http://www.stagescrime.com/le_stage_de_la_bourboule.html
Connexion
Nom d'utilisateur :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe oublié?

Inscrivez-vous!
Menu principal
Qui est en ligne
102 utilisateur(s) en ligne (69utilisateur(s) en ligne sur Forum)

Membres: 3
Invités : 99

Ricounet, nady, cheben, plus...
Infos du site
Webmaster
Vincent
Vincent
Co-Webmaster
marion
marion
 
Reportages
sarah
sarah
 
Actu, ...
vTROTTA
vTROTTA
 
Modérateurs
sebv
sebv
 
flo-
flo-
 
matthieu
matthieu
 
Agecanonix
Agecanonix
 
Calendrier
flo-
flo-
 

Traduction

Google Bablefish

Index du forum


Accueil » Tous les messages (Eaubonne)

BasBas



Re: Qu'est-ce qu'un croisé ?
#1
Habitué
Habitué


Croisé

- Prise de fer où l'on s'empare de la lame adverse dans une ligne haute pour l'amener dans la ligne basse du même côté. Peut s'exécuter aussi de ligne basse à ligne haute. [FFE]

- Action qui consiste à ramener le fer de l'adversaire, au cours d'une préparation, de haut en bas et du même côté du corps. [Bmt.]

- Tireur croisé, tireur qui n'est pas bien en ligne, et qui a le pied droit trop en dedans.

provenance : http://www.synec-doc.be/escrime/dico/dico_escrime.html

Date de publication : 18/07/2007 15:10
t'occupes, frappe !
Haut


Re: Detail des enchainements des saluts
#2
Habitué
Habitué


Citation :
Citation : Musashi


Le Farfadet Spatiala écrit:
Je suis heureux et flatté (si) que l'on puisse adhérer à mes propos.


Et allons donc. Qu'est-ce que je disais : on est dans l'auto-érotisme échangiste. Je te tiens, tu me tiens par la barbichette ; et, je te flatte, tu me flatte, qu'est-ce qu'on est bon !

au vu de ton avatar, effectivement tu te prends pas pour ... rien, a la lecture de tes réflexions, même constat. "Coup de boule" disais tu ? Effectivement, "on fait avec ce que l'on n'a".

Qu'un forum est puissant, il permet de "faire carnaval" tout les jours.

Date de publication : 27/04/2007 14:49
t'occupes, frappe !
Haut


Re: Il était une fois six enfants ... Demande d'informations et d'aides ...
#3
Habitué
Habitué


Pour ce qui est des diplomes en escrime artistique, cela a été officielement anoncé dans la revue de l'AAF de Decembre comme étant un occord (de principe) de la FFE, meintenent il n'y a plus qua ....
Odel devrait peut être pouvoir en dire plus, celui-ci eyant été present lors de cette annonce.

Date de publication : 12/02/2007 13:49
t'occupes, frappe !
Haut


Re: Tarifs de vos spectacles
#4
Habitué
Habitué


Bien evidemment que l'idées n'est pas de tarifer comme les pros, mais connaitre un peut l'odre de tarification professionnel permet de mieux "cibler" ton tarif.
Il ne faut pas non plus trop "casser" le tarif, et chercher une juste evaluation entre ce que tu presente avec les moeyens que tu as et une presentation professionnel avec leurs moyens.
Que l'organisateur soit bien dans un choix entre ceux qu'il desire comme prestation et son budget.

"vendre" 2 jours de prestation de rue lors d'un festival a 10 personne pour 200 euros .... même si tu n'es pas terrible c'est beaucoup trop peut, le vendre 6000 a 10000 euros c'est ce positionner comme professionnel.

Je pense qu'il ne faut surtout pas tomber dans une forme de "concurence delayal" en bradent une prestation. Choses qui a pour effet de "tirer" vers le bas les tarifs y compris des professionnels car ils faut bien qu'ils mangent ....

Date de publication : 20/10/2006 11:28
t'occupes, frappe !
Haut


Re: Tarifs de vos spectacles
#5
Habitué
Habitué


Actuellement les baremes pour se domaine (intermitent du spectacle) et de l'ordre de 200 à 250 Euros personne/jours minimum.
Un cascadeur etant consideré comme un "technicien de plateau".

Bien sur sa peut beaucoup, beaucoup varié .........

Comme l'evoque Fratus, le budget disponible de l'organisateur intervient souvent pour beaucoup dans le tarifs appliqué, ainsi que le type d eprestation demandé (fetes, animations, intervention unique sur un championnat ........).

sa peut varié de ... rien ômis les frais (fete de l'école d'un des notres ..) à 200 Euros/jour/bretteur (rare tout de même), donc une fourchette tres large .....

Date de publication : 18/10/2006 17:17
t'occupes, frappe !
Haut


Re: Impressions après ma première scéance d'EA
#6
Habitué
Habitué


Citation :

Expert a écrit:
Re,
Pour 43,00 € le licencié est assuré. La licence FFE inclut l'assurance.

Pas tout a fait vrai :
la licence + assurance de base = 22 Euros (adulte)
dans ton cas les 11 Euros supplementaire corresponde a la part que prend la Ligue sur chaque licence.

Date de publication : 06/10/2006 13:11
t'occupes, frappe !
Haut


Re: Impressions après ma première scéance d'EA
#7
Habitué
Habitué


Bien sur que si, la licence inclu l'assurance !
et d'ou tiens tu ta citation ? le document dont je fournie plus haut un fac-similé est celui de la federation, c'est la federation qui fixe les cout de licence et assurance .

