTA
 
Modérateurs
sebv
sebv
 
flo-
flo-
 
matthieu
matthieu
 
Agecanonix
Agecanonix
 
Calendrier
flo-
flo-
 

Traduction

Google Bablefish

Index du forum


Accueil » Tous les messages (Placebo)

BasBas



Re : Compétitions haut niveau
#1
Habitué
Habitué


Citation :

Epee77 a écrit :
le problème en escrime (et je ne sais pas comment fait la FFN car 116 clubs avec des gens sur liste je n'y croit pas donc il contourne le confinement) c'est que beaucoup de gens qui font les france ne sont pas sur les listes de haut niveau, donc ne peuvent pas s'entrainer...faire une compétition s'en entrainement ça ne sert pas à grand chose.

Ça ne sert pas à grand chose ?
Ben oui, bien sûr... c’est juste essentiel :
- distribuer les titres de champions de France aux meilleurs athlètes (qui eux n’ont jamais arrêté l’entraînement bien sûr).
- permettre à des athlètes de faire les minimas olympiques et de se qualifier pour les JO.
- permettre à des athlètes de se qualifier pour les Championnats d’Europe.
- se donner la perspectives et les moyens d’aller chercher des médailles internationales.
- mettre son sport en vedette, faire voir et médiatiser ses champions, respecter ses sponsors.....
La liste est encore longue.
Qui veut réussir se donne les moyens, .... les autres se trouvent des excuses.

Date de publication : 16/12 08:58
Haut


Re : Compétitions haut niveau
#2
Habitué
Habitué


Les championnats de France Élite de natation viennent de se tenir à Saint Raphaël. Du 10 au 13 décembre 2020.
Cette grande compétition a permis à 410 nageurs et 116 clubs de participer à un événement sportif très important pour les athlètes et notamment pour Tokyo l’été prochain.
4 nageurs ont ainsi réalisé la performance nécessaire à cette préqualification . 21 nageurs se sont également qualifiés pour les Championnats d’Europe .
Saint-Raphaël a bénéficié d’une exposition médiatique importante avec 8h de direct sur Bein Sport, 5h sur France 4 ainsi qu’une prise d’antenne en direct sur Stade 2 dimanche soir. Ce sont des dizaines de journaux qui ont cité Saint-Raphaël en saluant le travail de toute une organisation.
Qui veut réussir se donne des moyens, les autres se trouvent des excuses ...
Pourquoi sommes nous trop cons en escrime pour s’avérer incapables de mettre en place ce type d’organisation ? Une idée d’après-vous ?
En attentant bravo à la fédération française de natation.

Date de publication : 15/12 00:44
Haut


Re : En Chine, les compétittions nationales ont repris de plus belles !
#3
Habitué
Habitué


Citation :

Interception a écrit :
Citation :

Fred a écrit :
Tout ça basé sur le postulat que les athlètes de haut niveau Français sont privés d'entraînement. Ce qui est parfaitement faux puisqu'ils bénéficient de dérogations.


Donc encore une fois, des pages d'élucubrations qui prouvent que vous êtes à des années lumières de savoir de quoi vous parlez.


De plus ils organisent des "entraînements-compétitions" entre les meilleurs français, dernière en date la semaine dernière au Creps de Reims.

Idem à l’Insep

Date de publication : 14/12 10:42
Haut


Re : Compétitions haut niveau
#4
Habitué
Habitué


Citation :

fence03 a écrit :
Et on organise quoi comme compétition quand il est interdit d’en organiser ??
Je ne comprends pas quels sont les demandes ? S’il faut se plaindre, c’est auprès de la FIE et de l’Etat qu’il faut le faire, pas sur le forum d’escrime info. Qu est ce que vous espérez comme réponse ?

L’état n’a rien à voire dans le fait que certaines fédérations internationales organisent des mondiaux et d’autres pas. L’état n’a de cesse de valoriser ses médailles internationales.
Pour ce qui est de mes attentes, aucune autre attente que ce qu’on peut attendre d’un forum de discussion. A savoir être lu, faire valoir des points de vue et échanger sur ceux-ci. Ca permet la remise en question et d’avancer, .... quand on en a envie, bien sûr.
A ce stade, mon objectif est rempli, et plutôt satisfait de ne pas m’être encore fait insulter par les 3/4 conservateurs qui monopolisent l’attention sur ce forum et tirent à boulet rouge sur tout ce qui bouge. Mais ça ne devrait pas tarder.
Merci à tous ceux qui ont pris le temps de lire et merci à ceux qui se mobiliseront Activement pour la reprise.
Il est un peu tôt mais bonnes fêtes de fins d’année à toutes et tous.

Date de publication : 22/11/2020 00:15
Haut


Re : Compétitions haut niveau
#5
Habitué
Habitué


Citation :

mortderire a écrit :
Citation :

Placebo a écrit :
Citation :

Fred a écrit :
Donc c'est quoi votre proposition ?


