http://www.stagescrime.com
Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Menu principal
Qui est en ligne
40 Personne(s) en ligne (25 Personne(s) connectée(s) sur Forum)

Utilisateurs: 0
Invités: 40

plus...
Infos du site
Webmaster
Vincent
Vincent
Co-Webmaster
marion
marion
 
Reportages
sarah
sarah
 
Actu, ...
vTROTTA
vTROTTA
 
Modérateurs
sebv
sebv
 
flo-
flo-
 
matthieu
matthieu
 
Agecanonix
Agecanonix
Calendrier
flo-
flo-
 

Traduction

Google Bablefish

Index du forum


Accueil » Tous les messages (Malicia)

BasBas



Re : Violation systématique du règlement technique international par des arbitres
#1
Accro
Accro


Bonjour à tous,

Finale fleuret hommes par équipe Leipzig 2017
https://youtu.be/ndTtqjS8gg8

Cas n°63 : 37 minutes 38 secondes


Image redimensionnée

Droite et gauche touchent valables.
L'arbitre donne : Attaque de gauche, touche, point.

Le tireur de droite conteste et demande la vidéo : mais il n'y a plus droit...

Commençons par rappeler le règlement censé être appliqué par l'arbitre (chose qu'il a juré de faire sur son honneur...) :
Article t56 2 a : "L'attaque simple, directe ou indirecte est correctement exécutée quand l'allongement du bras, la pointe menaçant la surface valable, précède le déclenchement de la fente ou de la flèche."

Qu'est-ce qu'un allongement du bras ? On pourrait dire que cela se traduit par une augmentation d'angle au niveau du coude (et celui de l'épaule par rapport au buste)

Deux images extraites de la vidéo :

Avant
Image redimensionnée


Après
Image redimensionnée


Donc, droite a allongé le premier, pointe menaçante et s'est fendu (gauche s'étant contenté de marcher, sans allongement de bras, pointe non menaçante).
Droite a attaqué le premier, il a la priorité : l'arbitre viole le règlement international en donnant l'attaque à gauche.

Date de publication : 30/09 13:54
Haut


Re : Violation systématique du règlement technique international par des arbitres
#2
Accro
Accro


Citation :

LeBouseux a écrit :
Citation :

Malicia a écrit :
Finale fleuret hommes par équipe Leipzig 2017
https://youtu.be/ndTtqjS8gg8

Cas n°62 : 18 minutes 17 secondes

Avant de vous donner l'arbitrage, cette fois-ci, je vous mets la vidéo.
Image redimensionnée


VOus remarquerez à la fin, le poing dressé victorieux du tireur de droite, et les bras écartés désolés du tireur de gauche.

Eh bien, l'arbitre annonce : "Parade riposte" Point à gauche.
Stupéfaction du tireur de droite qui demande la vidéo.
Et l'arbitre confirme : attaque parade riposte point... à gauche.
Consternation dans le public qu'on entend dépité.

Alors, évidemment, pour une fois, l'arbitre a vraiment vu qui attaquait : le tireur de droite. Super !
Mais il n'a pas compris quand.

Ce que tout le monde voit, sauf l'arbitre : Le tireur de droite marche ; le tireur de gauche fait un battement ; le tireur de gauche n'enchaîne pas mais revient en garde (perte du temps) ; le tireur de droite attaque et touche valable ; le tireur de gauche contre-attaque.

Mais diantre, pourquoi donc l'arbitre a-t-il donné attaque (de droite) parade-riposte (de gauche).

Toujours le même problème : violation du règlement ! L'arbitre ne sait pas qu'une attaque, c'est l'allongement du bras pointe menaçante suivi d'une fente ou flèche (cf t56).

Donc, il voit marcher droite (sans allongement du bras)... et lui donne l'attaque, là où il n'y a que marche.
Il n'y a pas d'attaque de droite au début.
Gauche ne peut pas faire une parade, faute d'attaque - il fait un beau battement, tout à fait réglementaire, sur le bout (et non le fort) de la lame adverse.

Voilà ce que la violation du règlement implique comme absurdité !
C'est le fleuret qu'on assassine.

Image redimensionnée


Et même en violant le règlement en considérant que droite attaque, l'arbitre a tort quand même d'accorder parade-riposte puisque le règlement dit (t60-5-f):
"L’attaquant seul est touché s'il touche par remise, redoublement ou reprise d'attaque, sur une parade de l'adversaire, suivie
d'une riposte immédiate, simple, exécutée en un seul temps et sans retrait de bras."
Donc la perte de priorité par retrait de bras l'arbitre s'en tape aussi...


Oui, bien vu.
Effectivement, j'ai un peu tendance à focaliser sur la grande violation du règlement, celle liée à la définition de l'attaque de l'article t56 2. a., et notamment sur l'allongement du bras ou t5. 2. d. "L'action, simple ou composée, la marche ou les feintes exécutées avec le bras raccourci, ne sont pas comptées comme une attaque mais comme une préparation, exposant au déclenchement de l'action offensive ou défensive-offensive (Cf. t.8.1/3) adverse."

Mais il est certain qu'en se mettant à violer la définition réglementaire de l'attaque, les arbitres en cause se sont mis à s'affranchir plus largement du règlement : ce qui est pour le moins inquiétant (sauf aux yeux de la FFE ou de la FIE).

Date de publication : 23/09 20:37
Haut


Re : Violation systématique du règlement technique international par des arbitres
#3
Accro
Accro


Finale fleuret hommes par équipe Leipzig 2017
https://youtu.be/ndTtqjS8gg8

Cas n°62 : 18 minutes 17 secondes

Avant de vous donner l'arbitrage, cette fois-ci, je vous mets la vidéo.
Image redimensionnée


VOus remarquerez à la fin, le poing dressé victorieux du tireur de droite, et les bras écartés désolés du tireur de gauche.

Eh bien, l'arbitre annonce : "Parade riposte" Point à gauche.
Stupéfaction du tireur de droite qui demande la vidéo.
Et l'arbitre confirme : attaque parade riposte point... à gauche.
Consternation dans le public qu'on entend dépité.

Alors, évidemment, pour une fois, l'arbitre a vraiment vu qui attaquait : le tireur de droite. Super !
Mais il n'a pas compris quand.

Ce que tout le monde voit, sauf l'arbitre : Le tireur de droite marche ; le tireur de gauche fait un battement ; le tireur de gauche n'enchaîne pas mais revient en garde (perte du temps) ; le tireur de droite attaque et touche valable ; le tireur de gauche contre-attaque.

Mais diantre, pourquoi donc l'arbitre a-t-il donné attaque (de droite) parade-riposte (de gauche).

Toujours le même problème : violation du règlement ! L'arbitre ne sait pas qu'une attaque, c'est l'allongement du bras pointe menaçante suivi d'une fente ou flèche (cf t56).

Donc, il voit marcher droite (sans allongement du bras)... et lui donne l'attaque, là où il n'y a que marche.
Il n'y a pas d'attaque de droite au début.
Gauche ne peut pas faire une parade, faute d'attaque - il fait un beau battement, tout à fait réglementaire, sur le bout (et non le fort) de la lame adverse.

