https://www.fencing.my-solutions.fr/contents/fr/about.html
Connexion
Nom d'utilisateur :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe oublié?

Inscrivez-vous!
Menu principal
Qui est en ligne
62 utilisateur(s) en ligne (48utilisateur(s) en ligne sur Forum)

Membres: 0
Invités : 62

plus...
Infos du site
Webmaster
Vincent
Vincent
Co-Webmaster
marion
marion
 
Reportages
sarah
sarah
 
Actu, ...
vTROTTA
vTROTTA
 
Modérateurs
sebv
sebv
 
flo-
flo-
 
matthieu
matthieu
 
Agecanonix
Agecanonix
 
Calendrier
flo-
flo-
 

Traduction

Google Bablefish

Index du forum


Accueil » Tous les messages (daio)

BasBas



Re: Manquent 2 joueurs pour jouer lundi 17 janvier à Bastille
#1
Bavard
Bavard


pas de bol, lundi soir c'est escrime (moderne) pour moi !

dommage, parce que je fais vachement bien Jack Sparrow
-CAP'TAIN jack sparrow.
-oué, bon, ca va hein !

Daio

Date de publication : 08/01/2005 22:00
Haut


Re: jeu de société pirates
#2
Bavard
Bavard


j'aime les jeux de société, donc il y a peut-être possibilité.
Mais juste, petite question : en quoi le fait de faire de l'escrime est utile au jeu ? parce que moi, je connais un peu renaissance, mais c'set surtout médiéval mon truc

Daio, (pas la trentaine, c'est grave ? :p )

Date de publication : 28/12/2004 19:34
Haut


Re: Obry à Stade 2
#3
Bavard
Bavard


Citation :
mais quand il y a même le présentateur (un peu lourd) qui n'intervient que pour les touches de levallois et ne chauffe le publique que dans un sens (celui du poil)


C'est ce sur quoi je voulais intervenir.
Oui, c'est clair que je trouve les nouvelles tenues ridicules (je ne condamne pas la tentative, juste le manque de goût, je me suis cru dans une compétition de patinage artistique... Mais il en faut pour tout les goûts).

Donc, quand il s'agit d'innover sur les tenues, je trouve ca beaucoup (voir pas du tout) moins choquant qu'un commentateur n'ayant aucune notion du fair play et du sens de l'objectivité ! Autant pour ces valeurs chères à l'escrime.

Pour en revenir aux remarques forts justes de scholies : oui, c'est très bien de permettre une personnalisation des tenues, mais effectivement il faut se méfier. Dans un sport où l'importance de la distance se joue au cm, parfois au millimètre près, je peux vous assurer qu'une tenue savamment barrée de bandes noires sur blanc auront un effet plus que pervers sur le tireur en face.

Date de publication : 30/11/2004 14:02
Haut


Re:
#4
Bavard
Bavard


Petite idée subite, que je note en passant :
Pourquoi pas une sélection du meilleur dans chaque catégorie, basé à 50% sur une élection par les troupes (ne concourrant pas dans la même catégorie) participantes, et à 50% sur la notation par le jury ?

Développer un système de ce genre ne permettrait-il pas de lier technique et plaisir du spectateur dans la notation ?

Date de publication : 14/10/2004 13:19
Haut


Re: Ciné et escrime
#5
Bavard
Bavard


Lol Folier... Tu devrais lire un peu plus le thread ^^
J'y ai moi-même déjà fait référence, et ce en référence à la signature de Inigo. Et de son pseudo. Et de son avatar. hihi

Date de publication : 01/08/2004 14:03
Haut


Re: Réponse à CGV
#6
Bavard
Bavard


Citation :
force est de constater qu'ils utilisaient une épée large et une rondache, soit les armes qu'il y avait juste avant la dague et la rapière. Alors, est-elle si peu réaliste que cela, leur manière d'utiliser de tels armes ?
Hum ? Ah ! On me signal dans l'oreillette que d'un coup on inventa la dague et la rapière, que l'on décida de faire une total table rase du passé et d'inventer des techniques qui sortaient de nul part et qui n'avait pas le moindre rapport (pas le moindre qu'on vous dit) avec ce qu'il se faisait avant.


