Connexion
Nom d'utilisateur :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe oublié?

Inscrivez-vous!
Menu principal
Qui est en ligne
141 utilisateur(s) en ligne (78utilisateur(s) en ligne sur Forum)

Membres: 0
Invités : 141

plus...
Infos du site
Webmaster
Vincent
Vincent
Co-Webmaster
marion
marion
 
Reportages
sarah
sarah
 
Actu, ...
vTROTTA
vTROTTA
 
Modérateurs
sebv
sebv
 
flo-
flo-
 
matthieu
matthieu
 
Agecanonix
Agecanonix
 
Calendrier
flo-
flo-
 

Traduction

Google Bablefish

Index du forum


Accueil » Tous les messages (Macca)

BasBas



Re : Open d'Antony 2022 - 26 et 27 novembre
#1
Habitué
Habitué


Normal, c'était le lieu des championnats de France la saison dernière.

Date de publication : Aujourd'hui 12:15
Haut


Re : Astrid Guyart nouvelle secrétaire générale du CNOSF
#2
Habitué
Habitué


Skiipy, il y a un malentendu. La présomption d'innocence existe, je fais juste remarquer que c'est l'un des premiers arguments brandis systématiquement par ceux qui se sentent menacés. C'est eux, de mon point de vue, qui vident la notion de présomption d'innocence de tout son sens.

Quant aux chiffres avancés par Féraud, ils sont une goutte d'eau quand je vous parle d'un océan. Il suffit de regarder l'histoire et le monde tel qu'il est.

Vous ne trouverez pas d'endroit ou d'exemple où ce sont les hommes qui sont empêchés d'aller à l'école, où les hommes sont mutilés pour les priver de plaisir, où les hommes sont mariés de force, où les hommes sont violés en temps de guerre - et même en temps de paix!, où les hommes sont moins payés que les femmes. Vous ne trouverez pas! Ou alors vous trouverez un (1) exemple qui vous fera nier tout le reste. Un peu comme si vous décrétiez que y'en a marre des anti-corridas quand on voit le nombre de toreros tués depuis toujours!

Bref.

Il y a des femmes connes, méchantes, dangereuses, bêtes, de la même façon qu'il y a des hommes comme Féraud.
Mais il y a les faits, têtus. La plupart des femmes que vous connaissez ont eu affaire au machisme sous quelque forme que ce soit, ont été un jour ou l'autre, ramenées à leur sexe. Vous connaissez beaucoup d"hommes à qui c'est arrivé?

Sachant que l'immense majorité des plaintes pour viol n'aboutissent jamais à une condamnation, sachant que, dans nombre de cas, elles provoquent au mieux des railleries, au pire des humiliations, on fait quoi? Féraud raillait récemment les jeunes filles qui aurait dû porter plainte au lieu de ne rien dire, puis de parler plus tard. Tant il est certain que Féraud, si par malheur pour lui, se faisait sodomiser par un ou plusieurs hommes, courrait vite au commissariat le plus proche exhiber son anatomie souillée, parce que lui, vous comprenez, n'est pas une oie blanche.
Si c'était un homme qui, tous les trois jours en France, mourait sous les coups de sa compagne, ce serait déjà une cause nationale. Et beaucoup plus de gens trouverait cela insupportable.

Au lieu de ça: "scandale! Et la présomption d'innocence! Et les innocents accusés à tort?! Etc..."

Et toutes les femmes, filles, qui souffrent autour de nous, depuis tant de temps, elles n'étaient pas innocentes? Ce n'était pas nettement plus scandaleux?
Soyons précis: je réagis aux propos systématiques et insupportables de Féraud. On peut m'accuser de polluer le sujet. J'estime, moi, combattre le pollueur, au contraire.
Qu'il cesse de répandre ses saletés sur le forum, et vous ne me verrez plus parler d'autre chose que d'attaque riposte ou du règlement sportif.

Et comme il n'y a semble t-il pas de modération pour ses propos, j'ose espérer qu'on ne va pas me reprocher les miens!

