https://www.challenge-aramis.com/aramis-coaching
Connexion
Nom d'utilisateur :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe oublié?

Inscrivez-vous!
Menu principal
Qui est en ligne
74 utilisateur(s) en ligne (54utilisateur(s) en ligne sur Forum)

Membres: 0
Invités : 74

plus...
Infos du site
Webmaster
Vincent
Vincent
Co-Webmaster
marion
marion
 
Reportages
sarah
sarah
 
Actu, ...
vTROTTA
vTROTTA
 
Modérateurs
sebv
sebv
 
flo-
flo-
 
matthieu
matthieu
 
Agecanonix
Agecanonix
 
Calendrier
flo-
flo-
 

Traduction

Google Bablefish

Index du forum


Accueil » Tous les messages (newcomer)

BasBas



Re: Que pensez-vous de l'organisation des Championnats de monde pour cette 1ère journée au Grand Palais?
#1
De passage
De passage


Bonjour,
Je suis une nouvelle venue et me suis inscrite sur le forum pour pouvoir apporter mon témoignage, un de plus (ça semble intarissable) sur la journée de dimanche au Grand Palais...
Ayant acheté des billets chez cette grande enseigne culturelle, la Fn..., pour emmener mon père, passionné d'escrime, je me réjouissais de découvrir avec lui cette discipline dans la joie et la bonne humeur...
Mais nous sommes arrivés à 11h pour découvrir une foule de déjà plusieurs centaines de personnes mécontentes sous la pluie, refoulées par des bénévoles totalement largués, alors qu'elles étaient en possession d'un billet. Parmi ces personnes, beaucoup étaient sorties de l'enceinte du grand palais sur l'injonction de la sécurité / organisation, soit disant pour re rentrer ? on aurait oublié de leur dire que toute sortie était définitive... Quand on a un billet pour toute la matinée, voire toute la journée, c'est dur de le justifier en effet !
La thèse officielle communiquée par les bénévoles pour nous faire accepter cette attente :
"vous ne patienterez que quelques minutes, on doit faire déplacer des accrédités qui se sont assis dans les tribunes à votre place".
Des solutions au lieu de critiques ?
1) Dans toute organisation professionnelle, lorsque des milliers de personnes sont attendues quelque part, du personnel est placé de part et d'autre pour contrôler un miniumu le placement et la sécurité des personnes - mais si le placement avait été numéroté, évidemment ç'aurait été plus simple...
Il semble donc peu crédible que des centaines de personnes auraient ainsi pu s'asseoir comme bon leur semblait si l'organisation avait été professionnelle comme il se doit pour un tel championnat - du monde - organisé en France toutes les décennies au maximum !
Il y a donc un manque de professionnalisme qu'on ne peut pas nier (je n'ai pas vu les autres, mais je doute que ça ait pu être autant la jungle).

D'autre part on a vite compris que le problème devait être tout autre, lorsque l'attente s'est prolongée, de 11h à 11h 10... et finalement pendant au moins quarante-cinq minutes à ma connaissance (je suis ensuite allée déjeuner, eh oui, j'estime avoir autre chose à faire de mes dimanche que patienter sous la pluie en me faisant "houspiller" - pour rester poli - par la sécurité).
Pendant cette attente on a vu des personnes essayer de sortir de l'enceinte du grand Palais et se faire refouler, par la sécurité, alors que nous souhaitions rentrer et étions bloqués à l'extérieur...
On a rapidement compris qu'il s'agissait plutôt de surbooking et qu'il n'y avait pas assez de place pour tout le monde...
Au prix des places (et à notre arrivée, avant que nous ne prenions conscience du désaster, la billetterie était prête à nous vendre une place pour la journée à 160 euros - alors que personne ne rentrait !), c'est tout de même un comble d'en rater les 3/4 par le manque de professionnalisme de la sécurité !
On a vu que contrairement à ce qui se fait dans une logistique professionnelle, aucune information n'était donnée au public, sauf aux chanceux du devant de la "file" (qui n'était d'ailleurs pas une file mais une masse compacte car bien sûr il n'y avait pas de barrières pour contrôler le flux des gens qui s'ils avaient été moins civilisés, auraient bien pu se piétiner dans de telles conditions).
La demande d'information était simplement ignorée, les personnes arrivées les dernières devaient obtenir les infos déformées glanées devant.
Lorsque l'on demande à voir un responsable : impossible ; et lorsque celui ci arrive au bout de trois quart d'heure, il monte sur une chaise (sic) et susurre d'une voix inaudible sauf pour les 10 personnes au "premier rang"; la foule lui demande de parler dans un micro, il disparaît pour ne plus réapparaître (sans doute ont-ils oublié aussi de prévoir les micros ?).
Une vraie mascarade comme certains ont dit.
J'aurais aimé en connaître la fin de la mascarade pour en témoigner ici, mais il ne faut pas déconner non plus, je suis partie...
Mon père (le premier intéressé par le championnat) était prêt à repartir définitivement, alors qu'il se réjouissait de voir pour la première fois depuis des années les championnats du monde en France. J'ai insisté pour qu'on reste déjeuner dans le quartier et revienne ensuite dans l'espoir de voir la dernière demie heure de la matinée...
On a eu la chance de voir Sintès se qualifier, et puis c'était fini. Beau dimanche !
Pour un cadeau sympa (à mon père), et pour une première fois (pour moi), j'avais imaginé un moment plus sympa...
Il y a plus grave évidemment... mais la prochaine fois, on regardera Eurosports !
Je n'essaierai même pas de me faire rembourser les billets, je suis sûre que c'est peine perdue, mais j'espère que tout ceci arrivera aux oreilles des responsables de ce désastre et qu'ils auront BIEN honte.
Et bravo à tous ceux qui ont bravé tout cela parce qu'ils aiment l'escrime, ça a l'air d'être un sport magnifique !
(PS je n'en reviens pas que l'ancien champion d'escrime - avant d'être ministre - ait pu être refoulé. C'est quand même le pompom !)

Date de publication : 08/11/2010 18:48
Haut






Escrime-Info : Mentions légales