Comme déjà évoqué il est essentiel que nos dirigeants comprennent pourquoi et comment certaines grandes fédérations en sont arrivées aux conclusions qu’il est nécessaire de renouer avec les grands championnats, continentaux et monde. Donc, il faut Benchmarker au plus haut niveau fédéral, se faire sa religion sur cette impérieuse nécessité, en comprendre les enjeux, les moyens utilisés par ailleurs et à mettre en œuvre, décider, agir, communiquer.
C’est le moment pour notre fédération de montrer qu’elle est une grande fédération dans le monde de l’escrime, interagir auprès de la FIE pour reconstruire et montrer la voie si besoin en est. Rapidement, avec conviction et enthousiasme.

Ensuite les modélisations du travail en mode projet sont connues mais je ne suis pas un expert:
objectifs à atteindre
moyens alloués ;
délais ;
ressources nécessaires;
Etc, ....
Mais on sait faire.


Ok va z y
Après on te suit


La valeur ajoutée de cette remarque ?

Date de publication : 21/11/2020 21:22
Haut


Re : Compétitions haut niveau
#6
Habitué
Habitué


Citation :

Fred a écrit :
Citation :

Placebo a écrit :
certaines grandes fédérations en sont arrivées aux conclusions qu’il est nécessaire de renouer avec les grands championnats, continentaux et monde.


Ouais alors ça c'est votre lecture du truc. Rien ne dit que c'est la position des fédérations en question. On ne sait pas quelles sont les raisons qui ont poussé l'organisation de ces championnats.


Pour le reste, je suis désolé, mais vous brassez du vent ! La question c'est : qu'est ce qu'on veut faire et pourquoi ?


SI, les raisons qui ont poussé ces fédérations à ne pas abandonner la compétition internationale sont connues à qui veut bien les écouter. Sans aucun problème.

Et oui, je suis tout à fait d’accord, la question est qu’est ce que la fédération veut faire et pourquoi ? La fédération doit prendre ses responsabilités là dessus et nous expliquer ce qui nous différencie tellement des sports qui sont offensifs sur le sujet. Ce qui n’est pas le cas aujourd’hui.

Date de publication : 21/11/2020 21:19
Haut


Re : Compétitions haut niveau
#7
Habitué
Habitué


Citation :

Fred a écrit :
Donc c'est quoi votre proposition ?


Comme déjà évoqué il est essentiel que nos dirigeants comprennent pourquoi et comment certaines grandes fédérations en sont arrivées aux conclusions qu’il est nécessaire de renouer avec les grands championnats, continentaux et monde. Donc, il faut Benchmarker au plus haut niveau fédéral, se faire sa religion sur cette impérieuse nécessité, en comprendre les enjeux, les moyens utilisés par ailleurs et à mettre en œuvre, décider, agir, communiquer.
C’est le moment pour notre fédération de montrer qu’elle est une grande fédération dans le monde de l’escrime, interagir auprès de la FIE pour reconstruire et montrer la voie si besoin en est. Rapidement, avec conviction et enthousiasme.

Ensuite les modélisations du travail en mode projet sont connues mais je ne suis pas un expert:
objectifs à atteindre
moyens alloués ;
délais ;
ressources nécessaires;
Etc, ....
Mais on sait faire.

Date de publication : 21/11/2020 19:56
Haut


Re : Compétitions haut niveau
#8
Habitué
Habitué


Citation :

Fred a écrit :
Donc on refait des coupes du monde ?

A mon avis c’est compliqué à envisager à court terme compte tenu des effectifs à gérer, des capacités d’accueil et des protocoles sanitaires à mettre en œuvre.
12 athlètes par nation en coupe du monde senior, 4 athlètes par nation en grand championnat ce n’est pas pareil. L’écart est plus important encore chez les jeunes.
Donc plutôt non je pense.

Date de publication : 21/11/2020 15:33
Haut


Re : Compétitions haut niveau
#9
Habitué
Habitué


Citation :

Fred a écrit :
Citation :

Placebo a écrit :
[quote]
Fred a écrit :
[quote]
Placebo a écrit :
[quote]
... Simple.



Vous vous contredites vous même ! Le haut niveau s'entraîne. Oui. Du coup, en quoi est il mais laissé à quai ?

Ce n'est pas la période des grands championnats dans notre sport. Ils ont lieu en juin juillet.

Là c'est la période des coupes du monde. Et vous dites que ce n'est pas ce dont vous parlez.

Du coup c'est très confus, je ne vois toujours pas ce que vous voulez.

Qu'on fasse le championnat d'Europe 2020 maintenant ?


Ouille ! Ça a l’air compliqué chez vous.
Au cas où vous ne l’auriez pas bien compris, il n’y a plus trop de bonne ou de mauvaise période en ce moment. Il faut réécrire l’histoire en fonction des données que nous avons. Il y a urgence à mettre en œuvre une dynamique. Ce qu’a fait le judo par exemple. Les mondiaux ont lieu en novembre, ok, c’est quoi le problème... ils ont lieu et c’est bien la l’essentiel.