Date de publication : 14/10 08:18
Haut


Re : Astrid Guyart nouvelle secrétaire générale du CNOSF
#3
Habitué
Habitué


Comme je n'ai ni envie de polémiquer avec vous, Féraud - dont quasiment la moindre phrase empeste le machisme le plus crasseux - ni envie de faire dévier le sujet vers de nouvelles joutes sans fin, je me contenterais d'une mise au point basique, pas une fois pour toutes (je ne me fais pas d'illusion) mais disons, une fois de plus.
Vous n'avez pas affaire à une mode de la victimisation, ni à de nouvelles postures, pas plus que vous n'êtes témoin des agissements d'un quelconque néo-féminisme - ou "hystéro-féminisme" comme disent certains dans votre genre.

Pas du tout. Vous avez simplement la malchance (pour vous) de vivre à une époque où il devient difficile de cacher les choses, les habitudes, les comportements que certains croyaient pouvoir adopter jusqu'à la fin des temps. Des victimes, il y en a depuis des siècles - toujours les mêmes - et dans tous les milieux. Mais on mettait une chape de plomb par dessus, et des femmes ravalaient leur douleur, leur solitude, leur vie brisée dans le silence le plus total. Elle se taisaient, menacées par l'ordre établi, souffraient ou mouraient dans l'indifférence générale.
Et, dans le meilleur des cas, devaient renoncer à leur carrière, leurs ambitions, leurs rêves.

Aujourd'hui, on sait! Et encore, on commence à peine à savoir! Alors bien sûr, fini la tranquilité, l'ivresse d'un certain pouvoir. Evidemment, ça fait du bruit, ça bouscule, ça dérange. Les levées de bouclier se multiplient, on en appelle à la présomption d'innocence, à l'injustice des quotas, au danger des "néo-féministes".
Alors que, voyez-vous, je pense que si des hommes subissaient le millième de ce que les femmes subissent depuis toujours, connaissant votre énergie, vous auriez mené le combat avec autant de hargne. Et vous auriez toute ma sympathie.

Il va de soi que nous nous retrouverons, même si je ne peux promettre un marquage à la culotte.

Mais comme vous semblez incapable de parler du moindre sujet sans relancer la polémique, souffrez que cela provoque des réactions.

Date de publication : 13/10 08:08
Haut


Re : Désastre : escrime, retour vers le passé
#4
Habitué
Habitué


C'est marrant, les expériences des uns et des autres.
J'ai eu des retours notamment sur les championnats du monde - à force, des proches se sont mis à regarder un peu plus l'escrime quand il y en a à la télé et certains la guettent même sur youtube! - et c'est l'épée qui semble les avoir moins intéressés. Pas à cause de l'arbitrage évidemment; c'est plutôt visuellement que ça leur a semblé moins intéressant: deux adversaires sautillant interminablement avec de brèves attaques de temps en temps.
Le fleuret leur a paru plus disputé, avec bien sûr la conversation incessante, les mouvements et les déplacements plus variés et moins systématiques. La difficulté liée à la cible plus réduite aussi, peut-être. Mais ce qui revenait le plus c'était vraiment ce sautillement qui parait sans fin à l'épée; je crois qu'au bout d'un moment, l'impatience a pu faire place à un peu d'ennui.
Le sabre plait beaucoup parce que ça va très vite, c'est très spectaculaire, même si on ne comprend pas toujours, comme au fleuret, les décisions.
Je suis donc toujours surpris quand on parle de l'aspect peu télégénique du fleuret. J'aurais tendance - y compris en me basant sur les retours que j'en ai - à penser que c'est plutôt l'épée qui ne passe pas toujours bien à l'écran.
Pour la clarté des règles, c'est évidemment l'inverse, mais il est possible que le plaisir des yeux, quand le public non initié regarde du sport à la télé, passe avant la compréhension.

Date de publication : 22/09 11:12
Haut


Re : Egalité femme-homme dans le sport : Manon Brunet et Boladé Apithy
#5
Habitué
Habitué


La vraie chialeuse c'est vous Féraud.
Dès que certains sujets, dramatiquement sensibles pour vous, sont ne serait-ce qu'évoqués, vous surgissez et recommencez à étaler votre sexisme et votre machisme d'un autre temps et, d'après l'idée qu'on peut se faire de vous en vous lisant, vous avez bien raison d'avoir peur.