Voilà ce que la violation du règlement implique comme absurdité !
C'est le fleuret qu'on assassine.

Image redimensionnée

Date de publication : 23/09 08:34
Haut


Re : Violation systématique du règlement technique international par des arbitres
#4
Accro
Accro


Citation :

primeprunes a écrit :
Ca va continuer encore longtemps cette masturbation de diptères avec des gants de boxe ?

Au fleuret, on utilise plutôt un seul gant, d'escrime, et cela tient plus d'une activité où on est en relation qu'une activité solitaire.

Et puis, pour la fin, rassurez-vous, elle se produira naturellement dès que le règlement sera respecté et cessera d'être violé systématiquement sous le regard bienveillant de la FIE et de la FFE.

Regarder, il y a de l'espoir :

Finale fleuret hommes par équipe Leipzig 2017
https://youtu.be/ndTtqjS8gg8

à 7 minutes 38 secondes
Image redimensionnée

L'arbitre donne attaque de gauche.
Stupéfaction du tireur de droite qui demande la vidéo.
Et l'arbitre confirme donner l'attaque de gauche, et je cite : "Sur la marche de droite, l'attaque de gauche touche valable"
MAgnifique, non ?

Bon rassurez-vous, trois minutes plus tard, on se met à marcher sur la tête de nouveau.

Cas n°61 : 11 minutes 38 secondes

L'arbitre donne l'attaque à droite.
Image redimensionnée


Et pourtant, gauche part bien le premier, en allongeant le bras, pointe menaçante, précédant une flèche. Tout ce que ne fait pas droite et à qui l'arbitre donne pourtant l'attaque.

Date de publication : 19/09 13:16
Haut


Re : Violation systématique du règlement technique international par des arbitres
#5
Accro
Accro


Citation :

NicoNunivu a écrit :
Dans le cas n° 60 peut-on à l'œil nu être sûr que l'allongement du bras PRECEDE la fente ?

Image redimensionnée


Citation :

NicoNunivu a écrit :
Par contre, selon le règlement, et au vu de ce que vous avez défendu depuis le début chère Malicia, vous ne pouvez qualifier d'attaque le mouvement offensif du tireur de gauche. Même au ralenti on ne peut pas dire que l'allongement du bras (on parle bien du commencement de l'allongement) PRECEDE la fente.

N'importe quoi, dans tes rêves, tu as des peaux de saucisson devant les yeux.

1.Départ (fin de la marche)
Image redimensionnée


2. Allongement du bras (le pied n'a pas bougé ! le bras si, il a dépassé la croix suisse !)
Image redimensionnée


3.Fente (là, le pied a bougé)
Image redimensionnée


L'allongement du bras a précédé la fente : CQFD

Date de publication : 18/09 21:30
Haut


Re : Violation systématique du règlement technique international par des arbitres
#6
Accro
Accro


Citation :

charlot a écrit :
lebouseux, quand tu sites le RI ne rajoute pas les mots que tu veux....t 56 2 il n'y a pas continuellement....
tu n'es pas crédible...tu réinventes ton réglement


Franchement, ça, c'est tenté de regarder la paille dans l'oeil de l'autre alors qu'on a une grosse poutre dans le sien.
Et encore, moi, la paille, je ne la vois pas : parce que la pointe qui menace continuellement ou pas, cela n'a guère d'importance en l'espèce.
Droite ne menaçait pas lorsque gauche attaque : et le "continuellement" on s'en balance.

Citation :

NicoNunivu a écrit :
Dans le cas n° 60 peut-on à l'œil nu être sûr que l'allongement du bras PRECEDE la fente ? On pourrait aussi violer le règlement en donnant l'attaque de gauche sur la prép' de droite.
J'dis ça...

A l'oeil nu ? Ben, essayez les lunettes, ou alors les lentilles, ou collyre.

Si c'est pour dire qu'à vitesse réelle cela se discute... Au pire, il faudrait dire attaque simultanée pas de touche, mais je ne vois pas vraiment sur quoi se fonde l'arbitre pour donner à droite.

Bien sûr, non, je sais parfaitement sur quoi se fonde l'arbitre : un règle non écrite et contraire au règlement.
Je vais la démontrer cette règle en comparant.

Finale fleuret hommes Leipzig 2017
https://youtu.be/Dp97P1DuUZs

Cas n°59 13 minute 9 secondes
Image redimensionnée

Cas n°60 18 minute 32 secondes
Image redimensionnée


Dans le cas n°59 et le cas n°60, l'arbitre donne la touche à droite.

Mais à 17 minutes 30 seconds, il l'a donné à gauche !!!!
Image redimensionnée


Et pourtant, c'est trois fois la même chose, à une petite nuance près dans le troisième cas : droite s'arrête très légèrement.

Donc l'arbitre invente une règle : l'attaque de droite s'est arrêté parce qu'il a arrêté d'avancer des pieds. Alors droite a perdu la priorité.

Le seul problème, c'est que cette règle n'existe pas que dans la tête d'arbitres, et qu'elle viole le règlement : parce que Droite n'a jamais fait une attaque, faute d'être pointe menaçante, faute d'allonger le bras.

Les arbitres appliquent des règles non écrites violant le règlement : le voilà le problème.
Et ces règles non écrites sont aberrantes martialement.

Parce que Droite est vulnérable en avançant pointe non menaçante, notamment parce qu'il n'allonge pas le bras.

Donc, Droite, faut pas s'étonner qu'il s'en prenne une sur la préparation, vu qu'il est vulnérable.

Date de publication : 18/09 16:48
Haut


Re : Violation systématique du règlement technique international par des arbitres
#7
Accro
Accro


Je reviens sur le cas précédent, n°59, parce qu'il y a un ralenti avec un angle un peu différent.

Image redimensionnée


Ce qu'on voit là, c'est que le tireur de droite fait une invite, il écarte bien la main, il place bien la pointe complètement en dehors de la surface valable de son adversaire : en un mot, il n'attaque plus.

Image redimensionnée


Par contre, il provoque l'attaque de son adversaire en ayant écarté son propre fer le rendant non menaçant : gauche part face à un adversaire qui avance pointe non menaçante.
Et l'arbitre donne raison à droite contre toute logique.

Non seulement cet arbitrage démolit la notion d'attaque, fait disparaître la notion d'attaque sur la préparation, mais en plus est dupe d'une invite.

On retrouve à peu près la même touche et surtout la même erreur d'arbitrage à 18 minutes 32 secondes.

Finale fleuret hommes Leipzig 2017
https://youtu.be/Dp97P1DuUZs

Cas n°60 : 18 minutes 32 secondes
Droite et gauche touchent valables. L'arbitre donne l'attaque à droite.

Image redimensionnée


Encore une fois, c'est gauche qui attaque, en allongeant le bras pointe menaçante et se fendant, et droite ne fait que réagir en contre-attaquant.

L'arbitre se vautre encore, et viole le règlement.

Date de publication : 17/09 17:51
Haut


Re : Violation systématique du règlement technique international par des arbitres
#8
Accro
Accro


Citation :

cheben a écrit :
le fleuret est devenu l'unique sport d'opposition au monde où l'on touche son adversaire bras raccourci...la logique de sport de combat est mille fois perdue.