Date de publication : 21/11/2020 15:04
Haut


Re : Compétitions haut niveau
#10
Habitué
Habitué


Citation :

mortderire a écrit :
Citation :

fence03 a écrit :
Les « pro » compétitions pour le haut niveau semblent oublier 2 choses assez importantes :
1. La CEE et la FIE ont annulés toutes leurs compétitions internationales
2. Le gouvernement français interdit actuellement l’organisation de compétitions en France.

A partir de là, hormis faire du bla bla et reprocher je ne sais quoi à je ne sais qui, je ne vois pas bien où ce débat peut mener...

Il faut être patient et prêt à reprendre quand les instances décisionnaires le permettront


cela semble difficile pour certains parents d’enfants en pole de l’admettre (car au fond ils comprennent bien). et je comprends aussi le desarroi de certzins parents de sabreurs(euses) M20 qui en temps normal partiraient sur des coupes du monde ou circuits europeens et qui se retrouvent bloqués dans leur evolution pour des raisons que la passion ne comprend pas



Je vous rejoins sur le sujet des jeunes. Il peut y avoir de l’affectif en plus à gérer.
Néanmoins, si les mondiaux sénior 2020 de judo sont possibles à Prague cette semaine on peut quand même penser qu’ils sont possibles pour l’escrime quelque part dans le monde avec une bonne dose de volonté et d’engagement. C’est la dichotomie qui fait mal aussi. Les compétences existent aussi dans le monde de la escrime comme dans d’autres grands sports. Ils faut savoir vendre ça aussi, il peut rapidement en aller de la grandeur de notre sport. On oublie vite les absents ... nous avons (re) gagné d’avoir les 3 armes en équipe aux prochains JO, il ne s’agirait pas non plus de les reperdre aussi vite si nous ne sommes pas capables d’exposer notre discipline.

Date de publication : 21/11/2020 14:38
Haut


Re : Compétitions haut niveau
#11
Habitué
Habitué


Citation :

fence03 a écrit :
Les « pro » compétitions pour le haut niveau semblent oublier 2 choses assez importantes :
1. La CEE et la FIE ont annulés toutes leurs compétitions internationales
2. Le gouvernement français interdit actuellement l’organisation de compétitions en France.

A partir de là, hormis faire du bla bla et reprocher je ne sais quoi à je ne sais qui, je ne vois pas bien où ce débat peut mener...

Il faut être patient et prêt à reprendre quand les instances décisionnaires le permettront

Nous n’oublions rien de ce que vous évoquez. Justement c’est là le débat : pourquoi ne pas s’inspirer de certaines instances décisionnaires comme vous dites, qui dans certaines fédérations (et non des moindres en terme de compétences) sont offensives et soutiennent le haut-niveau.
Attendre n’est pas un verbe d’action et si on ne fait rien, il ne se passera .... rien.

Date de publication : 21/11/2020 14:06
Haut


Re : Compétitions haut niveau
#12
Habitué
Habitué


Citation :

Fred a écrit :
Citation :

Placebo a écrit :
Citation :

Fred a écrit :
Et ?

Et ? Les athlètes attendent qu’on les protège et qu’on les accompagne dans cette épreuve supplémentaire. Pas qu’on leur interdise d’aller défendre leurs chances. Qu’on les concerte sur le terrains avec leurs entraîneurs, pas qu’on décide dans une tour d’ivoire de la fédération. Qu’on prenne des décisions cohérentes d’une arme à l’autre, pas qu’on interdise aux n1 et 2 mondial FHM20 de partir alors que les sabreurs et les épéistes sont déjà dans l’avion (cf Porec).
En bref, merci à Novi Sad pour le travail à venir, mais aussi merci à notre fédération pour accompagner nos athlètes au mieux des intérêts de tous ... parce qu’ils le valent bien.


Ça devient confus. C'est quoi votre demande au fond ?

On ne sait même plus à qui vous reprochez quoi.

Quant à Novi Sad, y envoyer des tireurs c'est bien, mais qui ? Sur la base de quoi ? On y envoie des athlètes non préparés ?

J'ai l'impression qu'il n'y a que la partie émergée de l'iceberg qui vous intéresse

Pour info les athlètes de haut niveau ne sont pas soumis au confinement, ils n’ont jamais cessé l’entraînement et leur préparation est au top.
Tout est fait pour la préparation aux grandes échéances alors organisons ce qui peut/doit l’être et accompagnons nos athlètes avec les protocoles sanitaires qui s’imposent.
Et je ne suis pas là pour faire des reproches comme vous dites, mais plutôt pour demander de l’aide quand à la prise en compte des besoins de nos SHN qui restent à quai. Certaines fédérations ont fait d’autres choix, plus « offensifs », qui pourraient/devraient à mon sens largement inspirer non instances.
Simple.