Ardent défenseur de la réputation des hommes accusés de délits ou de crimes sexuels, vous piétinez celle des victimes, préférant voir des oies blanches incapables de résister; vous préférez vous étonner du fait que certaines victimes mettent beaucoup de temps à parler - j'imagine que celles qui se sont suicidées entretemps ont une dispense à vos yeux, en tout cas j'ose l'espérer.

A peine rentré de vacances j'ai pu constater que le précédent sujet où vous vous étiez longtemps étalé avait été bien déséquilibré, et que vos insanités n'y avaient rencontré que peu d'opposition, ce qui m'avait un peu déçu sur ce forum.

Et puisque vous aviez digressé comme un malade dès votre première intervention, je sollicite la permission de le faire à mon tour.

Les chialeuses que vous raillez, sont victimes depuis une éternité de gens comme vous. Du harcèlement à l'agression, de la confiscation de droits élémentaires au viol, les femmes, les filles, se battent depuis trop longtemps, non pas seulement contre les actes dont elles sont victimes, au quotidien, dans tous les milieux; elles se battent surtout, aujourd'hui, contre le silence qui les entoure. Car ce qui accroit la souffrance de celles qui subissent toutes ces humiliations, c'est le silence voire le secret.
Alors aujourd'hui, un des combats les plus cruciaux, c'est celui contre ce silence. Pas pour calomnier comme vous avez le toupet de le dire; mais simplement pour que rien ne soit plus caché, enfoui, dissimulé. Pour que la honte, en même temps que l'humiliation, changent de camp.
Connaitre une famille brisée par le viol d'une adolescente, croyez-moi, vous ferait passer l'envie d'aller plaider pour le respect de la "réputation d'un homme". Quand on sait que 94 à 95% des plaintes sont fondées, ça fait déjà longtemps qu'on n'en est plus là.

Je ne sais pas quels problèmes vous avez avec les femmes, ni pourquoi vous en voulez tellement à ceux et celles qui veulent mettre fin à tant d'injustices, de drames et de douleurs. La seule chose qui me rassure c'est que l'histoire semble aujourd'hui avoir pris un sens qui vous échappe, parce qu'elle rompt avec des siècles d'injustice. Que ce soit brutal n'est qu'un détail.

Alors tentez votre chance: répondez-moi, et ferraillons à nouveau jusqu'à ce que ce sujet soit fermé.

Qu'on me permette de dire qu'il me parait important, sur un forum dédié à un sport que nous aimons, que le sujet du sexisme ne soit pas aussi souvent abordé. Parce que ce problème existe dans l'escrime comme ailleurs. Et que beaucoup de travail nous attend tou.te.s dans les années qui viennent.

Désolé. J'avais décidé de ne pas relancer le sujet du début de l'été car je savais de toute façon que dès que les termes "égalité hommes-femmes", ou d'autres du même genre, apparaitraient dans un message, le pleurnicheur de service interviendrait, et que je n'avais sans doute pas longtemps à attendre. C'est fatigant, oui, mais d'utilité publique de ne pas laisser le sexisme se pavaner sans réagir.

Date de publication : 11/08 13:36
Haut


Re : Scandale au CEO
#6
Habitué
Habitué


Féraud,
c'est une blague, c'est ça?

Vous soutenez qu'il y a plus d'hommes tués par leur compagne que le contraire?
Sans commentaire. Vous êtes dans l'hystérie et, c'est juste une impression, dans le ressentiment.

Quand une femme se dit victime de viol, vous sous-entendez que la plupart du temps c'est pour se venger d'une déception amoureuse. C'est vrai ça, c'est tellement amusant de dire qu'on a été violée! Surtout par quelqu'un de "séduisant" comme vous dites. Vous ne comprenez peut-être pas - c'est mon avis - que le bruit autour de ces affaires n'est pas dû au fait qu'il y en a davantage et que cela deviendrait donc une sorte de jeu de la dénonciation calomnieuse, mais simplement que nous sommes dans une époque que tout se sait de plus en plus vite, et que tout prend vite une certaine résonance. Et que les langues se déliant, la peur de parler diminue peu à peu pour ceux et celles qui se taisent, parfois depuis très longtemps.