Date de publication : 06/10/2006 13:07
t'occupes, frappe !
Haut


Re: Impressions après ma première scéance d'EA
#8
Habitué
Habitué


La licence n'a jamais couté ce prix la ! c'est même scandaleux une tel tarification, si le club veut beaucoup qu'il assume, en generale les ligues doubles le prix versé a la FFE pour leurs fonctionnement ce qui même en environ 45 a 50 Euros celon les ligues et les options assurances.
En generale je porte peut les ligues et la FFE dans mon coeur, mais faut pas poussé non plus.

note de la FFE officiel par la saison :

1
2007. CC/PB/CB
AFFILIATION / LICENCES (ANNEE 2007)
(INSTRUCTIONS DONNEES AUX LIGUES CHARGEES DE CENTRALISER
LES DEMANDES POUR LEUR REGION)
PREAMBULE
Depuis l’année dernière les programmes "WCLUB" et "LICENCES" ont été remplacés par une
procédure de saisie directe par connexion Internet sur un serveur fédéral dédié à la gestion des
licences.
Dans tout ce qui suit, le mot "CLUB" désigne indifféremment l'Association, le Club ou le Cercle
d'Escrime régulièrement affilié à la F.F.E..
Les tarifs indiqués sont ceux appliqués par la F.F.E. aux ligues. Ces dernières doivent donc, le cas
échéant, ajouter à ces tarifs, la part régionale décidée par leurs Assemblées Générales.
I - AFFILIATION DES SALLES
La part fédérale du droit d'affiliation d'un Club est fixé à 56 Euros.
Le droit d’affiliation est versé par le Club à la Ligue qui le reverse à la F.F.E.
L’envoi du bulletin d’affiliation signé du Président et du cadre, se fait obligatoirement sur
support papier en début de saison et doit être accompagné des premières demandes de
licences du club pour l'année 2007.
Les licences ne pourront être traitées qu’à la réception du bulletin et droit du d’affiliation.
Nous vous rappelons que les Membres du Bureau du Club doivent OBLIGATOIREMENT
figurer sur cette 1ère demande de licences qui accompagne le bulletin d’affiliation.
En ce qui concerne la liste des enseignants du club mentionnés dans le bulletin d’affiliation, il
est demandé de citer en premier le nom du responsable.
En cours d’année, toute modification des informations figurant sur le bulletin d’affiliation
(composition du bureau, adresse correspondant, noms des Maîtres d’Armes, …) doit faire
l’objet d’une saisie complémentaire ou être signalée dans les meilleurs délais à la Ligue.
2
II - INFORMATION ASSURANCE - (TRES IMPORTANT)
Chaque demandeur de licence doit avoir communication des possibilités de choisir une
option d'assurance.
A cet effet, chaque club sera destinataire d'un document dénommé "Mémento" qui doit être
remis à chaque licencié lors de sa demande de licence et sur lequel figure le tableau
récapitulatif des garanties par option.
Le Club doit obligatoirement faire signer le coupon “Remplissez vos premières formalités”
attaché au "Mémento" par le titulaire de la licence ou son représentant et
impérativement conserver ce coupon dans ses archives.
III - LICENCES
a) - PRIX DES LICENCES
Avec l'assurance de base, la part fédérale est à verser à la F.F.E. pour chaque demande de
licence.
5 € pour les moustiques (nés en 2001 et après)
12 € pour les poussins (nés en 1998-1999-2000)
22 € pour tous les autres
NB : Dans le cas d'une option (A ou B), il convient de rajouter le coût supplémentaire de
l'option retenue.
b) - LICENCES PARTICULIERES
1) - Licence d'Enseignant : (tout titulaire d'un Brevet d'Etat d’Escrime)
C'est une licence d'amateur, au même tarif.
Toutefois, elle inclut une assurance de base supérieure à celle du licencié "Non
Enseignant".
2) - Licence de Dirigeant
Elle ne peut être délivrée que si le demandeur s'engage à ne pratiquer l'escrime à
aucun moment, ni en salle, ni évidemment en compétition.
Elle dispense du certificat médical.
3) - Licence d'Indépendant
Elle est prise au titre de la Ligue ou de la Fédération.
Elle est réservée aux personnes ayant des responsabilités dépassant le cadre d'un
Club et ne désirant pas être licenciées au titre d'un club.
4) - Licence Handisport
Conformément à la convention signée entre la FFE et la FFH, seuls les tireurs affiliés
à la FFH et pratiquant la compétition peuvent demander ce type de licence.
Cette licence sera délivrée gratuitement.
4) - Licence FFSU
Conformément à la convention signée entre la FFE et la FFSU la FFE accorde de
plein droit une licence nationale à titre gratuit à tout tireur licencié à la FFSU et qui
en fait la demande, sous réserve des respects des obligations d’assurance. Cette
licence sera délivrée par les Ligues régionales et donc répertoriée comme licence
indépendante.
Elle permettra la participation aux épreuves départementales et régionales non
sélectives à l’intérieur de la Ligue régionale de l’université.
3
IV - PROCESSUS DE MISE EN PLACE DES OUTILS DE GESTION DES LICENCES
1) – A compter de la dernière semaine du mois d'Août, la F.F.E. adresse à chaque Ligue les
documents suivants :
• Deux exemplaires du listing des licenciés de la Ligue (par Club) au 31/07/2005, dont
le premier est conservé à la Ligue, alors que le deuxième est ventilé aux Clubs.