Date de publication : 21/11/2020 10:40
Haut


Re : Compétitions haut niveau
#13
Habitué
Habitué


Citation :

cheminotrouge a écrit :
il est surtout grand temps de réfléchir à un modèle autre que celui basé sur la compétition.

Pas faux.
Mais il doit y avoir de la place pour tout ce petit monde là.
Et l’escrime reste un sport olympique. C’est quand même une p..... de belle vitrine.

Date de publication : 20/11/2020 23:54
Haut


Re : Compétitions haut niveau
#14
Habitué
Habitué


Citation :

Fred a écrit :
Et ?

Et ? Les athlètes attendent qu’on les protège et qu’on les accompagne dans cette épreuve supplémentaire. Pas qu’on leur interdise d’aller défendre leurs chances. Qu’on les concerte sur le terrains avec leurs entraîneurs, pas qu’on décide dans une tour d’ivoire de la fédération. Qu’on prenne des décisions cohérentes d’une arme à l’autre, pas qu’on interdise aux n1 et 2 mondial FHM20 de partir alors que les sabreurs et les épéistes sont déjà dans l’avion (cf Porec).
En bref, merci à Novi Sad pour le travail à venir, mais aussi merci à notre fédération pour accompagner nos athlètes au mieux des intérêts de tous ... parce qu’ils le valent bien.

Date de publication : 20/11/2020 23:47
Haut


Re : Compétitions haut niveau
#15
Habitué
Habitué


Citation :

Fred a écrit :
A ce jour les championnats d'Europe U17/U20 2021 sont toujours d'actualité. Fin février à Novi Sad.

Oui c’est bien, c’est sûr. Merci de cette confirmation.
Mais pour Porec aux Europe 2020 on a bien vu notre fédération interdire le départ de tireurs ou je me trompe ?

Date de publication : 20/11/2020 20:13
Haut


Re : Compétitions haut niveau
#16
Habitué
Habitué


Citation :

Fred a écrit :
Ce n'est plus un fil de discussion. Ça devient un long monologue. Je crois qu'on a bien saisi que vous souhaiteriez la reprise des épreuves de coupe du monde.


Personnellement j'étais à Budapest pour le dernier GP à l'épée. Et bah je préfère ne pas reprendre dans ces conditions.

Heidenheim, Buenos Aires et Paris sont loin de disposer d'un espace suffisant au regard du nombre de participants. Cali et Vancouver je ne connais pas.

A la limite Doha...


Je ne parle pas des coupes du monde, vous me prêtez là des propos que je n’ai jamais tenus dans mes posts, bien conscient du problème que vous évoquez.
J’évoque seulement les grands championnats, Continental et Monde, ou l’effectif à gérer est largement moindre. Un T128, peut-être même incomplet, est largement accessible aux villes que vous évoquez, dont Paris. Même si la aussi je suis bien conscient du surcroît de travail que représentent les protocoles sanitaires qu’il faudra savoir tenir à la lettre.

Date de publication : 20/11/2020 19:51
Haut


Re : Compétitions haut niveau
#17
Habitué
Habitué


Citation :

Neophyte a écrit :
Je sais que c'est du "petit niveau", mais moi, je compte bien organiser ma petite compétition inter-régionale pour les fleuretistes qui sont pour certains même pas majeurs au mois de mai à Belfort.
(cf sujet championnat de France M20)

Et j’espère bien que vous réussirez dans votre entreprise, « le phare » est une superbe salle pour un tel événement. RV les 8 et 9 mai ....

Date de publication : 20/11/2020 15:13
Haut


Re : Compétitions haut niveau
#18
Habitué
Habitué


Citation :

topaze a écrit :
C’est certain que la situation actuelle si elle perdure est un véritable défit pour la gestion des jeunes en accession haut niveau. Ces jeunes en plus de leur passion répondent à une forme de conditionnement…, l’absence d’objectifs répétés (sélection, compétition…) peut clairement les amener à remettre en cause la place qu’ils ont donné au sport dans leur vie…

Exactement, c’est tout à fait cela, et c’est d’autant plus grave que certains ont fait des choix de parcours ou de déracinement plus ou moins irréversibles pour s’organiser avec le haut-niveau.

Date de publication : 20/11/2020 14:22
Haut


Re : Compétitions haut niveau
#19
Habitué
Habitué


Citation :

Nebe a écrit :
Je tiens aussi à rappeler qu'il y a des sportifs de Haut-Niveau qui ont chopé le COVID et qui aujourd'hui n'arrivent pas à récupérer leur capacité pulmonaire.
Ils y en a d'autres qui ont finis en réanimation.
Je crois que nous sommes dans une période compliqué et ce n'est pas parce que des sportifs ont décidé de prendre des risques qu nous devons faire la même chose.
L'aspect économique, social etc.. pèse bien peu face à la vie humaine.