Je pourrais ne retenir que cette seule phrase de votre part qui exprime la quintescence du problème : le fleuret n'est plus un sport de combat.
Le fleuret, avec cette arbitrage, c'est un danse pyrrhique, pas la simulation d'un combat à l'arme blanche.

Citation :

cheben a écrit :
-Le but est il de prouver que le règlement international est impunément violé?

Si c'est ça, je ne vois pas ce qu'il y a encore à prouver.
Cette manière d'arbitrer ne date pas d'hier.


Vous savez, au point où on en est de l'ancienneté du problème, c'est que je crains que des tireurs aient été formés de telle manière qu'ils ne comprennent même plus que s'avancer bras raccourci sur son adversaire, c'est juste une aberration martiale.

Citation :

cheben a écrit :
-Enfin, la question est-elle de savoir comment on en est arrivé là?

Grande question éthologique : comment on arrive à inverser le comportement d'une population donnée pour qu'il devienne aberrant ? Passer de l'efficacité à la contre-productivité.
Je ne suis pas sûre qu'on la résoudra ici, mais j'invite les universitaires à s'y pencher.

Citation :

cheben a écrit :
on a vraiment besoin de 59 fois?

Même 2000 fois, plutôt que de sembler consentir, plutôt qu'un simple silence réprobateur.

Citation :

cheben a écrit :
"Oh mon dieu c'est infâme" allez vous me répondre "Vous perpetuez cette violation du règlement"
Laissez moi rire!

Vous croyez vraiment que je vais apprendre à mes gamins à se prendre des tôles en compétition? Simplement parce que "ce doit être fait ainsi, c'est la loi"? evidemment que je vais leur apprendre ce qui leur permet de gagner!!


Vous savez, il existe des pays dans le monde où la corruption est généralisée : vous pouvez considérer qu'il faut apprendre à vos enfants à corrompre et être corrompus, et je le comprendrais.

Mais enfin, n'est-il pas bon aussi de rappeler qu'il existe aussi des sociétés sans corruption (ou du moins à un niveau bien moindre).
Est-ce qu'on doit s'interdire de dire le bien quand le mal est généralisé ?

De toute façon, votre propre charge est sur le fond aussi violente que la mienne, même si vous prétendez vous en laver les mains.

Citation :

cheben a écrit :
Et je ne souhaite pas passer ma vie et dépenser toute mon énergie à mener un combat visant a retourner à "ce qui devrait être".

Retourner ? Ah non, ce n'est pas un combat passéiste, pour dire c'était mieux avant (d'ailleurs, je continue à penser que le visage devrait être compris dans la surface valable depuis deux siècles, depuis l'invention du masque).
Il faut juste dire que c'est intenable maintenant, comme vous l'avez dit dans la première phrase j'ai cité : le fleuret, ce n'est plus un sport de combat avec cet arbitrage (non conforme au règlement).

Date de publication : 15/09 14:24
Haut


Re : Violation systématique du règlement technique international par des arbitres
#9
Accro
Accro


Citation :

escrime34 a écrit :
La décision de l'arbitre est clairement fausse


Oui, non seulement l'arbitre n'applique pas le règlement, mais sur la longueur du match, dans lequel il y a assez souvent des touches simultanées, on a dû mal à voir la cohérence de ses décisions, et on finit par avoir l'impression que le fleuret, c'est une arme imprédictible qui se joue sur un coup de dés.
(Remarquez parfois avec d'autres arbitres, on a la cohérence mais... par une violation systématique du règlement).

Finale fleuret hommes Leipzig 2017
https://youtu.be/Dp97P1DuUZs

Cas n°59 : 13 minute 9 secondes
Droite et gauche touchent valablent. L'arbitre donne l'attaque à droite.

Image redimensionnée


Là encore, c'est gauche qui part véritablement sur la marche de droite.
On le voit bien sur cet arrêt sur image.
Image redimensionnée


Et gauche touche en premier parce que droite à un temps de retard (voyez droite encore sur ses appuis, là où gauche vole déjà vers la touche qu'on va lui voler...)
Image redimensionnée


Gauche a attaqué en premier, parce que gauche est le premier à faire une attaque, c'est-à-dire, conformément au règlement : 1. à allonger le bras, 2. pointe menaçante, 3. puis à se fendre.

Droite, il s'est contenté de marcher quand gauche déclenche son attaque : gauche a la priorité... que l'arbitre ne lui accorde pas, en parfaite violation du règlement.

Droite est dans la réaction (la contre-attaque), là où gauche est dans l'action : l'attaque.

C'est quoi ce sport de combat où on ne sait pas ce qu'est une vraie attaque ?

Date de publication : 13/09 15:24
Haut


Re : Violation systématique du règlement technique international par des arbitres
#10
Accro
Accro


Une nouvelle saison débute, et il est tant de reprendre nos exemples édifiants de violation du règlement.

Finale fleuret hommes Leipzig 2017
https://youtu.be/Dp97P1DuUZs

Cas n°58 : 1 minute 8 secondes

Les deux tireurs touchent. L'arbitre donne attaque de droite, non-valable.

Image redimensionnée


Gauche fait une attaque en tendant le bras, pointe menaçante, et en se fendant.
Droite ne fait que réagir à l'attaque de gauche, a posteriori, quand gauche est parti. Droite ne fait qu'avancer bras raccourci.

L'arbitre viole le règlement, et notamment l'article t56-2d : "L'action, simple ou composée, la marche ou les feintes exécutées avec le bras raccourci, ne sont pas comptées comme une attaque mais comme une préparation, exposant au déclenchement de l'action offensive ou défensive-offensive adverse."

Les commentateurs semblent excuser tant qu'ils peuvent ce style de décision... pourtant inexcusable car violant le règlement.

Date de publication : 05/09 21:17
Haut


Re : Règles expérimentales non combattivité
#11
Accro
Accro


Citation :

amanrich a écrit :
Dans l’esprit de ses promoteurs, cette réforme a pour but une harmonisation des trois armes afin de créer une espèce de symbiose entre l’escrime de compétition et le public.

Pour celui-ci, essentiellement des téléspectateurs car côté gradins c’est morne plaine, notre sport se résume ainsi :

- Une arme où, au «allez» de l’arbitre, les deux escrimeurs prennent le même départ que pour un 100 mètres, style Hussein Bolt mais sur 4 mètres, se tapent dessus ensemble et lèvent tous les deux les bras au ciel pour montrer à l’arbitre qu’ils ont raison. L’arbitre accorde la touche, un peu au pif, à l’un ou à l’autre. Immédiatement le tireur qui a reçu la touche dessine avec ses doigts un carré ou un rectangle. L’arbitre va voir d’autres arbitres qui, dans un coin, regardent un match de foot sur leur portable, fait semblant de leur demander leur avis et retourne voir ses tireurs pour leur annoncer qu’il avait raison. Ni les tireurs, ni l’arbitre et encore moins les spectateurs n’y comprennent quelque chose.