• La présente note sur l'affiliation et les demandes de licences 2007
• Des kits licences constitués de :
- Un étui plastique aux couleurs de la F.F.E. destiné à recevoir la Carte Licence
Electronique (CLE) et son "Mémento".
- Un document désigné "Mémento" comprenant une partie à conserver par le
licencié (à plier et glisser dans l'étui de la Carte Licence Electronique) et une
partie détachable destinée aux formalités d'inscription (cf. assurance), à
l'information ou à la diffusion d'offres promotionnelles.
NB : L'ensemble des Ligues et des clubs a été doté gratuitement de lecteurs de carte à puce au
cours de la saison 2004/2005. Les Ligues peuvent toutefois se réapprovisionner en
lecteurs auprès de la F.F.E en passant commande au tarif de 25 €.
2) - La Ligue doit remettre, ou faire parvenir, au responsable licences de chaque club les
documents suivants :
A) - En début de saison
• Le listing des licenciés du club pour l'année 2006 (au 31/07/06).
• Une note sur l'affiliation et les demandes de licences 2007
• Des "Mémento" en quantité suffisante pour permettre la diffusion à chaque licencié
avec les garanties d'Assurance par option.
NB : Le choix de l'option d'assurance retenue par le licencié doit se formaliser par la
signature du coupon “Remplissez vos premières formalités” attaché au "Mémento";
coupon qui doit être conservé par le club.
4
V - CONTROLE MEDICAL
La licence permet la pratique de l'Escrime sous réserve du respect des articles 3.1.4 des
Statuts et de l’article 8 du Règlement Intérieur ainsi que du Règlement Médical de la F.F.E.
" …préalablement à la remise de la licence à son titulaire, il appartient au
Président de l’association affiliée de recueillir, sous sa responsabilité, auprès
de chacun de ses membres demandeurs d’une licence de pratiquant :
- un certificat médical de non contre-indication à la pratique de
l’escrime …"
NB : Dans la mesure ou cette règle est strictement appliquée par les clubs, et compte tenu du
fait que la durée de validité de la licence à été réduite et ramenée au 31 août, les
organisateurs de compétitions, respectivement les clubs, n'ont plus à s'assurer de
l'existence de ce certificat médical lors d'une compétition, manifestation, entraînement,
etc.
VI - MUTATIONS
Les statuts de la FFE prévoient :
3.6 - Mutation
3.6.1. Le choix du club d’appartenance par le licencié est libre, sauf dans les cas prévus à
l’art. 3.6.4.1 et 3.6.4.2.
Une fois choisi, le licencié ne peut changer de club durant la période de validité de la
licence (du 1er septembre de l’année N au 31 août de l’année N+1) qu’aux strictes
conditions suivantes, ce, sous le contrôle de la commission des mutations :
en cas de changement dans les conditions d’existence, indépendantes de la pratique de
l’escrime, à savoir : l’éloignement du lieu géographique du club d’appartenance lié à
une modification de domicile, du lieu de scolarité ou d’études, une nouvelle embauche
ou encore la cessation d’activités du club.
3.6.2. Dans ces cas, le licencié désirant muter adresse à la Fédération Française d’Escrime
une lettre de demande de mutation comportant ses nom, prénom, adresse, numéro de
licence, nom du club quitté et du nouveau club pressenti avec la signature pour accord
des présidents des deux clubs ainsi que du ou des représentants légaux si le licencié est
mineur. (Seul le document-type, édité par la FFE et joint à ce
courrier, est recevable)
3.6.3. La mutation est soumise au contrôle de la commission fédérale des mutations.
Si elle est validée, elle entre immédiatement en vigueur et le tireur peut représenter son
nouveau club à l’occasion de toutes compétitions.
3.6.4. Modalités particulières d’entrée dans les pôles France et Espoirs
3.6.4.1 Durant la première année de présence au pôle, l’escrimeur est tenu de
renouveler sa licence auprès du club d’appartenance lors de la saison sportive
antérieure et n’est pas autorisé à muter.
3.6.4.2 Durant la deuxième année de présence en pôle, l’escrimeur peut choisir un
nouveau club d’appartenance si les présidents du club d’origine et du club
d’accueil ainsi que le ou les représentants légaux en cas de minorité de
l’escrimeur ont donné leur accord par écrit.
3.6.4.3 A compter de la troisième année de présence en pôle, les règles des
art. 3.6.1 à 3.6.3 s’appliquent.
5
ANNEXE : A
MODE D'EMPLOI DES DEMANDES DE LICENCES
(A destination des Clubs)
1/ - BULLETIN D'AFFILIATION
A adresser à la Ligue, joint au premier envoi de demande de licences.
L’envoi du bulletin d’affiliation signé du Président et du cadre, se fait obligatoirement
sur support papier en début de saison et doit être accompagné des premières demandes
de licences du club pour l'année 2007 et du règlement correspondant.
2/ - LES DEMANDES DE LICENCES
Les demandes de licences sont désormais à faire en se connectant directement sur le site
Internet de la F.F.E.
Lors de la prise de licence il convient de distinguer 3 types de demande possible :
• Demande d’une première licence
• Changement de club d’une année sur l’autre
• Renouvellement (dans le même club)