Statistiquement il est logique que des sportifs soient touchés, ne serait-ce qu’en prenant le RER pour aller faire ses courses. Pas sûr que les compétitions de haut niveau soient un accélérateur du risque sanitaire. Il faudrait pouvoir étayer le discours, peut-être vous avez faits concrets a rapporter (en dehors des sports collectifs pro bien sûr) ça pourrait être intéressant pour construire les bonnes pratiques.

Date de publication : 20/11/2020 14:16
Haut


Re : Compétitions haut niveau
#20
Habitué
Habitué


Citation :

topaze a écrit :
Citation :

Placebo a écrit :
...
Quand j’assiste à la coupe du monde de sabre féminin à Orleans, quand on a un public de 3500 personnes au Zénith (oui j’ai bien dit au Zénith) debout derrière ses athlètes à 14/14 je peux vous assurer que l’ambiance est juste énorme et sensibiliserait même les plus insensibles. En plus nos tireuses ont du talent, sont belles et intelligentes .... bien sûr qu’il a des coups à jouer.
Comme les grands événements ne pourront se tenir qu’à huis clos dans les semaines à venir, la TV sportive a de beaux jours devant elle car c’est bientôt le seul moyen de voir du sport si on ne peut plus se rendre sur les événements
....


Je me demande si les épreuves en France (Orléans, CIP,..) ou dans certains pays historiques ne sont pas des exceptions… Quand je vois des images de retransmission de certaines épreuves j’ai l’impression que le huit clos ne sera pas un gros problème pour l’escrime…

Oui, certainement ces épreuves sont exceptionnelles. Mais elles montrent aussi qu’en France nous avons ce savoir faire. Elle ne sont pas venues de nulle-part, des experts ont énormément travaillé pour en arriver là, et ces épreuves progressent encore à chaque édition.
Partageons ces expériences heureuses et cette richesse. Mettons ces expert autour de la table, il en sortira toujours quelque chose tant soit peu qu’on leur donne un minimum de cahier des charges. On parle là de structurer la formation des organisateurs et de s’assurer de leur accompagnement. A mon avis le rôle de la fédération .... mais là aussi le vivier existe.

Date de publication : 20/11/2020 13:04
Haut


Re : Compétitions haut niveau
#21
Habitué
Habitué


Citation :

Patalix a écrit :
Je m’interroge tout de même sur cette situation et sur la façon de la prendre en charge.
Raisonnons par l’extrême : cette pandémie dure et est suivie pas une autre, nous amenant à être confinés, couvrefeuisés, gestebarreirisés… pendant 10, 20 ans voire plus encore.
Quid de la relève de nos sportifs de haut niveau ?
Ce sont eux qui véhiculeront encore l’image de la France et de l’escrime dans 20 ou 30 ans ?
Nous tirerions… enfin on peut tirer… ah non… nous tirerions un trait sur la pratique pour tous les sportifs amateurs ?

Bien vu,
On peut penser que les vaccins feront leur office sur une si longue période. Mais néanmoins, et même si les 1er vaccins arrivent des 2021, il va falloir laisser du temps au temps pour qu’ils remplissent leur mission.
Et pour le problème tel que vous le posez, c’est bien pour cela que j’associe les PFR au débat. PFR qui sont le potentiel réservoir des équipes de France pour les 2 prochaines olympiades. Sauf si, comme actuellement, on les empêche de sortir alors qu’ils n’ont jamais baissé le pied sur l’entraînement (les SHN ne sont pas confinés) même sans objectif et avec une motivation qui se dégrade. Ce sont pour nombre d’entre eux des pépites, des compétiteurs dans l’âme et ils ont été choisis pour ça .... mais des pépites qui sans sans compétitions de haut niveau ne pourront pas être façonnées, ne prend-on pas le risque de les perdre, et peut-être de façon irréversible ?
C’est bien là que réside le risque, peut-être plus grave POUR EUX que le Covid lui même dans la mesure où les protocoles a leur égards sont renforcés et peuvent certainement l’être plus encore.

Date de publication : 20/11/2020 12:33
Haut


Re : Compétitions haut niveau
#22
Habitué
Habitué


Citation :

Patalix a écrit :
Citation :

Placebo a écrit :
Je pense au contraire que cela fait un bien fou, donne du plaisir et du bonheur que de voir des athlètes français dans des grand championnat à la TV, et l’exemple de cet apm avec les 3 médailles françaises aux Europe de judo en est le parfait exemple.


Je vais encore passer pour un débile... N'est ce pas aussi de faire du sport qui fait un bien fou, donne du plaisir et du bonheur ?