Je pense que ce qui est effrayant, ce n'est pas toutes ces plaintes qui vous semblent surgir de nulle part. Ce qui est effrayant, c'est ce que l'on va, peu à peu, découvrir. Nous ne sommes qu'au début. Les mille et une façons de faire usage de l'ascendant qu'on peut avoir, du pouvoir qu'on peut détenir, s'exercent depuis très très longtemps. Simplement, on ne le savait pas. Ou on ne voulait pas le savoir.
Tous les milieux sont touchés depuis toujours, et le milieu du sport tout autant que le milieu du cinéma ou de la politique; peut-être même plus, car il a toujours été facile, pour certains éducateurs, d'abuser de leur pouvoir. Il y aura des lois, il y aura des affaires retentissantes, mais il y aura surtout un lent et douloureux examen de conscience pour nos sociétés.
Et, bien sûr, je le constate encore aujourd'hui ici, des tentatives de retarder au maximum le moment de regarder tout cela en face; il y aura des tentatives d'inverser les rôles, de minimiser les choses, de trouver des excuses. C'est déjà un combat d'arrière garde que je pourrais trouver pathétique s'il n'était pas dangereux.

Date de publication : 07/07 10:33
Haut


Re : Scandale au CEO
#7
Habitué
Habitué


Féraud,
Personne ne parle de "grand méchant coupable". N'importe quel parent n'accepterait pas qu'un éducateur outrepasse ses fonctions et ait une emprise - non, ce mot n'est pas un mot nouveau - sur son enfant.

Et non, on ne cherche pas de coupable. Vous savez - ou plutôt vous ne savez pas, en France il y à peu près un viol toutes les vingts minutes, et une femme tuée par un homme tous les trois jours, Alors on n'a pas trop le temps de chercher des coupables, vu qu'on a à peine le temps de les recenser tous.

Je trouve que sauter sur cette affaire, aussi tristement banale qu'embarrassante, pour argumenter sur le fait que les victimes seraient en fait les méchantes, et inverser les rôles, est assez écoeurant. Comment peut-on à ce point camper sur des notions aussi archaïques et réactionnaires? Comment peut-on, à une époque où, enfin, les choses commencent à être ne serait-ce qu'énoncées, que ce soit dans le sport ou ailleurs - et je ne parle même pas des curés!, revenir à une vision à ce point primaire et machistes des choses?

Je vous garantis qu'une personne handicapée peut commettre un crime, qu'une femme peut violer, et que si une oie, fut-elle blanche, veut se venger, c'est bien qu'il s'est passé quelque chose!

Donc, si vous permettez - et d'ailleurs je me moque que vous permettiez ou pas - c'est à vous que je demande de ne plus venir baver sur les réseaux sociaux, et les polluer avec vos arguments nauséabonds.

Date de publication : 07/07 07:53
Haut


Re : Jeux de la méditerranée 2022 toutes armes
#8
Habitué
Habitué


Au fleuret féminin: Alice Recher, Jade Maréchal et Morgane Patru.

Date de publication : 25/06 14:43
Haut


Re : Performance des pôles aux M20 et M23
#9
Habitué
Habitué


Chacun connait mieux telle ou telle arme et, c'est mon cas, aura peut-être du mal à maîtriser son sujet sur toutes.

En l'occurrence, sur le fleuret féminin, il me semble que des critiques sur les sélections seraient très exagérées.
Si on regarde les résultats en circuits nationaux, on retrouve la plupart du temps toujours les mêmes: Ranvier, Blaze, Recher (Thibus est un cas à part). Il n'y a qu'une exception: Eva Lacheray qui, pour l'instant, préfère rester dans son club et son organisation actuels. Mais étant donné ses résultats, justement, elle est malgré tout constamment sélectionnée.
Quant au résultat du championnat de France U23 - remporté par Lacheray - il est somme toute logique si l'on tient compte du fait qu'il manquait deux pensionnaires de l'Insep: Alice Recher et Jade Maréchal, blessées, qui ont rapporté l'or des récents championnats d'Europe en compagnie d'Eva Lacheray, cette dernière rapportant l'or en individuel, Alice Recher rapportant le bronze. Je ne vois donc pas trop ce qu'on pourrait reprocher à ce choix...