2.1 - DEMANDE D'UNE PREMIERE LICENCE
La procédure de gestion des licences sur Internet permet de saisir toutes les informations
associées au licencié (cf. point 3 ci-après). Le site reprend aussi fidèlement que possible les
différents formulaires (écrans) tels qu'ils existaient dans les programmes "wclub" et "licences"
et ajoute des fonctionnalités nouvelles
La saisie du Nom, Prénom, sexe, date de naissance, ainsi que de l’option d’assurance est
OBLIGATOIRE. Depuis cette année la saisie de l’adresse est OBLIGATOIRE aussi.
2.2 - MUTATIONS
Les statuts de la FFE prévoient :
3.6 - Mutation
3.6.5. Le choix du club d’appartenance par le licencié est libre, sauf dans les cas prévus à
l’art. 3.6.4.1 et 3.6.4.2.
Une fois choisi, le licencié ne peut changer de club durant la période de validité de la
licence (du 1er septembre de l’année N au 31 août de l’année N+1) qu’aux strictes
conditions suivantes, ce, sous le contrôle de la commission des mutations :
en cas de changement dans les conditions d’existence, indépendantes de la pratique de
l’escrime, à savoir : l’éloignement du lieu géographique du club d’appartenance lié à
une modification de domicile, du lieu de scolarité ou d’études, une nouvelle embauche
ou encore la cessation d’activités du club.
6
3.6.6. Dans ces cas, le licencié désirant muter adresse à la Fédération Française d’Escrime
une lettre de demande de mutation comportant ses nom, prénom, adresse, numéro de
licence, nom du club quitté et du nouveau club pressenti avec la signature pour accord
des présidents des deux clubs ainsi que du ou des représentants légaux si le licencié est
mineur. (Seul le document-type, édité par la FFE et joint à ce
courrier, est recevable)
3.6.7. La mutation est soumise au contrôle de la commission fédérale des mutations.
Si elle est validée, elle entre immédiatement en vigueur et le tireur peut représenter son
nouveau club à l’occasion de toutes compétitions.
3.6.8. Modalités particulières d’entrée dans les pôles France et Espoirs
3.6.4.1 Durant la première année de présence au pôle, l’escrimeur est tenu de
renouveler sa licence auprès du club d’appartenance lors de la saison sportive
antérieure et n’est pas autorisé à muter.
3.6.4.2 Durant la deuxième année de présence en pôle, l’escrimeur peut choisir un
nouveau club d’appartenance si les présidents du club d’origine et du club
d’accueil ainsi que le ou les représentants légaux en cas de minorité de
l’escrimeur ont donné leur accord par écrit.
3.6.4.3 A compter de la troisième année de présence en pôle, les règles des art. 3.6.1 à
3.6.3 s’appliquent.
2.3 - RENOUVELLEMENT D'UNE LICENCE DE VOTRE CLUB
Le programme informatique permet de choisir, parmi les tireurs mémorisés d’une année sur
l’autre, ceux n’ayant pas encore renouvelé leur licence pour l’année sportive en cours.
Un formulaire permet ensuite de modifier/remplir toutes les informations associées au licencié
(Voir point 3 ci-après).
La modification du Nom, Prénom et date de naissance est réservée à la FFE. En cas d’erreur ou
de changement (Motifs familiaux), le signaler à la Ligue qui transmettra à la FFE.
3 - INFORMATIONS ASSOCIEES AUX LICENCES
N° de Licence Il est généré automatiquement par le programme de la
Ligue lors de la réception des demandes de licences
venant des clubs.
Il est mémorisé lors des demandes de renouvellement.
Lors des demandes de mutation l’ancien numéro est
saisi par le club destinataire. Le nouveau N° sera
affecté par la Ligue lors de la réception de la demande..
Nom, Prénom et Date de Naissance Explicites en elles-mêmes.
Ces 3 infos sont obligatoires et ne peuvent, par la suite,
être modifiées que par la FFE.
Sexe Masculin ou Féminin à choisir dans la liste déroulante
Etranger A cocher parmi les choix possibles :
Français
Ressortissant de la C.E. ou assimilé
7
Autres
Cette information est nécessaire pour faciliter la
gestion des classements et des compétitions.
Type licence Saisie obligatoire. Cocher la/les case(s)
correspondantes :
T pour Tireur
D pour Dirigeant
E pour Enseignant (Breveté d'Etat)
H Handisport
Arme pratiquée Cocher la case correspondante :
Option Assurance Saisir IMPERATIVEMENT 0, A ou B suivant
l'option d'assurance choisie par le demandeur.
Artistique à cocher si pratique de l’Escrime artistique.
Entreprise à cocher si pratique de l’Escrime d’entreprise
Adresse, Code Postal, Ville Explicites en elles-mêmes. Ces 3 infos sont
obligatoires
Téléphone, Fax, Email Explicites en elles mêmes
Diplôme Arbitrage Pour chaque arme on peut choisir :
Départemental / Formation Régional / Régional /
Formation National / National / International
Libre1 et Libre2 Explicites en elles mêmes.
Simple sur-classement OUI (en principe par défaut) / NON.
Double sur-classement OUI / NON (information saisie par la Ligue
uniquement.
RAPPEL : Tout licencié qui dont la C.L.E. (Carte Licence Electronique) n’aura
pas été mise à jour par son club pour la Saison en cours (après validation
définitive de la demande par la FFE), ne pourra pas participer aux différentes
compétitions..