Bien sûr que vous avez raison.
Maintenant le sport de masse en ce moment, il faut bien reconnaître que c’est un peu compliqué et dangereux. Est-ce pour autant qu’il faut empêcher nos grands champions de sortir de l’Insep et des pôles pour nous représenter et aller gagner des titres sur de grands événements ?
Principe de management bien répandu, traiter les exceptions de façon exceptionnelle pour ne pas en faire la règle. D’autant qu’ils ne sont pas ou peu générateurs de risque compte tenu des moyens mis en œuvre pour les protéger, ...donc pour nous protéger face au virus.

Date de publication : 20/11/2020 11:05
Haut


Re : Compétitions haut niveau
#23
Habitué
Habitué


Citation :

topaze a écrit :
Il faudrait connaitre ce qui a motivé la décision de la FIE et des différentes fédérations, purement sanitaire ou en lien avec des contraintes économiques pour l’organisation de ce type d’évènement.

Quel est le budget pour organiser une coupe du monde ? les partenaires (pour la France SNCF…) sont-ils prêts à suivre ?...

On peut dire que la judo y arrive mais on ne joue pas dans la même catégorie (En France le judo c’est l’escrime * 10…)


Oui c’est vrai que le budget d’une fédération a 500 000 licencié, c’est costaud. Mais est-ce vraiment l’unique clef ? Pas sûr...
Si on regarde le canoé-kayak, c’est 55 000 licenciés, 700 clubs en France. On joue dans la même cour que l’escrime. Néanmoins ils bénéficient d’une couverture médiatique exceptionnelle et continuent d’organiser leurs mondiaux. Exemple de l’épreuve de coupe du monde à Pau en début de mois, organisée et largement couverte par l’équipe 21. Que du plaisir ... ils ont gagné la grande bataille de la couverture médiatique (et les droits TV), un Tony Estanguet est bien sûr passé par là, mais c’est à mon sens la clef du succès pour les années avenir. Et en ce sens qu’il faut travailler car plus rien ne se passe aujourd’hui sans la couverture médiatique. Notre sport est noble et beau, spectaculaire, nous avons de grands champions, beaucoup des ingrédients majeurs pour réussir des coups médiatiques.
Quand j’assiste à la coupe du monde de sabre féminin à Orleans, quand on a un public de 3500 personnes au Zénith (oui j’ai bien dit au Zénith) debout derrière ses athlètes à 14/14 je peux vous assurer que l’ambiance est juste énorme et sensibiliserait même les plus insensibles. En plus nos tireuses ont du talent, sont belles et intelligentes .... bien sûr qu’il a des coups à jouer.
Comme les grands événements ne pourront se tenir qu’à huis clos dans les semaines à venir, la TV sportive a de beaux jours devant elle car c’est bientôt le seul moyen de voir du sport si on ne peut plus se rendre sur les événements.
Vous l’aurez compris, le développement de notre sport passe par l’organisation de gros événements et par leur médiatisation. Même si c’est beaucoup de travail, il y en a qui savent faire, nous avons tous les ingrédients de la réussite, les compétences et les champions pour ça. Encore faut-il les laisser sortir et faire ce pour quoi ils s’entraînent chaque jour ....

Date de publication : 20/11/2020 10:37
Haut


Re : Championnat de France 2021 Fleuret M20 Belfort
#24
Habitué
Habitué


Citation :

Neophyte a écrit :
Comme le dit ploplop, on verra ce que l'avenir nous réserve.
En attendant, on a 300 jeunes qui comptent sur nous et une fédération qui nous fait confiance pour l'organisation de cet évènement, donc on avance.

notre nouvelle devise: un imbécile qui marche ira toujours plus loin qu'un intellectuel qui reste assis.

Attendre n’est pas un verbe d’action. C’est en y croyant et en travaillant à des solutions que l’on va pouvoir avancer. Bravo pour votre engagement, tout notre soutient.

Date de publication : 20/11/2020 09:19
Haut


Re : Compétitions haut niveau
#25
Habitué
Habitué


@mortderire
Cela a l’air un peu compliqué pour vous que de comprendre. Vous parlez dans votre post de déconfinement pour les escrimeurs et D’escrime loisir. Vous n’y êtes pas du tout, je vous répète encore une fois que le sujet que j’aborde ne concerne que les athlètes de haut niveau et listés, à savoir les athlètes dont c’est le « métier » ou pour le moins qui ont l’escrime pour activité menante. Donc les personnes pour lesquelles il est essentiel de maintenir les compétitions internationales car elles sont l’aboutissement de leur travail. Concrètement 16 cadets, 24 juniors et 24 seniors dans les 3 armes aux CdM ...pas 200 ...
Et pour les 60 millions de français qui auraient peur, ce n’est pas forcément ce que je vois autour de moi (et certains travaillent à l’hôpital). Je pense au contraire que cela fait un bien fou, donne du plaisir et du bonheur que de voir des athlètes français dans des grand championnat à la TV, et l’exemple de cet apm avec les 3 médailles françaises aux Europe de judo en est le parfait exemple.
Et croyez moi, ça fait du bien de donner du bonheur aux gens, et ils vous le rendent bien.