- Une autre arme où les tireurs s’élancent l’un contre l‘autre, leur lame bien en l’air faisant office de paratonnerre ou de canne à pêche, c’est selon, jusqu’à ce que l’un d’entre eux recule tout au fond de la piste et s’y accroche avec le petit bout du gros orteil. Là encore, les deux lampes s’allument ensemble, quand ce n’est pas quatre, les deux tireurs sautent ensemble de joie pour montrer à l’arbitre qu’ils ont raison et celui-ci accorde la touche, un peu au pif, à l’un ou à l’autre. En général les tireurs acceptent la décision sauf s’ils sont italiens. Là aussi ils font un carré avec leurs doigts. Ni les tireurs, ni l’arbitre et encore moins les spectateurs n’y comprennent quelque chose.

- Et puis il y a la dernière arme. Celui qui touche le premier a raison. Il n’y a que peu de discussion. C’est clair, net et précis. La lampe s’allume du côté de celui qui est touché. Tout le monde comprend, même les spectateurs.


Et c’est donc dans le souci d’harmoniser de nos trois armes que cette réforme est mise en place. Quelque soit l’arme, téléspectateurs, arbitres et tireurs, tous seront au même niveau. Personne ne comprendra plus rien.


C'est peut-être drôle, mais c'est faux (c'est l'exact contraire). Cette proposition de pseudo-réforme, elle est tout au contraire faite pour le seul télespectateur. Tout ce qui anime les dirigeants depuis plusieurs dizaines d'années, c'est uniquement le télespectateurs, au grand sacrifice de l'escrime, de celui qui pratique.
Donc, ne nous abusez pas : ces docteurs mabuse de l'épée, ils ne cherche qu'une chose, c'est que le match d'épée soit plus animé en limitant la non combativité (un seul "t" de préférence).
L'épée, on l'a dit l'arme du duel (au premier sang)... instaurez des priorités, cela n'a aucun sens ! C'est sûrement destiné à soigner le spectacle audiovisuel.

La situation actuelle catastrohpique du fleuret, elle est précisément là, dans cette volonté de privilégier le télespectateur plutôt que l'escrimeur (encore que... depuis le temps que cela dure, on a même des arbitres et des tireurs qui ne se rende même plus compte de ce qu'est une attaque sur la préparation... vu qu'ils ne savent plus ce qu'est une attaque).
Donnez des priorités à des gens qui avancent bras court, cela se voit beaucoup mieux sur le petit écran d'un béotien, plutôt que le subtil allongement d'un bras, le placement de la pointe, pour aller toucher par son déplacement.

Il faudrait ouvrir les yeux : l'instance internationale fonctionne contre les escrimeurs (les vrais) et pour les télespectateurs.

Il n'y a pas 36 solutions : soit on attend de changer la FIE (...), soit les escrimeurs agissent à la base pour sauver leur sport. Il faut protéger notre pratique contre ses réformes et ne simplement plus tirer selon des règlements (ou des pratiques illégales - cf. fleuret) absurdes... Tirons correctement dans les salles et ne tentant plus de copier les pratiques défaillantes imposées dans les compétitions internationales.

Date de publication : 05/09 19:37
Haut


Re : Violation systématique du règlement technique international par des arbitres
#12
Accro
Accro


Citation :

lescrimeur2 a écrit :
un scandale car je n'ai pas considéré que sa marche bras court avait la priorité ( la pointe était vers le ciel).


La position de la bande des petits bras courts est juste intenable par rapport au règlement, totalement ridicule d'un point de vue martial.
Une chose est claire, c'est qu'il cherche à imposer leur vision en force, malgré le caractère absurde de leur position sur tous les plans.
Et cela va avec une certaine agressivité et un refus de dialogue.
Quand je lis il y a 15 jours tomatomou dire "quelques collègues et amis m'ont dit d'arrêter de répondre sur escrime info", c'est qu'ils ne cherchent pas convaincre, ils cherchent à obtenir notre silence, à imposer, en dépit que cela nuit profondément au fleuret.

Date de publication : 30/05 23:09
Haut


Re : Violation systématique du règlement technique international par des arbitres
#13
Accro
Accro


Bon, pas trop de compèt en ce moment, à se mettre sous la dent.

Finale du Grand Prix 2017 à Shangaï
https://www.youtube.com/watch?v=mWEsVLz_JXw

Cas n°57 : 58 secondes

Les deux tireurs touchent. L'arbitre donne attaque de gauche, touche, valable, point.
Image redimensionnée


Ben, comment dire... gauche, il a un adversaire qui lui vient dessus, de manière pas du tout menaçante, droite est manifestement en phase de préparation. Gauche nous fait un magnifique raccourcissement de bras, et droite est presque forcé de toucher tellement c'est aisé et sans effort à cette distance. Gauche ne fait que réagir, une fois le temps perdu, pour mettre quand même une contre-attaque.

Encore une violation du règlement.

Date de publication : 29/05 20:14
Haut


Re : Violation systématique du règlement technique international par des arbitres
#14
Accro
Accro


Bienvenue sur la planète escrime !

Si vous débarquez d'une autre planète sportive, et que vous arrivez sur la continent Fleuret, , il y a une chose qu'il faut comprendre sur cette terre : l'attaque.
Voilà ce qu'est l'attaque selon le règlement international.
Article t7-1 : L'attaque est l'action offensive initiale exécutée en allongeant le bras et menaçant continuellement la surface valable de l'adversaire, précédant le déclenchement de la fente ou de la flèche.

Lorsque vous voyez la photo suivante, vous vous attendez très fortement que l'attaque soit de droite :
Image redimensionnée


Ben oui
- Droite allonge le bras, pointe menaçante, en se fendant.
- Gauche a le bras raccourci, la pointe au ciel, et se contente de marcher.

Eh bien... Bienvenue à l'asile fleuret :
Image redimensionnée


Saint-Petersbourg , Coupe du monde fleuret homme par équipe, le 7 mai 2017 : https://www.youtube.com/watch?v=p6v_VbSjTnE
Cas n°56 : 2 heures 12 minutes 43 secondes
Les deux tireurs touchent valable : l'arbitre donne l'attaque à gauche (et donc le point).

Image redimensionnée


Voilà, cher ami ce qui arrive sur la planète escrime, et pourquoi tu ne te rendras pas sur le continent fleuret.
C'est triste, mais une petite bande de bras raccourci a pris en otage le fleuret pour faire autre chose que du fleuret : un machin où le but du jeu est d'avancer en se faisant enferrer.

Date de publication : 16/05 18:12
Haut


Re : Violation systématique du règlement technique international par des arbitres
#15
Accro
Accro


Citation :

LeBouseux a écrit :
J'ai préféré dire redoublement plutôt que reprise, le retour en garde étant approximatif, mais cela ne change rien par rapport à la convention...

Pour ceux qui commencent juste à lire ce forum, je rappelle ce que disait du règlement le 30 janvier Tomatomou, Maître d'Armes depuis peu:
"Comme quasi tout le monde , je ne l'ai jamais lu et ca mtente pas plus que ca"

Il ne faut donc pas s'étonner que la possibilité de devenir Maître sans aucune connaissance des règles officielles amène à une piètre compréhension de la convention qui favorise toutes les dérives. Quid des âneries qu'il doit dispenser à ses jeunes élèves...
Moi, Président de club, je n'embaucherai jamais un Maître qui pratique ce genre de raisonnements.