Date de publication : 06/10/2006 12:30
t'occupes, frappe !
Haut


Re: Enquète sur l'Escrime Artistique
#9
Habitué
Habitué


Inigo tu n'as en rien besoin de "justifier", le fait d'avoir un MA au 2/3 du son temps est bien, tres bien même, Ceci dit tu fait partie des Club "mixte" priviligiés, nous de même notre MA est disponible a 100% pour nous sur la totalité des plage horaires de nos entrainement (soit 7 à 8 heures semaine), y compris petites vacances scolaire, le pied quoi !

Pour revenir a la FFE, je ne remets pas en cause la nécéssité de diplomes specifique EA, bien au contraire, juste que ces diplomes doivent être batie spécifiquement pour, Les rapières ou autres breloques en cours ne vale pas tripette en tant que diplôme, c'est pas leurs buts d'ailleurs, c'est un peut l'equivalent des brassards en l'EN.

Cela fait meintenent 10 ans que la FFE c'est "approprié" l'esrime que nous pratiquons, 10 ans que nous sommes un certain nombre, de plus en plus nombreuw, a cotiser au systeme fédéral, ceci avec toujours aucun retour, sauf des obligations, voir des batons dans les roues. Cette enquete pouvait laisser espérer un "debloquement" de cette cituation, hors toujours rien .....

Ceux d'entre nous qui ont fait le choix de s'affilier à la FFE il y a 10 ans, dont nous sommes, commence a desesperer de voir un jour un résultat quelquonque à cette engagement, l'impression d'avoir été pigeonné devient grande.

En 10 ans le serieux des formateurs "fédéraux" sur l'EA n'est en rien garantie, je dirais même qu'il regresse, avant la FFE, seul les MA ou BE s'y interressant vraiment la proposé, aujourd'hui bon nombre de salle ou cette pratique est proposée ne peuvent en aucun cas garantir un niveau quelquonque de l'enseignant, ALORS QUE CETTE GARANTIE SEMBLE EXISTEE par le faite que se soit une discipline fédéral et que le BE est mandaté par la FFE.

Date de publication : 04/10/2006 09:59
t'occupes, frappe !
Haut


Re: Enquète sur l'Escrime Artistique
#10
Habitué
Habitué


Citation :

jerome a écrit:
Citation :
Eaubonne a écrit : "Il faut des diplômes fédéraux", oui , peut être, ou faut il tout simplement des competences .
Un "bon" MA, forme lui-même ses eléves, puis parmis ceux-ci est tout a fait apte à "valider" ceux qui peuvent(veulent) encadrer. Cela peut fonctionner, et fonctionne d'ailleur deja, dans bien des cas.
Ce n'est pas qu'un question de compétence mais aussi de reconnaissance tant du MA que des élèves.
Et puis si je paye la même cotisation que les autres, pourquoi devrais-je me consacrer à former des débutants plutôt que d'obtenir la même attention que les autres afin de progresser ?
Il ne s'agit pas d'obtenir une rémunération, ni un avantage quelconque, même en terme de cotisation car si je paye moins ma voix a encore moins de valeur à l'AG alors que, au contraire, le statut d'encadrant devrait conférer un certain crédit. Il s'agit donc bien de reconnaissance en plus de la compétence.

oui ... mais, cette reconnaissance, bien légitime en soit, n'a de valeur potentiel qu'avec la FFE, puisque diplome fédéraux, ne donnant au passage rien d'autre qu'un diplome fédéral, mais sans la FFE, rien a battre !
Un encadrant, diplomé ou pas, contribue tres fortement au nombre d'adherent, donc sa voix à un poid non négigeable.
De plus hors FFE ce problème de crédit ne se pose plus, le club ne pratiquant plus que hors cadre FFE, il n'y a plus de competiteur, ne reste plus donc que les "EA" ou , pourquoi pas les "Loisirs", rendant donc la gestion du club a ces adherents.

Date de publication : 03/10/2006 11:48
t'occupes, frappe !
Haut


Re: Enquète sur l'Escrime Artistique
#11
Habitué
Habitué


Citation :

fratus a écrit:

L'enquete en fait revenir au fait a ce que l'on dit depuis des mois : il faut des diplomes federaux pour aider et liberer le MA si necessaire ( 80% du temps pour 15% de licencies, bref, vous "coutez cher", vous devez donc etre tres rentable !!).
On n'ai jamais assez de deux pour faire l'entrainement d'ailleurs.


La je tique ! 80% du temp ? a quel titre ? ceci n'est que probablement un choix. Ou peut être que les "Adulte" d'EA sont plus exigent en terme de disponibilité d'encadrement : tu paye il est donc normal que tu es un vrai suivie.
Ce n'est pas le cas partout est de tres loin ! y compris en electrique ou bien souvent les tireurs sont plus ou moins livré a eux même. C'est un problème beaucoup plus général d'encadrement et de nombre de tireurs, de structuration de cours individuelle et/ou collectif.

"Il faut des diplômes fédéraux", oui , peut être, ou faut il tout simplement des competences .
Un "bon" MA, forme lui-même ses eléves, puis parmis ceux-ci est tout a fait apte à "valider" ceux qui peuvent(veulent) encadrer. Cela peut fonctionner, et fonctionne d'ailleur deja, dans bien des cas.

Chez nous la problèmatque ne se pose pas vraiment dans les même termes: nous sommes une quarantaine et le club ne pratique que l'EA, par contre la continuation au sein de la FFE et, la, une vrai questions, en terme de "marché" on paye mais nous n'avons rien en retour, juste l'obligation d'avoir un arbitre d'escrime electrique ??????? pour quoi faire ?

Nous reflechissons de plus en plus a une non affiliation FFE, sachant que la déclaration APS (obligatoire depuis 2005, même si affilié a une féderation) (Activité Physique et Sportive ) est suffisente pour être reconnu "club de sport" et permettre donc l'acces au divers subventions et equipement publics.