Date de publication : 20/11/2020 00:24
Haut


Re : Compétitions haut niveau
#26
Habitué
Habitué


Citation :

olivier34 a écrit :
Oui, dans ce sport où ils sont joue contre joue, il doit bien y avoir quelques échanges de salive. Je veux bien qu'ils aient fait le test avant, mais bon...Moi aussi j'ai un peu de mal à comprendre.

Bien sûr que le risque zéro n’existe pas.
Maintenant quel est le vrai impact d’un championnat d’Europe - sous contrôle à Prague -pour le risque sanitaire des pays participants ou du pays organisateur ? À suivre il faudra en faire le bilan, à la fin, ce sera instructif à n’en pas douter.
Le rôle d’une fédération est multiple mais c’est avant tout d’encadrer la pratique de son sport et d’en assurer le développement sur son territoire. Autant la pratique de masse me semble compliquée actuellement, autant la pratique du haut-niveau me semble indispensable pour plusieurs raisons :
. C’est le palmarès qui contribue à ouvrir les portes des écoles, des entreprises, des sponsors et des mécènes. Pas de palmarès, pas d’écoute, pas d’argent, pas de possibilité de construire un projet. Et dès lors la carrière d’un athlète peut s’avérer courte, très courte.
. On perd à chaque épreuve internationale non disputée une occasion rêvée de parler de notre sport dans les médias, de ses champions, de montrer qu’on les aime et qu’on les soutient. Et on connaît l’effet des médailles aux grandes compétitions sur le nombre de licenciés.
. Comment faire pour préparer les JO de 2024 à Paris, de 2028 à Los Angeles, si nous n’avons pas de programme Olympique en amont ? Programme qui commence dans beaucoup de disciplines dès les années cadets et junior en PFR d’où l’intérêt de leur maintenir les épreuves internationales pour les faire grandir. Comme pour le judo ces championnats d’Europe junior au début du mois à Porec. Je rappelle 7 médailles dont 3 en or.
. Bien sûr la fédération doit veiller à la sécurité de ses licenciés. Mais Qu’est ce qui est le plus grave pour la santé des athlètes de haut niveau sur la durée ? Prendre le risque d’exposer nos champions à un risque Covid en compétition (minime au regard des mesures prises) ou les laisser enfermés en structure fédérale sans objectif et en perte de motivation ?
- on parle d’une poignée d’athlètes qui sont notre vitrine et dont nous pouvons être fiers. Nous devons les valoriser et les mettre en avant au regard de leur talent, de leur travail et de leurs performances. Ils sont des modèles à suivre et sont à ce titre les ambassadeurs de notre sport, Ils contribuent à sa notoriété (et à faire les licenciés de demain). Ce n’est pas en les laissant enfermés qu’ils peuvent jouer ce rôle.
J’ai d’autres arguments encore pour l’avenir,
Bonne réflexion,
Et pensez à regarder nos champions de judo sur l’équipe 21, ....en attendant les escrimeurs.

Date de publication : 19/11/2020 21:38
Haut


Re : Compétitions haut niveau
#27
Habitué
Habitué


S. BOUKLI championne d’Europe des -48kg à Prague. 1ère médaille d’or et première marseillaise.
Des règles sanitaires parfaitement respectées. Bravo au Judo et à sa fédération pour son soutien indéfectible aux athlètes.

Date de publication : 19/11/2020 16:25
Haut


Re : Compétitions haut niveau
#28
Habitué
Habitué


Citation :

mortderire a écrit :
Citation :

Placebo a écrit :
Citation :

Neophyte a écrit :
Plus sérieusement, à partir du moment où la FIE a décidé l'annulation de toutes les compétitions internationales jusqu'au 1er janvier 2021, le débat est clos.
J'imagine que les fédérations internationales de judo et de kayak ont pris des mesures moins radicales.
A tort ou à raison, c'est ça le débat ?


Oui c’est ça le débat.
Je ne parle d’ailleurs que de ça, pas des foires à la saucisse qu’on peut trouver au détour de nos compétitions régionales, qui ont leur charme par ailleurs et et que j’aime beaucoup, mais qui ne peuvent pas exister en ce moment.
Je parle de la poignée de sportifs de haut niveau qui ont fait des choix de vie autour de l’escrime, et qui à défaut de vivre de leur sport vivent leur passion.
Ils ont fait des choix de vie, sacrifié un emploi, parfois retardé ou sacrifié une carrière, organisé leur études en conséquence, fait des choix de vie qui comportent des sacrifient ÉNORMES. Ils sont dans une structure fédérale pour la plupart (Insep, PFR) ou dans de grands clubs.
Ces jeunes sportifs là, qui s’inscrivent dans un programme Olympique a plus ou moins brève ou grande échéance, n’ont plus la place d’exister et leurs sacrifices, leurs choix n’ont plus vraiment de sens si on leur enlève leur Ce pour quoi ils ont tout sacrifié : la compétition.
Je voudrais juste penser à un instant à la détresse psychologique et matérielle dans laquelle l’absence de compétitions internationale les plonge. Tout ça ... pour rien au final.
Les modestes financements qui viennent soutenir ces sportifs s’éteignent les uns après les autres en l’absence de compétition et de vitrine internationale pour notre sport. Certaines fédérations ont fait d’autres choix, conscients qu’interdire comporte un risque plus élevé pour le sportif de haut niveau que la Covid elle-même.
C’est de ça que je voulais débattre, et j’ai la faiblesse de penser que nos fédérations nationales et internationales sauront échanger sur les bonnes pratiques.