Image redimensionnée


Oui, reprise ou redoublement, cela n'a guère d'importance.
Mais remise, certainement pas, contrairement à ce que prétend tomatomou, qui nous fait la démonstration de son incompétence particulièrement en donnant la touche à gauche, comme l'arbitre).

Les gens du style de tomatomou, la bande des petits bras raccourcis, de toute manière, leur position, c'est le statu quo, et que les arbitres aient toujours raison, quoi qu'ils disent, même s'ils violent le règlement ouvertement.

Tout ce qu'ils cherchent, ce n'est pas l'arbitrage mais l'arbitraire.


Date de publication : 15/05 19:02
Haut


Re : Violation systématique du règlement technique international par des arbitres
#16
Accro
Accro


Citation :

LeBouseux a écrit :
Je suppose que tu voulais dire à gauche...

Image redimensionnée

Hélas, oui, l'arbitre donne la touche à gauche.

Citation :

tomatomou a écrit :
le tireur de droite fait une remise , si on regarde la vidéo c'est très clair ! Le point est donc à gauche


Ah, au moins, je suis heureuse que comme quelqu'un, comme j'y incitais dans mon message original, ait été voir la vidéo d'origine.

tomatomou, vous êtes dans la plus totale confusion.

Droite ne fait pas une remise (car il y a retrait du bras).
Plutôt que redoublement, j'aurais dit une reprise : t8-4-c : "Nouvelle attaque exécutée immédiatement après retour en garde".
Basta

Gauche n'a pas paré, il n'a pas la priorité, vous ne pouvez pas, tomatomou, pas plus que l'arbitre, lui donner la touche : vous violez le règlement.
Gauche, après sa retraite, n'a fait qu'avancer bras raccourci (t56-2-d) et il s'est fait toucher sur sa préparation par droite.

Image redimensionnée



Date de publication : 14/05 21:35
Haut


Re : Violation systématique du règlement technique international par des arbitres
#17
Accro
Accro


Saint-Petersbourg , Coupe du monde fleuret homme par équipe, le 7 mai 2017 : https://www.youtube.com/watch?v=p6v_VbSjTnE
Cas n°55 : 2 heures 09 minutes 12 secondes
Les deux tireurs touchent valable : l'arbitre donne l'attaque à droite.

Image redimensionnée


Ce qui s'est passé une fraction de seconde avant n'est pas inintéressant, mais sans importance.

Le tireur de gauche n'est pas menaçant, il ne se fent pas, et son allongement de bras, c'est une fois qu'il est touché.

Image redimensionnée


Droite, pointe menaçante, a allongé le bras, s'est fendu, et a touché valable.
... Mais l'arbitre donne touche à gauche en violation du règlement.

Date de publication : 14/05 18:38
Haut


Re : Violation systématique du règlement technique international par des arbitres
#18
Accro
Accro


Citation :

LeBouseux a écrit :
"The Telegraph" : by effectively extending their arm first – wins right of way


Pour Rio, tout le monde a essayé d'expliquer le fleuret aux téléspectateurs.

En France, France TV avec les lapins crétins : au bout d'une minute, cela dit "... au fleuret et au sabre, c'est celui qui allonge le bras en premier qui remporte le point"
https://www.youtube.com/watch?v=lV20Z-XBbdo

Image redimensionnée


Même la FIE s'y est mis et au bout de 2 minutes 38, on a : "straightening the arm"
https://www.youtube.com/watch?v=NLMBlMEEWXg

Image redimensionnée


Tous les spectateurs ont été trompés, puisque ce n'est pas ce qu'ils ont vu.

L'arbitre donnant, par exemple, la touche à droite
Image redimensionnée


Ce qu'on a donné à voir à la face du monde, ce sont des violations du règlement.

Date de publication : 13/05 19:04
Haut


Re : challenge SNCF RESEAU
#19
Accro
Accro


Citation :

ronchon a écrit :
Il faudrait que celui qui commente sur le site de la FFE arrête des dire des conneries à tour de bras.
Genre la touche n'a pas allumée parce qu'elle était trop rapide.
Qu'il profite de la pause aussi pour relire le règlement sur la passivité.


La FFE, c'est comme la FIE, ils sont en perdition complètes : ils gèrent des évènements commerciaux plutôt que de s'intéresser à l'escrime.
cf conséquences http://www.escrime-info.com/modules/n ... wtopic.php?topic_id=15358

J'invite mes amis épéistes à ne pas se laisser manipuler par le bout du nez, et d'appeller cette compétition par son nom : le challenge Monal.
Par respect pour René Monal plutôt pour une entreprise...

Date de publication : 13/05 13:09
Haut


Re : Violation systématique du règlement technique international par des arbitres
#20
Accro
Accro


Citation :

genepi a écrit :
Citation :

Malicia a écrit :
(attention, erreur sur le cas précédent n°53, il était à 2H08min32s)

Saint-Petersbourg aux championnats du monde fleuret homme par équipe, le 7 mai 2017 : https://www.youtube.com/watch?v=p6v_VbSjTnE
Cas n°54 : 2 heures 08 minutes 50 secondes
Les deux tireurs touchent valable : l'arbitre donne l'attaque à gauche.

Image redimensionnée


Le tireur de gauche a un retrait complet du bras, puis est touché, puis allonge le bras.
Ce n'est réglementairement pas une attaque et gauche a perdu un temps lors de son retrait du bras.
Droite réalise une attaque sur la préparation.

L'arbitre viole le règlement, et notamment l'article t56-2d : "L'action, simple ou composée, la marche ou les feintes exécutées avec le bras raccourci, ne sont pas comptées comme une attaque mais comme une préparation, exposant au déclenchement de l'action offensive ou défensive-offensive adverse."


le tireur de gauche, cas 54, est même en train de reculer au moment de la touche.


Comme le remarque Laruelle22, il s'est pris 25kg dans le plexus solaire, et d'après une étude américaine publiée dans la revue Nature le 25 février 1998 par une équipe de l'Université de Berkvard, une pression supérieure à 23,42657 bars sur le plexus provoque un recul et un allongement du bras : c'est une activité réflexe, cela ne passe même pas par le cerveau.

On a ainsi enfin trouvé un bon moyen de le leur le faire allonger, ce putain de bras !!!

Gauche peut se consoler :
- En médecine, on dit : il est mort guéri.
- En post-fleuret, on dit : il s'est bien fait défoncer, l'arbitre lui accorde la touche.

Date de publication : 12/05 13:19
Haut


Re : Violation systématique du règlement technique international par des arbitres
#21
Accro
Accro


(attention, erreur sur le cas précédent n°53, il était à 2H08min32s)

Saint-Petersbourg aux championnats du monde fleuret homme par équipe, le 7 mai 2017 : https://www.youtube.com/watch?v=p6v_VbSjTnE
Cas n°54 : 2 heures 08 minutes 50 secondes
Les deux tireurs touchent valable : l'arbitre donne l'attaque à gauche.