Date de publication : 15/06 07:59
Haut


Re : Championnats de France Fleuret 2022 - Antony
#10
Habitué
Habitué


Bonjour,

Vous dites que des pass seront distribués aux clubs à raison d'un par tireur engagé.

Or, certains tireu.r.se.s ont deux parents...
Y aura t-il deux pass offerts dans ce cas-là, ou bien un des deux parents devra t-il payer?

Date de publication : 09/05 18:20
Haut


Re : CdM seniors Belgrade 15-18/04/2022
#11
Habitué
Habitué


Si si, le streaming fonctionne. Il suffit de remplacer "individual" par "team" sur youtube...

Date de publication : 18/04 16:38
Haut


Re : CdM seniors Belgrade 15-18/04/2022
#12
Habitué
Habitué


Citation :

Fencing_girl a écrit :
Citation :

Placebo a écrit :
Giulio TOMASSINI sur la feuille de route des filles à Belgrade. On a des infos là-dessus ?


Qui est cette personne ? Suis je aussi inculte que ça ?


Maître d'armes italien, beau palmarès, qui officie à Avignon. Cette année, en plus, il est l'entraineur particulier d'Ysaora Thibus.

Date de publication : 14/04 16:41
Haut


Re : CdM seniors Belgrade 15-18/04/2022
#13
Habitué
Habitué


Il accompagne Thibus, logiquement.

Date de publication : 14/04 13:36
Haut


Re : Sanctions de la FIE auprès de la Fédération Russe d'escrime
#14
Habitué
Habitué


Belle et terrible lettre.
Que dire après ça?
On aimerait dire que le monde entier va dans le même sens, mais malheureusement pas.
Partout où les gens cherchent à marquer leur soutien, il faut les encourager même si ça peut paraitre vain, futile ou maladroit.
Je continue à penser qu'il faut frapper là où on peut, de là où on est. Pour un sportif, ce sera donc le port d'un brassard, le refus de participer, bref essentiellement des gestes symboliques. Il y aura toujours des gens pour critiquer, qu'on agisse ou qu'on ne fasse rien, donc l'essentiel est de rester sincère.

Date de publication : 03/03 10:50
Haut


Re : La neutralité du CIO et des fédérations internationales en cas de conflit ?
#15
Habitué
Habitué


Féraud, je n'ai pas dit qu'il était courageux de marquer son soutien aux ukrainiens! Je dis juste que ça me parait un réflexe naturel de la part de toute personne, sportive ou non, sensibilisée à une guerre - ou toute situation qui créé une empathie tout à fait naturelle - ce peut être le sort des migrants, la violence sous toutes ses formes, et toutes les discriminations, etc...
Des sportifs, ce week-end, ont échangé avec des athlètes ukrainiens, mais aussi avec des russes. Les échanges, dans un tel contexte, même s'ils ne peuvent évidemment résoudre les problèmes, permettent au moins de soutenir, voire de réconforter.
Ensuite, le chapitre sur la Chine, désolé, n'est pas de moi, vous me répondez sur des écrits rédigés par quelqu'un d'autre.
Je ne comprends pas bien pourquoi vous semblez énervé par des gestes simples, réflexes, de la part de gens qui, à leur place, n'ont aucune prétention, juste marquer leur soutien. C'est gratuit, ça n'enlève rien à personne, ça ne mérite pas, je pense, autant d'animosité.

Date de publication : 02/03 17:47
Haut


Re : La neutralité du CIO et des fédérations internationales en cas de conflit ?
#16
Habitué
Habitué


Les sportifs dont je parle n'étaient pas dans leur canapé, qu'est-ce que vous racontez? Ils étaient en compétition!
Je ne crois pas que le seul choix se résume à: partir au front ou se taire.
Ce serait donc estimer que la diplomatie ne sert à rien.
Personne ne veut mourir pour l'Ukraine.
Et les ukrainiens eux-même préfèreraient vivre que mourir, vous ne pensez pas?