J'avoue ne pas comprendre tout d'un coup...
Je lis bien de l'ironie dans le coup de la dague créée juste après la rondache... Mais justement, ca ne va pas du tout avec la suite...qui est elle-meme ironique, mais dans un autre sens. On peut m'expliquer en étant plus clair, parce que mon cerveau il n'arrive pas à suivre.

Date de publication : 23/06/2004 16:51
Haut


Re: Passer de l'escrime loisir à l'escrime de compétition
#7
Bavard
Bavard


Citation :
moyenne je passe trois fois par mois [en lecon]

C'est déjà super bien pour une section loisir ! Ce ne m'étonne pas que ton MA sourit à ta demande
Presque une par semaine... Pour moi c'est impossible, il y a trop de participant au cours senior loisir, tout simplement. Donc profites déjà de la chance que tu as ^^

Date de publication : 20/06/2004 13:41
Haut


Re: Entraînement et leçons
#8
Bavard
Bavard


"Tout ça sous l'encadrement du maitre d'arme ?"

Oui, et du prévôt aussi. enfin le prévôt, il tire souvent avec nous.
C'est bien le maître d'arme qui dirige l'échauffement (le faisant pour une bonne part avec nous), qui dirige les lecons individuelles et collectives.

Date de publication : 16/06/2004 14:13
Haut


Re: Sport ou Spectacle
#9
Bavard
Bavard


Ben... Une épée, c'est une objet en 3d, pas un baton enflammé avec juste un bout que tu peux prendre dans les mains.

Partant de ce constat, les techniques deviennent très nombreuses, dont les techniques 1/2 mains.
Celles-ci consiste à avoir une main sur la poignée, et l'autre au milieu de la lame, de manière à avoir des mouvements plus rapides, plus sûr et d'une certaine manière plus violants.

Ca permet, entre autre, de mettre des coups d'estoc avec suffisamment de force pour pouvoir abimer et finir par percer une armure. Evidemment, ce sont des techniques fin 15eme (me trompé-je ?) qui vont de paire avec les longues épées deux mains d'estocs.

Date de publication : 16/06/2004 14:05
Haut


Re: Sport ou Spectacle
#10
Bavard
Bavard


"Moi je suis plus choqué quand je vois des chevaliers en armures de plaque combattre à grand coups de taille alors que les armures de plaques sont justement conçues pour y résister et que seul les techniques de 1/2 épées peuvent espérer fonctionner. "

Aaah non j'avais oublié, il y a aussi les techniques de levier, et puis les grands coups de tailles sur les articulations, pour bloquer les mouvements de l'armure (très marrant ca). Mais pour les premiers, je trouve ca assez chaud, personnellement, à faire (et pas forcement lisible). Pour les deuxièmes, ben au final, c'est un peu ca qu'on fait, avec les coups de tailles, non ? (et un bon coup de taille sur la tete, meme si ca blesse pas, ca sonne, donc c'est bon aussi).
Bon, désolé, je m'emporte gaiement, alors que ce n'est pas la discussion...

Date de publication : 16/06/2004 13:36
Haut


Re: Entraînement et leçons
#11
Bavard
Bavard


En adulte (alias senior) loisir débutant, à levallois :

- bon échauffement bien physique,
- de temps en temps, un quart d'heure de lecon collective sur les bases ;
- toujours, assauts libres (on ne choisit pas l'adversaire, on tourne), entre 3 et 5 min l'assaut, deux pauses sur les 1h30 environ d'assaut ;
- parfois, des lecons pendants que les autres tournes, genre 5 min de leçons (et sur les bases).

Apparemment, pour des débutants, j'ai l'impression que ca fonctionne bien. Il y a un cours par semaine. J'ai l'impression de progresser, et on s'amuse beaucoup.

Je peux pas donner plus de précision, faisant partie uniquement de cette section, évidemment.