Image redimensionnée


Le tireur de gauche a un retrait complet du bras, puis est touché, puis allonge le bras.
Ce n'est réglementairement pas une attaque et gauche a perdu un temps lors de son retrait du bras.
Droite réalise une attaque sur la préparation.

L'arbitre viole le règlement, et notamment l'article t56-2d : "L'action, simple ou composée, la marche ou les feintes exécutées avec le bras raccourci, ne sont pas comptées comme une attaque mais comme une préparation, exposant au déclenchement de l'action offensive ou défensive-offensive adverse."

Date de publication : 11/05 18:31
Haut


Re : Violation systématique du règlement technique international par des arbitres
#22
Accro
Accro


Mon non-cas au post 1007 n'a pas eu l'air de vous distraire.
Encore une petit clin d'oeil sur ceux qui se précipitent bras court vers leur mort :
Image redimensionnée

L'escrime Bélier

Saint-Petersbourg aux championnats du monde fleuret homme par équipe https://www.youtube.com/watch?v=p6v_VbSjTnE
Cas n°53 : 2 heures 58 minutes 32 secondes
Les deux tireurs touchent valable : l'arbitre donne l'attaque à droite.

Image redimensionnée


Retirer la pointe complètement derrière soi, on n'appelle pas cela une attaque, et ce n'est pas un coupé non plus, c'est juste une préparation, sur lequel gauche attaque et touche valable.

Parce que la trahison de la convention, elle est bien là : droite enlève son fer pour ne pas risquer une parade ou une attaque au fer. Il refuse la "conversation".
Et ce que fait gauche est alors logique, face à une absence de menace, il attaque.

Date de publication : 10/05 20:02
Haut


Re : Violation systématique du règlement technique international par des arbitres
#23
Accro
Accro


Citation :
Lebouseux a écrit :
- Avec son sens aigu de l'attaque sur la préparation, en terme d'efficacité, l'arbitrage réglementaire lui convient certainement beaucoup plus...

Le pauvre Erwann Le Péchoux, pour gagner, il faut qu’il mette 20 touches, là où on en exige 15 à ses adversaires.
Clairement, ces violations du règlement préjudicient aux tireurs qui sont réglos.

Citation :
bjmlt a écrit :
Vers les débuts de ce fil de discussion vous avez dit qu'il ne fallait pas interpréter le règlement, il fallait l'appliquer.

Non, j’ai relu le début de ce fil, je n’ai pas dit cela : j’ai dit qu’il fallait appliquer le règlement, et pas le violer.

Sinon, concernant votre message privé sur vos problèmes avec un arbitre national : Benoît Coulon, c’est justement Benyto, sur ce forum. Si vous avez des problèmes avec lui en compétition avec de bras raccourcis avec violation de t56-2-d, je ne peux que vous conseiller de contacter la commission règlement et arbitrage de la FFE.


Aujourd’hui, je vous propose un non-cas (donc, non numéroté), puisqu’il n’y a pas violation du règlement (sur la question qui nous intéresse) !!!

Le 7 mai 2017, Championnats du monde fleuret homme par équipe https://www.youtube.com/watch?v=p6v_VbSjTnE - 1 heures 55 minutes 40 secondes

Pas de touche valable.
Banzaï !!!!!!!!!!!!

Image redimensionnée


Le tireur de gauche est complètement bras raccourci, tête en avant, en courant.
Image redimensionnée


Si les tireurs sont encouragés par les violations de certains arbitres à se foncer dessus bras raccourci, et qu'ils le font les deux en même temps, voilà le nouvel élément de matériel qui va devenir obligatoire.

Image redimensionnée


J'ai trouvé un nom à cette escrime (qui n'est plus du fleuret) qui viole le règlement :
L'escrime Bélier

Date de publication : 09/05 12:57
Haut


Re : CdM FHS St. Petersbourg 05-07/05/2017
#24
Accro
Accro


Citation :

Tyraya a écrit :
Par contre LEFORT et LE PECHOUX se font bousculer mais pas de carton jaune ( bousculade volontaire ou involontaire c'est carton jaune pourtant ça a changé!!!).


illustration par là...
http://www.escrime-info.com/modules/n ... wtopic.php?post_id=393164

Date de publication : 09/05 12:57
Haut


Re : Violation systématique du règlement technique international par des arbitres
#25
Accro
Accro


Citation :
Estocade
il ne faut pas dire aux tireurs de s'adapter à l'arbitre " présumé incompétent " car cela tendrait à les conforter dans leur violation du règlement et de la convention,

Arbitres incompétent ?
Non, Estocade, vous êtes beaucoup trop gentil avec ces arbitres-là.
Ces arbitres connaissent le règlement, et conformément à l’article 34 du règlement, ils se sont engagés sur l’honneur à le respecter et à le faire respecter.
Ces arbitres-là violent délibérément le règlement, ils se déshonorent en toute conscience.
Les arbitres qui violent le règlement délibérément sont des tricheurs.
Voilà le mot qu’il faut utiliser : ce sont des tricheurs
Et les tricheurs dans n’importe quel sport, on les exclut, mais pas en escrime !

Cette triche organisée, elle nuit à des tireurs.
Et je vais prendre l’exemple d’un excellent tireur qui a été la victime dans beaucoup de le cinquantaine de cas qui illustrent ce sujet.
Il s’agit de l’excellent tireur Erwann Le Péchoux, qui a toute mon admiration pour son jeu très dynamique qui utilise souvent l’attaque sur la préparation (... sur bras raccourci de l’adversaire).

Hier, le 7 mai 2017, les Français ont gagné à Saint-Petersbourg aux championnats du monde fleuret homme par équipe https://www.youtube.com/watch?v=p6v_VbSjTnE

Cas n°52 : 1 heures 49 minutes 1 seconde

Les deux tireurs touchent valables (Erwann Le Péchoux est à gauche). L’arbitre donne l’attaque et le point à droite.
Image redimensionnée

L’arbitre viole l’article t56-2-d "L'action, simple ou composée, la marche ou les feintes exécutées avec le bras raccourci, ne sont pas comptées comme une attaque mais comme une préparation, exposant au déclenchement de l'action offensive ou défensive-offensive adverse". Le tireur de gauche n'attaque pas, il prépare bras raccourci, il est touché sur sa préparation, bras raccourci
Image redimensionnée


Droite a contre-attaqué, gauche a attaqué.
L'arbitre viole le règlement en donnant à droite.

Combien Erwann Le Péchoux, qui s’approche de sa fin de carrière, aura-t-il perdu de touches, de matchs à cause de ces violations du règlement par des arbitres ? Je laisse à d’autres le soin de répondre à cette question, en visionnant quelques milliers d’heures de vidéos.

Date de publication : 08/05 13:30
Haut


Re : Violation systématique du règlement technique international par des arbitres
#26
Accro
Accro


Citation :

Estocade a écrit :
J'ai des enfants qui pratiquent le fleuret et qui sont arbitres et quand ils regardent les compétitions nationales seniors, et internationales à partir de M17, ils ne comprennent plus rien à la façon d'arbitrer de certains arbitres


Oui, c'est triste pour les plus jeunes tireurs qui ne comprennent plus rien.
Mais je crois que le pire, c'est que le fleuret était déjà compliqué pour le commun des mortels, est devenu en plus complètement ridicule. Image redimensionnée
Je prends pour exemple un fleurettiste en train de se suicider.