Je pense que chacun, à son niveau, a le droit de dire ce qu'il pense, de le manifester, de toutes les manières qu'il juge utiles. Les sportifs comme les autres. On peut parler, agir, aider financièrement, aider matériellement. Je ne saisis pas, en revanche, l'utilité de reprocher à ceux qui parlent de parler, ni à ceux qui agissent d'agir.
S vous voulez vous taire, ne rien faire, vous en avez absolument le droit.
Je respecte votre choix, pourquoi ne pas respecter le choix des autres?

Date de publication : 02/03 09:40
Haut


Re : La neutralité du CIO et des fédérations internationales en cas de conflit ?
#17
Habitué
Habitué


Je pense qu'l est impossible de laisser quiconque en dehors de ces conflits; les sportifs pas plus que les autres. Ce sont des êtres humains, ils ont le droit d'être choqués, scandalisés, de soudain trouver qu'une médaille ne vaut pas grand chose lorsque des innocents meurent tout près d'ici. Chaque conflit apporte son lot de boycots, son cortège de sportifs d'intellectuels, d'artistes qui disent publiquement leur révolte, et signalent leur engagement.
Si la crainte - inédite depuis si longtemps - d'un conflit mondial provoque davantage de réactions à tous les niveaux, quoi de plus logique?
Vouloir qu'un sportif n'ait pas envie d'exprimer son opinion, vouloir le cantonner à sa stricte condition d'athlète, c'est le priver d'un droit élémentaire.
Au-delà de décisions prises dans les sièges des pouvoirs, laissons aux sportifs le choix de militer, de s'engager, même symboliquement, pour une cause qu'ils estiment juste. Cessons d'être frileux et laisser faire, comme si nous ne voyions rien, ne savions rien, comme si nous étions dans une bulle à l'écart du monde. Car cette bulle est aussi fragile que n'importe quel refuge face à certains périls.
Le week-end dernier à été l'occasion, pour certains sportifs, de marquer leur soutien par le seul acte qu'ils pouvaient tenter à leur niveau.
Je salue bien bas leur choix.

Date de publication : 02/03 08:50
Haut


Re : Communication : plus personne ne parle d’escrime
#18
Habitué
Habitué


Je vous trouve un peu durs....
L'escrime, quelque soit l'arme, est un sport très spectaculaire, esthétique. Beaucoup de gens le regardent....lorsque c'est diffusé! Essentiellement lors des jeux olympiques et, souvent, au-delà du suspense purement sportif, il y a un aspect très esthétique: les mouvements, les tenues blanches, les masques, tout cela filmé dans une obscurité tout autour qui crée un effet très télégénique.

Pour ce qui est de l'aspect "difficile à comprendre", je crois que c'est un faux débat. Il y a pas mal de sports auxquels je ne comprends pas grand chose sur le plan technique, et encore moins sur le plan de la notation par les arbitres, mais je prends du plaisir à les regarder, lorsque j'en ai l'occasion.

A Bourg-la-Reine, lors du Challenge des Hauts de Seine, la superbe salle des finales était comble, et le public s'est régalé.

Je crois surtout que les occasions sont trop rares, et que la recherche de la meilleure audience dessert l'escrime à la télévision. Je ne suis pas sûr qu'il y ait des milliers de personnes autour des terrains de pétanque, ou lors des compétitions de fléchettes, deux sports parmi d'autres qu'on peut voir à la télé bien plus souvent que l'escrime... mais il suffirait de pas grand chose pour que le grand public vienne.

Date de publication : 15/02 17:37
Haut


Re : Inscription sur les listes SHN
#19
Habitué
Habitué


En fait, cela peut permettre justement des horaires aménagés et, surtout, l'étalement d'un cursus sur deux années au lieu d'une, par exemple. Ce qui n'a pas de prix quand il s'agit de s'entrainer quotidiennement tout en continuant ses études.
Les universités sont tenues de permettre au sportif de haut niveau de mener ses deux activités de front.