Date de publication : 16/06/2004 13:32
Haut


Re: Ciné et escrime
#12
Bavard
Bavard


Euh...toujours pour Young Sherlock Holmes :
J'ai maté deux minutes au début (au moment de la lecon d'escrime) et 5 à la fin (avant le générique de fin) et j'avais compris que c'était moriarty... alors je pense que c'était clair, vu que je ne suis pas un génie ^^.

Bon sang, tu as vraiment de bonnes références Inigo. Et tu sais quoi ? Moi non plus je ne suis pas gaucher.

Ca me fait penser... La scène d'escrime dans Don Juan de Marco, ce serait-y pas de l'escrime moderne (mise en scène facon spectacle, bien sur) ? Je me rappelle pas vraiment.

Date de publication : 16/06/2004 13:21
Haut


Re: Sport ou Spectacle
#13
Bavard
Bavard


en l'occurence, pour le chevalier, il avait un plastron dans le dos aussi... mais vous faite comment pour faire une mort sure et bien visible ? Un bon coup de taille, c'est bien non ? ET puis comme ca, je me faisais plaisir et j'y donnais à fond mon coup (ba oué, j'en ai tué deux, de chevalier, dans le spectacle non sus-cité).
Et donc effectivement : sport, spectacle ou reconstitution ? c'est très bien vu Scoty.

Moi j'ai tendance à voir comme de la reconstitution arrangée pour faire du spectacle, ce qui en fait un sport parce que physiquement, c'est chaud.
Mais c'est vrai qu'on peut l'aborder de ces trois manières, ou en mélangeant, chacun sa dose, ses manières.

Date de publication : 15/06/2004 21:52
Haut


Re: ça se passe comment chez vous pour les élites?
#14
Bavard
Bavard


Ben dans un sens, ca parait logique :
les extérieurs à la ville ne bénéficient pas de la subvention de la ville.
ET ceux qui sont des professionnels, ils font de l'escrime pour gagner de l'argent, pas pour en perdre !

Date de publication : 15/06/2004 16:58
Haut


Re: Ciné et escrime
#15
Bavard
Bavard


HAaaaaaaaaaaan deg, je voulais parler des persuaders (meme si il me semble que ca apparait dans un peu plus d'épisode que ca) et effectivement la course autour du monde (qui me fait sacrément penser à diabolos et satanas...ai-je tord ?).

D'ailleurs j'adore le commentaire au moment du changement d'arme, lorsque le méchant perd : "j'avoue que je préfère des armes plus..disons..viril"

Et puis il y a eu un clip de madonna non ?
Sinon, un téléfilm "la jeunesse de sherlock holmes", où son enseignant préféré et maitre d'arme est...Moriarty !!!

Date de publication : 15/06/2004 13:58
Haut


Re: ça se passe comment chez vous pour les élites?
#16
Bavard
Bavard


Ba, bonne fée, si tu veux entrer dans cette logique, n'oublie pas que les débutants premiere (et deuxieme officiellement) année senior loisir n'ont le droit qu'à un seul cours dans la semaine (ce qui convient parfaitement à beaucoup d'entre eux) et qui leur est réservé.

Il ne faut pas se leurrer : des niveaux différents = des cours et des créneaux horaires différents, surtout dans un club de 500 licenciés.

Après, il existe déjà chez nous les compétitions internes une fois par mois (et où qui veut participe, parmis les loisirs).

Peut-etre que toi qui à vu le club plus petit, qui connait tout le monde, ca te choque, mais moi je trouve ca normal.

Et j'aime bien l'ambiance. Quand à ce qui est du "clan escrime artistique", je le ressents comme une particularité, pas un élément de séparation. Oui, on me cherche avec ça... Mais pour moi cela n'est que des vannes gentilles, comme il y en a des tas d'autres sur d'autres sujets et d'autres personnes. :-p

Pour en revenir au sujet, je reprendrai juste cette phrase : "des niveaux différents = des cours et des créneaux horaires différents".