La FFE est en train de se tirer une balle dans le pieds, en n'evoluant pas. Deja l'obligation d'un BE pour être remunéré tombe dans les zones frontalières, Europe oblige. la notion d'APS créer un brèche dans le monopole Fédéral. Si rien ne bouge, les activités tel l'EA bougerons toutes seules, hors cadre fédéral. Dommage mais inévitable.

Date de publication : 03/10/2006 10:14
t'occupes, frappe !
Haut


Re: Enquète sur l'Escrime Artistique
#12
Habitué
Habitué


Parfaitement en accord avec Odel :
Que ce document soit de pietre qualité ceci est une evidence, le faite qu'il soit publié sur le site de la FFE, cela indique que celui-ci convient d'une façon ou d'une autre a la FFE, que ce soir en partie ou totalement importe peut.
Que les conclusions dudit rapport soit manifestement incoherente par rapport aux données brutes presentées dans le meme document et encore plus génant, car comment conclure de façon dissonnante lorsque l'on ne connait pas le sujet ? Cela ne peut être que par apport exterieure d"éléments non citées.

Bref comme pour beaucoup de sondage , la questions n'est pas d'obtenir une vision juste, mais d'ajuster la vision au desirata d'un résultat.
Ici maladroitement.

Date de publication : 28/09/2006 11:34
t'occupes, frappe !
Haut


Re: Enquète sur l'Escrime Artistique
#13
Habitué
Habitué


Voila un peut mon analyse de cette enquete, qui bien que n'etant pas celle attendu, evoque toutefois notre dicsipline.

Pour moi cette analyse nous concerne dans la mesure ou elle nous exclue totalement de tout avis sur l'EA.
Elle montre, de même, l'ignorance de ce qu'est notre pratique.

on parle de « Marché », pas de sport ou de loisirs, L'EA est cité en préembule (page 7) comme : « vente de manifestation d'escrime artistique auprés des mairies, etc ».

La prise de conscience de l'importance d'une escrime de loisir, ne s'accompagne pas , ou peut, d'une volonté de développement des compétences à enseigner ou pratiquer l'EA . (page 8)

On y évoque sans ambiguïté le paiement de la leçon particulière, sauf pour les compétiteurs (page 13)

Comme déjà évoqué plus haut l'EA n'est qu'un moyen de récupérer des licences a rediriger vers la compétition (page 16)

recommendation :

juste le constat qu'il semblerait qu'un nombre non négligeable de club (et non pas de Ma) soit sensible a la pratique de l'EA, ....;. comme vecteur de communication ! (page 35)

...

Le sentiments des Clubs est grosso-modo : il faut que la FFE « aide » cette pratique, mais pas de trop, juste pour les adhérents que cela apporte.
Les petits et moyens clubs sont en général plus « pour » que les Gros club

Pour ma part aucune allusion a la « durée » de licence d'un pratiquant, celle-ci aurait été certainement très intéressante, un pratiquant loisir et/ou EA est il plus ou moins « fidèle » a sa pratique qu'un pratiquant 'olympique' ?

il est à noter que le nombre effective de réponse ayant permit cette analyse n'est pas publié dans le document, il me semble probable que le nombre ne soit pas très diffèrent que le nombre de réponse de l'enquête sur l'EA .
(apparemment guère plus d'une centaine au vue des tableaux détaillé.)Bien bien de ce résultat d'enquête j'extrais :

on parle de « Marché », pas de sport ou de loisirs, L'EA est cité en préembule (page 7) comme : « vente de manifestation d'escrime artistique auprés des mairies, etc ».

La prise de conscience de l'importance d'une escrime de loisir, ne s'accompagne pas , ou peut, d'une volonté de développement des compétences à enseigner ou pratiquer l'EA . (page 8)

On y évoque sans ambiguïté le paiement de la leçon particulière, sauf pour les compétiteurs (page 13)

Comme déjà évoqué plus haut l'EA n'est qu'un moyen de récupérer des licences a rediriger vers la compétition (page 16)

recommendation :

juste le constat qu'il semblerait qu'un nombre non négligeable de club (et non pas de Ma) soit sensible a la pratique de l'EA, ....;. comme vecteur de communication ! (page 35)

...

Le sentiments des Clubs est grosso-modo : il faut que la FFE « aide » cette pratique, mais pas de trop, juste pour les adhérents que cela apporte.
Les petits et moyens clubs sont en général plus « pour » que les Gros club

Pour ma part aucune allusion a la « durée » de licence d'un pratiquant, celle-ci aurait été certainement très intéressante, un pratiquant loisir et/ou EA est il plus ou moins « fidèle » a sa pratique qu'un pratiquant 'olympique' ?

il est à noter que le nombre effective de réponse ayant permit cette analyse n'est pas publié dans le document, il me semble probable que le nombre ne soit pas très diffèrent que le nombre de réponse de l'enquête sur l'EA .
(apparemment guère plus d'une centaine au vue des tableaux détaillé.)

Date de publication : 26/09/2006 11:13
t'occupes, frappe !
Haut


Re: Enquète sur l'Escrime Artistique
#14
Habitué
Habitué


Citation :

esca a écrit:
L'académie d'armes à créé une liste de ttes les troupes ayant répondues à cette enquête, c'est tout pour le moment à ma connaissance.


oui ou ca ? j ai pas trouvé ......

d'autre part, pas mal l'accaparation de "escrime artistique"
sa devient une marque déposée ? et en point com .......
(http://www.escrime-artistique.com)

Quid de la FFE dans tout cela ?

Cela porterai a comprendre que l'EA ne devient plus que le "pres carré" de certain, la FFE la delaissant au profit d'autrui
.