Date de publication : 13/01 16:27
Haut


Re : Retour des entraineurs français de l'étranger
#20
Habitué
Habitué


Pourquoi deux entraineurs pour tout le monde sauf pour le fleuret dames?
Cerioni - s'il vient - s'occupant des dames et des hommes, il sera assisté de deux entraineurs pour les hommes - Clos et Shabakehsaz - et d'un seul pour les femmes - Durand.

Bizarre, non?

Date de publication : 07/09/2021 09:34
Haut


Re : Avenir du fleuret féminin
#21
Habitué
Habitué


Pourquoi un club ne pourrait-il faire les deux? On entend parfois des critiques sur BLR, raillant un club qui ne serait pas formateur.
Peut-être faudrait-il s'entendre sur la définition. Tous les clubs forment leurs tireurs, ok. BLR aussi. Tous les clubs font de l'initiation, des opérations de promotion de l'escrime, créent des passerelles vers les écoles, font des démonstrations, parfois aussi en entreprise, BLR aussi. Le fait est - qui pourrait s'en plaindre? - que certains clubs seulement parviennent à accompagner leurs tireurs vers le haut niveau, et y ont des résultats qui sont une formidable publicité pour l'escrime, et génèrent des vocations: BLR est de ceux-là. Les excellents résultats obtenus attirent les tireurs limités dans leur club par le manque d'opposition. Cela crée un cercle vertueux, que certains préfèrent voir vicieux...

Personnellement, je ne vois pas en quoi de bons résultats et la réussite de tireurs seraient un problème pour qui que ce soit. Beaucoup de clubs, qui n'ont peut-être formé qu'un tireur de talent, critiquent BLR - peut-être par peur que leur champion ne cherche un jour une structure mieux adaptée à ses ambitions?
Je pense qu'il y a de la place pour tous, et que tous n'ont pas la même ambition, ni les mêmes moyens bien sûr.

Ysaora Thibus ou Pauline Ranvier n'ont été formée ni par BLR92 ni par le CEMVDS, mais je crois que leurs clubs formateurs n'en sont ni amers ni malheureux. Au contraire, je suis sûr qu'ils se félicitent de voir s'épanouir ces championnes, car c'est grâce à eux d'abord, puis à leur club actuel, en passant bien sûr par les structures nationales que leur parcours les à amenées où elles sont.

Date de publication : 07/09/2021 08:16
Haut


Re : Pass-sanitaire pour la nouvelle saison sportive 2021-2022 ?
#22
Habitué
Habitué


Score, je ne comprend pas où est le problème. Pourquoi le passe sanitaire rendrait impossible la pratique de l'escrime (ou de n'importe quel sport, d'ailleurs)? Ce n'est pas le contraire, plutôt? Grâce au passe on pourra, même en pleine pandémie, continuer à vivre le plus normalement possible.
C'est au contraire ce qui permettra à chacun d'assouvir sa passion!

J'ai peut-être mal compris, désolé.

Date de publication : 16/07/2021 08:58
Haut


Re : Délégation française pour Tokyo
#23
Habitué
Habitué


Citation :

nico160177 a écrit :
Citation :

Une "30aine de cas", "cette situation serait née d'un relâchement postérieur à l'annonce des sélections olympiques à l'occasion de « repas récemment organisés ici ou là » ".

Bravo!!!

Résultat : 1 semaine de préparation en moins minimum... mais ils pourront continuer à mettre leurs videos sur Instagram et compagnie!

Donc on a déjà les arguments si pas de médailles: pas assez de compétitions, des préparations tronquées par de longues blessures (mais sélectionné(e)s en connaissance de cause), et maintenant Covid. Manquerait plus qu'une fatigue post vaccin et on sera complet!


C'est pas drôle, certes. Je ne vois pas bien le rapport avec instagram, mais bon. Je connais certains athlètes - actifs comme la plupart des gens de leur génération sur les réseaux sociaux - qui travaillent énormément, au quotidien, sans que 10 secondes par jour pour poster une vidéo ne nuisent à leurs performances. Vraiment, aucun rapport.

La vraie déception c'est de découvrir qu'en France on a toujours pas vacciné les sélectionnés. Là, je ne comprend pas. L'échec de la bulle sanitaire créée à l'Insep fait quand même mauvais effet, de ce point de vue.
Espérons surtout qu'il n'y ait que des cas sans gravité.