Ensuite, à toi de pousser aimablement les compétiteurs haut niveau à venir de temps en temps aux autres cours, ne serait-ce que pour l'ambiance, et puis parce que à chaque niveau on réagit différement (et plus on est débutant, moins c'est prévisible), et ca aussi ca fait parti d'une préparation. Mais l'important c'est de s'amuser, non ? Donc ne jamais forcer quelqu'un à faire quelque chose qui ne lui plait pas.
Mais bon, c'est l'avis d'un débutant qui connait peu au milieu

Date de publication : 15/06/2004 13:34
Haut


Re: Championnats de France d'Escrime Artistique - Notes & Classement
#17
Bavard
Bavard


Ben non, l'important c'est que dans une même catégorie la notation soit la même... C'est une compétition où l'on concours contre des concurrents, pas contre une note à atteindre.

Date de publication : 28/05/2004 16:35
Haut


Re: Notes des championnats
#18
Bavard
Bavard


Oui, merci (tiens, ca permet aussi de voir sur combien c'est noté, l'artistique et le technique...Je croyais que c'était sur 10 en tout ).

Date de publication : 27/05/2004 21:29
Haut


Re: évolution escrime artistique
#19
Bavard
Bavard


"ils sont peut nombreux ceux qui arrivent à me faire rêver avec de l'escrime médiévale c'est quand même souvent un peu "bucheron" ! C'est là où je dis (aussi et encore) que personnellement je préfère l'artistique crédible au puriste authentique. Et j'en ai vu plusieurs qui ont su mettre de la légèreté dans de l'escrime médiévale ! Bin ce n'était peut-être pas très authentique mais en tous cas c'était plus beau à voir que les deux "bourrins" qui on quasiment fini avec leur bouclier (en bois) en miettes !"

Ca tombe bien, ils n'ont pas fait de l'escrime médiévale, mais uniquement de l'escrime artistique : on voyait bien ce qu'il faisait, ils utilisaient bien des armes médiévales, mais alors côté technique, c'était du grand n'importe quoi...
Je sais de quoi je parle, puisque sur la troupe de levallois j'étais l'un des types aux boucliers (et notre combat de 45 secondes aux boucliers, bien que violan -et encore, on y a été gentiment-, était cent fois plus fin...si on a l'oeil).
Le problème est en bonne partie là : avoir l'oeil.
Parce que, maintenant que je commence à m'y connaitre en escrime, lorsque je vois des grossières erreurs techniques (d'escrime), le combat devient ridicule à mes yeux (et oui, pour moi, la partie sans targe du duo médiéval scaramouche était en parti ridicule).

Donc à priori, avec le temps, on verra de plus en plus d'escrime plus crédible en médiéval (aux yeux d'escrimeur), et ceux qui ne connaissent pas encore commenceront à avoir l'oeil. Enfin j'espère...

Et pour ceux qui réfutent que le côté technique (d'escrime), voir réaliste, n'est pas lié directement à l'artistique, et bien je leur dirais que à partir du moment où on le fait avec un but artistique (c'est à dire dans le but de transmettre une idée, une notion, une impression au spectateur), il s'agit bien d'artistique.

Les combats de Braveheart, gladiator, seigneur des anneaux et compagnie sont violent, brutaux, rapides. Oui, mais une fois bien pris à la caméra, ca a une esthétique. Une esthétique de bataille, qui exprime parfaitement le combat. Je le dis bien haut : l'époque de l'hégémonie des collants fluo dans l'escrime artistique est dépassée, MEME pour le médiéval.

Pour ceux qui n'ont pas encore bien compris mes pensées, regardez bien la premiere scène d'escrime du seigneur des anneaux (aragorn contre les nazguls, lorsque frodon se fait blesser, scène qui n'a pas pu être travaillé) et les suivantes... L'escrime qu'il pratique dans la première scène ressemble à l'escrime que visiblement on attendait de nous, en tant que médiéviste. Tant que l'on ne prendra pas ce courant en compte (je ne demande pas qu'il soit le seul non plus, ce serait stupide), l'escrime artistique médiévale n'évoluera pas. Enfin...en France.