Se fut un beau rêve dirons nous d'ici peut .

Date de publication : 25/09/2006 13:10
t'occupes, frappe !
Haut


Re: Club/école d'escrime artistique
#15
Habitué
Habitué


Au niveau Féderal le seul retour etant l'augmentation des licenses et cotisations.... pour le reste rien !

Date de publication : 17/09/2006 09:48
t'occupes, frappe !
Haut


Re: Des nouvelle du front ! AAF et examens ...
#16
Habitué
Habitué


Pas tout a fait GHB,
cite :
"......qu'elle puisse être enseigné par des BEES ( les seuls à être autorisés à le faire ........"

Pas tous a fait , LEs seuls a pouvoir être remunéré pour
l'enseignement dans le cadre Fédéral est plus exacte !

Ta formule étant celle qu'aimerai faire croire la fédé .

MAis la n'est pas le sujet .

Personne n'a donc cette Revue sous la main ?

Date de publication : 17/09/2006 09:45
t'occupes, frappe !
Haut


Re: lecteur de carte à puces
#17
Habitué
Habitué


... Plus de licence papier cette année !!!!!!

Haie Haie Haie ..........
pas de machine Windows ... un linux, et un mac :)
Windows 98 et cherchant bien, mais pas de licence autre .
La fédé paye une licence ?

ou quelqu'un a trouvé un autre modele de lecteur qui fonctionnerai avec le web fédé ET mac ET Linux ?

Date de publication : 13/09/2006 09:07
t'occupes, frappe !
Haut


Des nouvelle du front ! AAF et examens ...
#18
Habitué
Habitué


TRois Rapières existent depuis deja quelque temps.

Dans un article lu dans :
REvue de l'Académie d'armes de france N°101 (cette été)

MArie-Clémence Perrot expose des dégrés mis en place en octobre 2002 (?????????) en plus des trois rapières deja connu :
Les 3 ecuyer -> canne et fleuret
LEs 3 cadets --> dague et rapiere
LEs 3 ecus --> baton et epée medieval (1 main ou 1,5 main ...)

ce qui porte a 12 les degrés existant du point de vue AAF .




D'autre que moi on eu acces a cette article ou description de ces degrés ?

en Bref pour ma part :

LEs plus :
- le merite d'exister et de donner un cadre
- la securité et au programme

Les moins :
- encore trop restrictif et trop peut de travail "personnel"
- fabrique de "singe" copiste ....

Ces degrées "tire vers le bas" le niveau que l'on peut attendre d'une bonne pratique. IL me donne l'impression d'avoir été concu afin qu'un BE moderne puisse en 2 ou 3 stages les faire preparer .......

Date de publication : 13/09/2006 08:03
t'occupes, frappe !
Haut


Re: Championnat de France de l'Escrime Artistique
#19
Habitué
Habitué


Fratus, il faudrair encore que ce cahier des charges soit connu, public et claire ! il me semble avoir lu sur ce forum même que certain groupe ou club l'avaient demandé en n'on jamais eu de reponse ....

Quand a la mauvaise presse, ou sa ? je suis toujours interressé par de gros troll :)

Date de publication : 23/06/2006 14:51
t'occupes, frappe !
Haut


Re: vision de la ligue
#20
Habitué
Habitué


oui bien sur, mais un diplôme de quoi ? histoire ? escrime ? spectacle ? et sans MA ou sans BE ? l'un n'a pas toujours grand choses a voir avec l'autre !

Date de publication : 21/06/2006 18:25
t'occupes, frappe !
Haut


Re: vision de la ligue
#21
Habitué
Habitué


Pour le cas precis que tu évoque, oui il sagit trés probablement de la même personne.

Mon opinion la dessus et que l'EA ne sert que de tramplin d'ascension fédéral a un certain nombre ainsi que d'une manne financiere complementaires (rémuneration des stages).

Cette seul et unique vision des choses, comme tu le dis Fratus, et tout de même le resultat de longues années de pratiques de ce milieu.

Mais rien ne doit bouger trop vite, des fois que cela se regulariserai trop vite tarrissant ainsi un certain nombre d'opportunitées

Date de publication : 17/06/2006 07:57
t'occupes, frappe !
Haut


Re: vision de la ligue
#22
Habitué
Habitué


Je suis du même groupe que Cracou.

Le MA est MA celon le seul critère qu'il a connu et connait, l'AAF, a son epoque le BE n'existait pas, donc le critère AAF est remplie de faite, à moins que celle-ci ne se reni elle même. De toute façon nous pensons parfois qu'il était deja present il y a 1 sciecle ou 2 voir 3

Les formateurs sont FFE, donc pas dans le critère "EA" puisque ceux ci sont inexistants, ce fut une tentative de pousser la ligue à "faire quelque choses" dans le domaine des diplomes "ligues", l'initiateur et le moniteur etant du domaine de la ligue, celle-ci a pouvoir d'en modifier quelque peut les critères d'attribution.

Bien evidemment, ni la ligue ni le CTR (qui se presentait comme specialiste d'EA) n'a bougé le petit doigt.

Date de publication : 16/06/2006 17:31
t'occupes, frappe !
Haut


Re: Rapieres d'Argent.
#23
Habitué
Habitué


le problème du paiement étant hors sujet (les rapières etant presentés comme un "niveau" et pas un titre d'enseignent), pour le reste et en y reflechissant bien :

Personnellement j ai passé l age des colifichés ou batterie de cuisine à la général sovitique çà la retraite.