et en quoi c’est plus important que l’investissement financier et l’investissement personnel que met un gerant de restaurant’ qui fait vivre des salariés, qui aide la collectivité par ses impots etc..., sachant qu’a ce restaurateur, on lui dit de fermer son restaurant et un point c’est tout. meme les etoilés *** qu’on pourrait comparer au haut- niveau sont fermés.


La restauration en France, c’est 175000 établissements, 8000000 salariés et plusieurs millions de clients chaque jour. En terme d’exposition au risque et de menace pour la saturation des services hospitaliers ça n’a rien à voir avec une poignée de tireurs qu’on envoie à Porec ou ailleurs (exemple des Europes Junior de judo) pour défendre les couleurs de la France. Désolé mais cela ne résiste pas à l’analyse du débat.

Date de publication : 19/11/2020 13:24
Haut


Re : Compétitions haut niveau
#29
Habitué
Habitué


Citation :

sebridy a écrit :
la covid ne disparaitra pas en 2021 ni en 2022 .......alors soit on reste tous chez nous, soit on apprend a vivre avec.
moi je pense que l escrime peu se servir de cette pandémie pour changer les mentalités lors des compétitions.
en effet je viens d une autre fédérations et franchement je n ai jamais vu un tel bordel sur les plateaux.il suffit juste de faire respecter les règles . ce n est pas normal qu une dizaine de personne accompagne un escrimeur sur un plateau ,copain,papa ,maman .....
il ne doit y avoir que l entraineur point et vous verrez que les plateaux seront propre et qu il sera plus simple de faire respecter une distanciation

Bien d’accord avec vous et c’est ce qui se passe généralement sur les compétitions de haut niveau et c’est pour cela que je pense qu’elles sont viables. D’autant plus en ce moment avec tous les protocoles sanitaires mis en place.

Date de publication : 19/11/2020 10:34
Haut


Re : Compétitions haut niveau
#30
Habitué
Habitué


Citation :

Neophyte a écrit :
Plus sérieusement, à partir du moment où la FIE a décidé l'annulation de toutes les compétitions internationales jusqu'au 1er janvier 2021, le débat est clos.
J'imagine que les fédérations internationales de judo et de kayak ont pris des mesures moins radicales.
A tort ou à raison, c'est ça le débat ?


Oui c’est ça le débat.
Je ne parle d’ailleurs que de ça, pas des foires à la saucisse qu’on peut trouver au détour de nos compétitions régionales, qui ont leur charme par ailleurs et et que j’aime beaucoup, mais qui ne peuvent pas exister en ce moment.
Je parle de la poignée de sportifs de haut niveau qui ont fait des choix de vie autour de l’escrime, et qui à défaut de vivre de leur sport vivent leur passion.
Ils ont fait des choix de vie, sacrifié un emploi, parfois retardé ou sacrifié une carrière, organisé leur études en conséquence, fait des choix de vie qui comportent des sacrifient ÉNORMES. Ils sont dans une structure fédérale pour la plupart (Insep, PFR) ou dans de grands clubs.
Ces jeunes sportifs là, qui s’inscrivent dans un programme Olympique a plus ou moins brève ou grande échéance, n’ont plus la place d’exister et leurs sacrifices, leurs choix n’ont plus vraiment de sens si on leur enlève leur Ce pour quoi ils ont tout sacrifié : la compétition.
Je voudrais juste penser à un instant à la détresse psychologique et matérielle dans laquelle l’absence de compétitions internationale les plonge. Tout ça ... pour rien au final.
Les modestes financements qui viennent soutenir ces sportifs s’éteignent les uns après les autres en l’absence de compétition et de vitrine internationale pour notre sport. Certaines fédérations ont fait d’autres choix, conscients qu’interdire comporte un risque plus élevé pour le sportif de haut niveau que la Covid elle-même.
C’est de ça que je voulais débattre, et j’ai la faiblesse de penser que nos fédérations nationales et internationales sauront échanger sur les bonnes pratiques.

Date de publication : 19/11/2020 10:28
Haut



(1) 2 3 4 »



Escrime-Info : Mentions légales