Bon, j'avoue, ca m'inquiete pas plus que ca . Je ne cherche pas à polémiquer, c'est juste comme ca que je vois les choses, l'avis que je me suis fait en pratiquant, sans cracher sur personne (ct bo scaramouche médiéval, ct sympa les bourrins au bouclier, et vive Tierry la Fronde).
En gros, tout le monde il est beau et gentil, ce qui ne m'empeche pas de trouver que certain trucs serais mieux différemment.

Bonne soirée à tous !

Date de publication : 27/05/2004 17:45
Haut


Re: évolution escrime artistique
#20
Bavard
Bavard


Tout d'abord les notes :
10 points, c'est ridicule. Ca équivaut en gros a dire, pour chaque critère choisit : bon ou nul. Aucune nuance. C'est pas un jugement ca ! Enfin pas selon moi.
A supposer qu'on garde les même critères, il faudrait pouvoir, même pour les moindres, avoir la nuance la plus faible : zero, faible, moyen, bon. Donc partir sur une note de 40 points, au moins . Hors il y a beaucoup de critères à définir, qui sont à l'heure actuelle amalgamés, j'ai l'impression.

Je lance, comme ca, (ca demanderai beaucoup d'ajustage, il n'y a rien de travaillé là dedans), des critères :
-jeux des acteurs/compétiteurs
-historicité de l'escrime utilisé
-historicité des costumes
-qualité des costumes
-esthétique de l'escrime
-cascades
-mise en scène générale
-réglage chorégraphique (par exemple, il est inadmissible que, comme dans un certain nombre de numéro présentés au France, des armes volent vers le public !!!)
-scénario et dialogues (à séparer ?) (qualité/historicité/etc.)
-bon usage de l'escrime par rapport au scénario
-etc...

Là, on commence a retrouver tout les différents courants que l'on peut avoir dans l'escrime artistique. En donnant suffisamment de nuance et d'importance à chaque parti, cela permettrai de concourir face à des concurrants ne visant pas le même type d'escrime artistique !
Cependant, côté jugement, il est évident que cela devient très difficile...

Sinon, tant que j'y suis... J'ai pas mal entendu dire que la musique ne devait pas être anachronique sinon c'etait de l'intemporel. C'est une blague ? Ca change quoi au type d'escrime pratiqué ? Aux costumes utilisés ? Enfin c'est juste une parenthèse, juste un petit détail qui m'amusait.

Bon, sinon quand on parle d'enfant pratiquant l'escrime artistique avec de véritables armes... Si ils sont très bien encadrés (un maitre d'arme pour 6, en gros), ok, sinon, ca reste des armes, qu'il y ait un fil ou non, et donc ca reste dangeureux. Mais le leur interdire par soucis d'historicité...déjà, ils ont le droit à l'intemporel, et puis quand on voit que l'une des meilleurs troupes fait du médiéval en utilisant leurs épées comme des rapières... Je crois que des gamins de 8 ans n'ont rien de choquant après ça. Ensuite, on peut facilement contourner le problème en inventant un scénario adéquat. Oui, sur ce point, je suis neutre, en fait

Sinon, comme je l'ai entendu dire au Sables : Ces championnants sont finalement assez jeune, pour un sport/spectacle (je me mouille pas), donc il est normal qu'il y ait beaucoup de chemin à faire avant d'atteindre une forme consensuelle et efficiante.

Je souhaite donc bon courage à tous ceux qui travailleront sur tous ces sujets, qui y metteront leur temps et leurs passions, et je les remercie d'avance.
Pour ma part, je vais dormir...

Date de publication : 24/05/2004 23:53
Haut


Re:
#21
Bavard
Bavard


Citation :
PS : Je fais parti du même cercle que Bonne Fée et Alexantoine (entre autre).


ouéé merci pour moi ! Nouveau d'accord mais j'y suis aussi !
Je savais pas qu'on faisait hache et de la masse d'arme...

Enfin, pour reprendre le sujet, pour l'instant, sur les deux cours, il y a eu 2 puis une fille...