Championnats d'Europe à Minsk, finale homme par équipe fleuret (24 avril 2017): https://www.youtube.com/watch?v=iQHS8xucIkA

Cas n°52 : 38 minutes et 32 secondes

Les deux tireurs touchent valables. L'arbitre donne attaques simultanées, pas de point.

Image redimensionnée


Je suis en total désaccord avec l'arbitre qui viole le règlement.
Le tireur de gauche se précipite en avant son bras se raccourcissant.
Selon l'article t56-2d "L'action, simple ou composée, la marche ou les feintes exécutées avec le bras raccourci, ne sont pas comptées comme une attaque mais comme une préparation, exposant au déclenchement de l'action offensive ou défensive-offensive adverse."
Le tireur de gauche n'attaque pas, le tireur de gauche se suicide en se précipitant sur la pointe de droite.

Image redimensionnée


Le tireur de droite a allongé le bras avec sa pointe menaçante et fait une fente : il a attaqué au sens strict du règlement.

Conclusion : attaque de droite, sur la préparation de gauche, touche valable, Point à droite.

L'arbitre viole le règlement en considérant que droite attaque et en voyant une simultanée.

Date de publication : 07/05 19:21
Haut


Re : Violation systématique du règlement technique international par des arbitres
#27
Accro
Accro


Citation :
bjmlt a écrit :
Ce flou existe

c'est bien la pointe qui doit menacer continuellement la surface valable

Je préfère me répéter : si le règlement parle de manière floue de menace continuelle plutôt que de pointe dirigée continuellement vers la surface valable, c’est délibéré.
D’ailleurs, une pointe, c’est virtuellement un point dans l’espace, et dire qu’on dirige un point vers une surface, cela n’a géométriquement aucun sens. Ce qui aurait un sens c’est précisément de dire que la lame, qui est une droite, est dirigée vers une surface (mathématiquement, une droite a une direction, et un vecteur a en plus un sens).
Si vous vouliez vérifier que la lame est géométriquement dirigée vers la surface valable continuellement, avec une intelligence artificielle, il vous faudrait même au minimum deux caméras. Et ce qui n’aurait rien de simple pour une intelligence artificielle, tiens juste de l’impossible pour un être humain compte tenu de ses limites de perception. Et le résultat de votre intelligence artificielle, ce serait en pratique systématiquement 0% d’attaque (ou pas loin).

Donc, oui, le flou est je pense assumé et assumable : du moment qu’on ne le transforme pas en grand n’importe quoi, type pointe au ciel ou au sol qui serait des menaces.

Citation :
bjmlt a écrit :
la définition de l'attaque est commune au 3 armes. Mais la définition de l'attaque parle de menace.

Ce que vous dites est objectivement juste, c’est l’article t7 du règlement. Mais je crains que les sous-entendus que vous faites ensuite et conséquences que vous voudriez en tirer sont faux.
La définition de l’attaque (et son caractère correct : qui n’est pas le même entre le fleuret et le sabre cf. t56 et t75) a seulement une importance dans les armes conventionnelles. Dans les armes conventionnelles, c’est l’attaque correcte qui donne la priorité, et c’est avec la notion de priorité (et de validité de la touche) qu’on accorde la touche ou pas.
L’épée, elle, n’est pas conventionnelle sur ce plan-là : il n’y a pas de notion de priorité (remplacée par une approche purement chronométrique), donc savoir définir ce qu’est une attaque n’a aucune d’importance.

Citation :
bjmlt a écrit :
Vous qui parlez de l'escrime comme d'un art martial, qu'est-ce qui représente une menace ? Vous qui parlez de l'escrime comme d'un art martial, qu'est-ce qui représente une menace ? A la boxe, se sont les poings. A l'escrime, il s'agit de l'arme.

Même si j’utilise l’expression art martial, je reconnais ne pas l’aimer beaucoup tant elle est très connotée, et à ce titre objet de malentendu.
Disons que dans le cadre d’un combat armé où l’enjeu est clairement la vie, la notion de menace n’a pas plus d’importance qu’à l’épée : on est face à un risque lié à la compréhension du contexte et seul le résultat comptera (dans notre sport, on ne fait que toucher).
Ce qu’il faut comprendre, c’est que la notion de menace dont vous voudriez faire un usage objectif, est en fait une pure notion psychologique et contextuelle. Si pendant un repas où on parle calmement chiffon, je dirige la pointe de mon couteau vers vous, vous ne vous sentirez pas menacez. Si vous voyez un individu dans la rue, cacher un couteau derrière son dos puis venir vers vous d’un pas décidé, sans voir la pointe de l’arme, vous vous sentirez menacé.

Tout cela pour vous dire que ce qu’il y a de flou dans la définition de l’attaque, c’est justement la notion de menace, et encore une fois, c’est un flou volontaire (qu’on pourrait décider de lever un peu, cela dit… mais vu qu’on en est déjà à de graves violations du règlement, simplement améliorer le règlement, cela ne semble pas d’actualité).

Citation :
bjmlt a écrit :
si vous voulez rester logique, si l'on est au fleuret, c'est bien la pointe qui doit menacer continuellement la surface valable.

En fonction de tout ce que je viens d’écrire avant, voilà ma réponse :
* Prétendre qu’on est menaçant avec une pointe au sol ou au ciel, c’est de la mésinterprétation du règlement. Car si on accepte n’importe quelle position de la lame comme constituant une menace de la surface valable, il serait totalement inutile que le règlement mentionne un critère automatiquement rempli.
* Prétendre qu’on n’est menaçant que si la lame est continuellement dirigée vers une surface valable, c’est de la surinterprétation (ce n’est pas écrit dans le règlement). Si une intelligence artificielle appliquait un règlement du type lame dirigée géométriquement continuellement vers la surface valable, je pense raisonnablement qu’on aurait 0% d’attaque au fleuret (ou pas loin).

La notion de menace est une notion construite, qui se situe entre les deux extrêmes que je viens d’énoncer.

Date de publication : 06/05 09:35
Haut


Re : Violation systématique du règlement technique international par des arbitres
#28
Accro
Accro


Citation :

bjmlt a écrit :
La définition de l'attaque, je l'ai lu dans vos commentaires je copie colle, est l'action offensive initiale exécutée en allongeant le bras et menaçant continuellement la surface valable de l'adversaire, précédant le déclenchement de la fente ou de la flèche. Bon jusque là c'est très claire. Maintenant je me pose une question, si il faut menacer continuellement la surface valable, comment est-il possible qu'une attaque soit non valable? Si l'attaque est non valable, c'est bien qu'à un moment ou à un autre la pointe n'a plus menacer la surface valable. Ou alors est-ce que j'ai mal compris ?

Bonjour bjmlt,
Je pense, grâce l'expérience de ce long sujet, être capable de vraiment répondre précisément à votre interrogation.