DEs machins de different métaux peuvent être tres motivant pour des gamins, mais pour une pratique tout de meme essentiellement adulte je n'en vois pas l'utilité.

De la a penser que la seul utilités réelle soit de valoriser un certain nombre d'expert plus ou moins auto proclamé, je franchie le pas !

DE toute façon, il n y a qua relire l ensemble de se post et d'autre, pour se rendre compte que l'EA ou tout autre nom que l'on veut bien y doner à pour le moins de multiple definition, des lors que l'on definie plus loin que le mot spectacle.

Alors rapière, puis baton, puis éspée, puis messer, puis .............. et on refait l'histoire de l'escrime :)

Date de publication : 28/05/2006 21:46
t'occupes, frappe !
Haut


Re: Rapieres d'Argent.
#24
Habitué
Habitué


DE toute façon il faut savoir et être conscient d'un element lourd de conéquence.

Les directives Européenne sur les diplomes "qualifiant" remettent en question, notemment, toute l'organisation de ce qui touche , en FRance, à jeunesse et sport.

Le diplôme meme de BE est donc remis en question, celui-ci eyant comme particularité d'être le seul en Europe qui est obligatoire pour être remunéré dans se type d'activité (sport, jeunesse et "loisir".
En effet dans la plupart des pays Européen, il n'y a pas de difference entre "l'animation" et le sport, entre association (ou équivalent) et "Club de sport".

CEs directivent doivent appliquer pour 2007, en partie, et pour 2010 totalement, je ne sais plus dans quel ordre, mais Jeunesse et sport y travaille avec l'education National (celle-ci étant au niveau Européen la seul a délivrer des diplôme conforme Européen, et encore depuis peut (cycle des 3 6 9 sauf erreur de ma part).

La FFE, comme l'ensemble des Fédération sprotif Française, se retrouve donc dans une situation vis à vis des diplômes BE, mais aussi pour la FFE , prevot, moniteur, initiateur, dans une pèriode d'incertitude !

Donc dans ces conditions, le devenir des "rapières métaliques" passe bien après le reste, même si se ne sont que des "attestations de niveau" et non pas des "diplômes".

Date de publication : 12/05/2006 10:22
t'occupes, frappe !
Haut


Re: demande de renseignement concernant la création d'une section artistique en club
#25
Habitué
Habitué


Nous aucune asurance supplementare n'est a prevoir, ceci bien sur dans le cadre d'une pratique en club dument enregistré et incrit a la FFE.

Le problème par contre est que en aucun cas l'assurance FFE ne couvre d'éventuelle sortie ou prestation ou demonstration que vous seriez amenné a faire HORS CADRE FFE ou Ligue (uniquement competition organisée, dans un circuit "officiel" quelquonque).

Date de publication : 12/05/2006 10:06
t'occupes, frappe !
Haut


Re: Rapieres d'Argent.
#26
Habitué
Habitué


Effectivement, .... un vrai vase clos !
dialogue de sourd destiné à des muets .... enfin ou l'inverse, je ne sais plus !

Date de publication : 11/05/2006 16:45
t'occupes, frappe !
Haut


Re: Enquète FFE sur les pratiques d'Escrime "Artistique"
#27
Habitué
Habitué


On fait toujours semblant, juste plus ou moins semblant, mais semblant quand même simple non ?

Date de publication : 14/04/2006 00:16
t'occupes, frappe !
Haut


Re: Stage : quid du stage de Bordeaux 4 et 5 mars ?
#28
Habitué
Habitué


Et bin Fratus ..... remarque ta pas tout a fait tort, mais si je comprend bien donc je compte sur toi à Lille l au mois d'avril a 20 euros repas du midi compris et MA compris

Date de publication : 23/02/2006 07:45
t'occupes, frappe !
Haut


Re: Stage : quid du stage de Bordeaux 4 et 5 mars ?
#29
Habitué
Habitué


Citation :

fratus a écrit :
Par contre, il est bizarre que celui-ci n'est pas ete soumis a l'agreement federal.
A suivre.


j ai ouïe dire que tout MA (de l académie) se devait de reverser à l'AAF une partie de ce qu'il toucherai lors de l'encadrement d'un stage, si ceci est vrai , cela pourrait expliqué le manque d'entrain à l'homologation d'un stage ....

Date de publication : 22/02/2006 22:31
t'occupes, frappe !
Haut


Re: Escrime des manuscrits
#30
Habitué
Habitué


ouai pour une fois que je suis plutot en accord avec Scollie, je dirais même au vu de la vidéo que ce travail est dangereux, repetitif et absolument pas médiéval. C'est effectivement ce que beaucoup appelle "instinct", pratique malheureusement courante depuis bien longtemps en vraque :
- coup non couvert
- deplacement non couvert
- parade trop frequente et mal positionnées (dans la réalité les lames ne finiraient probablement pas l'assault)
- aucun travail sur le temps (même si le termes n'est pas d'époque)
- ......

Pour moi l'absence d'accident et plus du domaine de la chance dans votre cas . (au moins au vu de la vidéo)

Effectivement il y a de l'energie, effectivement le public a tendance à apprécier se type de presentation, bien que celui-ci, lepublic, deviennent petit à petit plus exigeant, c'est du deja (trop) vu, il manque une "histoire" dans votre assault, des changements de rythme, des rebondissement, enfin Odel l'expose tres bien ..

C'est mon avis et seulement mon avis .

Date de publication : 16/02/2006 09:09
t'occupes, frappe !
Haut



(1) 2 3 4 5 »



Escrime-Info : Mentions légales