Date de publication : 22/09/2003 10:12
Haut


Re:
#22
Bavard
Bavard


Donc on peut faire comme Highlander et se trimballer avec un grand manteau pour cacher le sabre dessous ?
(soit dit en passant, j'arrive quand meme pas a cacher une épée à deux mains dans mon pullover comme lui).
Plus sérieusement, si on met une bete housse facilement ouvrable autour de l'épée, on peut la garder en bandoulière ?

Et pour les armes de déco (avec lame pas aiguisé et pas en acier ?) ca compte aussi ?

Date de publication : 18/09/2003 14:30
Haut


Re:
#23
Bavard
Bavard


En premier, ce serait Gats, dans berserk (un manga/dessin animé japonais).
Son style est assez peu crédible, mais ca se place dans un background (ils le disent pas quand mm) de guerre de cent ans.
Sinon, n'importe qui du moment que ce soit clâsse !

Date de publication : 18/09/2003 10:02
Haut


Re:
#24
Bavard
Bavard


il me semble (je met toujours des guillements) que c'est effectivement historique (ce n'est pas si étonnant que ça, je crois que les francisques étaient aussi parfois utilisées au lancé), et que ca s'appelle hachette de lancé.

Maintenant, je sais pas où vérifier mes "infos".

Date de publication : 08/09/2003 17:10
Haut


Re:
#25
Bavard
Bavard


haches multiples ?
ne parles-tu pas simplement des hachettes de lancés ?

Date de publication : 08/09/2003 16:23
Haut


Re:
#26
Bavard
Bavard


Citation :
Le I33 est bien le plus ancien manuel, désolé.

Pas la peine d'être désolé
Je suis là pour apprendre

Date de publication : 08/09/2003 13:28
Haut


Re:
#27
Bavard
Bavard


Citation :
Le plus loin connu actuellement, c'est le I33. Désolé...


Il ne me semble pas. Il y a nombre de textes romains faisant référence aux gladiateurs notemment, avec des manuels d'entrainement.
Le I.33 serait le plus vieux concernant le combat médiéval.
Je mets cependant une option sur ce que je dis, n'étant pas sur à 100%.

Date de publication : 08/09/2003 10:07
Haut


Re:
#28
Bavard
Bavard


merci

Date de publication : 03/09/2003 11:19
Haut


Re:
#29
Bavard
Bavard


Merci pour ces précisions.

Pour répondre à cette derniere information, la description du combat dans le livre de Larousse parlait d'un combat en armure lourde oui (d'ailleurs ca posait problème à Bayard qui était malade), mais bel et bien aussi dague et rapiere (je vois encore l'illustration, style d'époque, de ce duel).
Et il me semble aussi que c'est avec la dague que Bayard est passé dans le défaut de l'armure.

Je ne comprend pas pourquoi on n'utiliserait pas la dague contre quelqu'un en armure d'ailleurs, vu qu'elle a été créé pour ?

Date de publication : 03/09/2003 10:09
Haut


bayard
#30
Bavard
Bavard


j'ai vu dans un autre sujet un petit HS concernant la rapiere, qui ne serait pas la rapiere d'aujourd'hui, et dont seul deux écoles existent : Espagnol et Italienne.
J'ai vu aussi que la rapière serait du 16ieme voir 17ieme siècle.

Or d'après un ouvrage (aproximatif peut etre, mais Larousse tout de même) que j'ai lu dans ma prime jeunesse, concernant la vie du fameux chevalier sans peur ni reproche, les duels y ont lieu à la dague et rapière. Et Bayard et mort quelques années après 1515. Donc je me demandais : est ce réellement une rapière et aussi quelle école utilisait-il alors (Bayard étant Français mais proche transalpin) ?

Et enfin, quel nom doit-on donner à une rapière si ce n'est pas une rapière ?

Ah non, aussi, j'aimerai bien en savoir un peu plus sur ces histoires de "Forte d'Estoc". Parce que dans ce que l'on m'a présenté comme étant rapière, j'ai vu des trucs allant pour ainsi dire de la claymore au fleuret (oui j'exagère un chouilla) quand à la largeur et forme de la lame.

@+
Daio

Date de publication : 02/09/2003 17:37
Haut



(1) 2 »



Escrime-Info : Mentions légales