Vous n'avez sans doute pas lu tous les échanges, et peut-être l'inénarrable Benyto qui a toujours été dans une totale dénégation qu'il y ait actuellement des violations du règlement : il a été au-delà du ridicule (mais a avoué explicitement se foutre de nos gueules). Avec Benyto, après peu près chaque mot perdait son sens, et il a eu un stratégie de terre brûlée : il a fallu lui expliquer ce qu'était un allongement du bras (qui n'est pas un bras tendu), il a même fallu lui expliquer ce qu'est un bras !!! (au sens stric, le bras se situe entre l'épaule et le coude - mais évidemment, quand le règlement parle de bras et surtout d'allongement du bras, il vise le sens large de bras, de l'épaule à la main !!!). Et croyez bien que le point précis que vous soulevez a été bien été contesté par Benyto pour défendre le grand n'importe quoi actuel.

Effectivement, le règlement au sens le plus strict parle de menacer continuellement la surface valable.
Mais vous faites une erreur, vous avez effectivement mal compris. Vous semblez manifestement lire le règlement comme cela : "la pointe étant dirigée continuellement vers la surface valable".
Le règlement ne parle ni de pointe, ni de direction.

Le règlement est dans le flou : il parle de menace continuelle de l'attaque.

Donc, l'interprétation de Benyto, c'était pour dire : si j'ai ma pointe à terre, ou dirigée vers les étoiles, cela ne m'empêche pas d'être menaçant. Ainsi, moi-même, si je pose mon fleuret à terre et que je vais aux vestiaires pour me démaquiller, je vous assure que mon esprit continuera en permanence à penser vous toucher ! Donc, je serais continuellement menaçante.
C'est une interpétation totalement délirante de la lettre du règlement (ultra-psychologisante, mais conforme aux principes de Benyto.. ou peut-être de flo69) qui permet le plus grand n'importe quoi, en particulier le plus grand arbitraire que les tenants du petit bras raccourci nomme dans le plus grand flou artistique : l'INTENTION (abracadabra).

Mais je tire quand même un intérêt de ce débat passé : effectivement, le règlement ne définit pas ce qu'est une menace continuelle !
Et notamment, le règlement ne prétend pas qu'il faut en continue diriger la pointe vers la surface valable.

D'ailleurs, vérifier que la pointe a été dirigée en continue vers la surface valable aucun humain, aucun arbitre n'en serait capable ! J'ai dit humain... mais je n'ai pas dit machine ! Parce que j'ai prédit que les arbitres seront un jour remplacés par de l'intelligence artificielle et je continue à le prédire ! Le seul enjeu, c'est quand est-ce que la réalité me donnera raison... un jour, vous poserez votre téléphone portable (l'objet qui improprement appelé téléphone alors que c'est un ordinateur...) au bord de la piste, caméra dirigée continuellement vers cette piste, et il se chargera d'arbitrer ! Ce sera peut-être dans longtemps, mais cela arrivera, c'est totalement prévisible.

Mais pour l'instant, pour revenir à votre question : il n'est humainement pas possible de vérifier que la pointe était en continu dirigée vers la surface valable. Le règlement s'adressant encore à des humains (les arbitres) ce n'est absolument pas ce qui est prescrit.

Il faut donc une interprétation raisonnable de ce qui est écrit : une menace existe quand la pointe est "à peu près" dirigée vers la surface valable : ce qui exclut les pointes au ciel, ou au sol comme dans les exemples n°48 à n°51.

... Dont je n'hésite pas à remettre un exemple :
Cas n°48 : l'arbitre donne l'attaque à gauche et viole le règlement (article t56-2-d)
Image redimensionnée


Date de publication : 05/05 19:57
Haut


Re : Violation systématique du règlement technique international par des arbitres
#29
Accro
Accro


Citation :

Stf-Fencer a écrit :
Le fleuret ne s'arbitre ni comme à l'épée ni comme au sabre.


Tout à fait, étant donné simplement que le règlement est différent.

Par exemple : article t75 pour le sabre L'attaque par fente est correctement exécutée pour une "attaque simple" quand le début de l’allongement du bras précède le déclenchement de la fente et que le coup arrive au plus tard quand le pied avant touche la piste.

Sinon, aujourd'hui, un cas complètement ORIGINAL ! Oui, puisqu'il n'y a qu'une seule touche, donc, pas possibilité de se tromper sur la priorité. Mais rassurez-vous, il reste la possibilité de dire une grosse bétise.


Championnats d'Europe à Minsk, finale femme par équipe fleuret (25 avril 2017): https://www.youtube.com/watch?v=n_eCQE4KXXE

Cas n°51 : 29 minutes et 28 secondes.
Voilà la touche, et c'est droite qui touche seule, valable, et l'arbitre lui accorde bien la touche, jusque là tout va bien.
Image redimensionnée


Là où cela se corse, c'est sur l'analyse de l'arbitre qui dit : "l'attaque passe, la contre-attaque touche".
Ouille ! Mais non, droite attaque (et touche valable), et c'est gauche pointe au sol qui contre-attaque (sans toucher).
Image redimensionnée

Et vous allez me dire : tiens, cela ressemble aux trois cas précédent. Effectivement : Même arbitre, même tireuses, même phrase d'armes... toujours même violation du règlement, quatre fois.Image redimensionnée
Dans le cas N°51, on entend que c'est une violation assumée.

Cas n°48
Image redimensionnée

Cas n°49
Image redimensionnée

Cas n°50
Image redimensionnée

Cas n°51
Image redimensionnée


La tireuse de droite s'est fait volée un nombre incalculable de touches : heureusement, malgré cela, elle a gagné son relais !!!

Date de publication : 02/05 19:28
Haut


Re : Violation systématique du règlement technique international par des arbitres
#30
Accro
Accro


Championnats d'Europe à Minsk, finale femme par équipe fleuret (25 avril 2017): https://www.youtube.com/watch?v=n_eCQE4KXXE

Cas n°50 : 26 minutes et 4 secondes.

Droite touche valable, gauche non valable. L'arbitre donne l'attaque à gauche (non valable).

Image redimensionnée

Or, c'est droite qui allonge le bras et qui est pointe menaçante, et se fend. Gauche est touchée alors qu'elle n'a même pas eu le temps de réagir sur l'attaque de droite.
Image redimensionnée

L'arbitre viole le règlement en accordant la touche à gauche (artcile t56-2-d). Il s'agit de la part de droite d'une attaque sur la préparation de gauche.
Image redimensionnée


Mais vous allez me dire qu'on a déjà vu ça. Toujours le même arbitre, toujours les mêmes tireuses.

Cas n°48
Image redimensionnée

Cas n°49
Image redimensionnée

Cas n°50
Image redimensionnée


La tireuse de gauche, spécialiste de l'invite pointe basse, la tireuse de droite spécialiste de l'attaque sur la préparation, l'arbitre, spécialiste de la violation du règlement.

Bienvenue en ABSURDIE. Image redimensionnée

Date de publication : 01/05 19:20
Haut



(1) 2 3 4 ... 15 »



Escrime-Info : Mentions légales