Date de publication : 27/04/2021 07:48
Haut


Re : Avenir du fleuret féminin
#24
Habitué
Habitué


Concernant les classements mondiaux, vous parlez du classement junior?
Parce que Eva Lacheray a été deux fois dans le top 5 ces dernières années.
Pour ce qui est des victoires en coupe du monde, depuis Pauline Ranvier à Lyon en 2009, ce qu'on peut remarquer c'est que les deux seules filles à l'avoir fait - Alice Recher à Zagreb en 2017 et Eva Lacheray à Modling l'an dernier - n'étaient pas en pôle...

Date de publication : 11/04/2021 18:19
Haut


Re : Délégation française pour Tokyo
#25
Habitué
Habitué


Pour l'individuel au fleuret féminin, les trois sont déjà connues.
Thibus et Ranvier, c'est évident.
Blaze est la troisième sans discontinuer depuis pas mal de temps et je crois que sa position ne fait pas l'ombre d'un doute.

La question ne concerne que la remplaçante pour léquipe.
Jusqu'à sa blessure, Butruille était nettement pressentie. Sa blessure a rebattu les cartes, et c'est pour cela qu'il a été décidé de fonder le choix final sur les résultats lors des compétitions Insep et celle de Doha.

C'est là que l'espoir a pu refleurir pour certaines filles (Patru, Catarzi, Brot, Recher, Lacheray).

Et Guyart.

Si on peut s'appuyer sur des critères objectifs pour prendre la décision (état de forme, résultats), il y a aussi deux paramètres opposés qui peuvent faire pencher la balance.
Soit préparer l'avenir (Paris!)en prenant une jeune senior.
Soit jouer la carte de l'expérience en choisissant Guyart.

De mon point de vue, si Butruille est guérie, je ne vois pas pourquoi la place lui échapperait.

Date de publication : 31/03/2021 10:13
Haut


Re : CdM Doha
#26
Habitué
Habitué


Justement elles sont toutes sélectionnables, enfin du moins celles qui ont participé à Doha et aux compétitions Insep + le stage à Aix.

Si la blessure de Solène Butruille était restée un empêchement, cela aurait pu se jouer entre Patru, Recher, Brot et peut-être Lacheray, même si elle n'a pas été de tous ces rendez-vous.

Mais Solène a pu tirer à Doha, et peut prétendre être la 4ème à Tokyo, place qui lui semblait destinée jusqu'à sa blessure.

En fait, si ça se trouve, il est déjà prévu de choisir Guyart, pourtant en dessous depuis quelques temps. Nous verrons bien.

Date de publication : 30/03/2021 14:04
Haut


Re : CdM Doha
#27
Habitué
Habitué


Bizarre ce sondage... IL émane de qui?
Il manque des noms dans les listes!
Et il n'y a même pas l'option "autre"...

Du coup, impossible de choisir sans être orienté...

Au fleuret féminin, où sont passées Brot, Recher, Maréchal?

Date de publication : 30/03/2021 11:13
Haut


Re : CdM Doha
#28
Habitué
Habitué


Oui mais, grâce au changement d'heure, il n'y a plus qu'une heure de décalage. Donc il sera 8 heures pour nous...

Date de publication : 27/03/2021 23:39
Haut


Re : Nouvelles commissions
#29
Habitué
Habitué


Quand vous parlez du n°3, par exemple, qui voit partir les n°s 5, 6, 7 ou 8, vous parlez du classement sélectif, c'est ça? Pas du classement national?

Date de publication : 21/02/2021 16:46
Haut


Re : Nouvelles commissions
#30
Habitué
Habitué


Citation :

score a écrit :
Citation :

Pointeseche a écrit :
à quoi sert un classement national si l'on va chercher des tireurs ou tireuses qui sont au-delà du nombre de personnes que l'on prend sur les entrainements


il faut des copinages


Un exemple?!

Date de publication : 18/02/2021 11:20
Haut



(1) 2 3 4 ... 6 »



Escrime-Info : Mentions légales