https://www.fencing.my-solutions.fr/contents/fr/about.html
Connexion
Nom d'utilisateur :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe oublié?

Inscrivez-vous!
Menu principal
Qui est en ligne
53 utilisateur(s) en ligne (45utilisateur(s) en ligne sur Forum)

Membres: 0
Invités : 53

plus...
Infos du site
Webmaster
Vincent
Vincent
Co-Webmaster
marion
marion
 
Reportages
sarah
sarah
 
Actu, ...
vTROTTA
vTROTTA
 
Modérateurs
sebv
sebv
 
flo-
flo-
 
matthieu
matthieu
 
Agecanonix
Agecanonix
 
Calendrier
flo-
flo-
 

Traduction

Google Bablefish

Index du forum


Accueil » Tous les messages (Nicolas)

BasBas



Re: Sur le changement d'arme, et au délà le carton noir.
#61
Habitué
Habitué


Sur le chagement d'arme, l'avis pragmatique de Bobosse me paraît très sage...

Quant au carton pour faute contre l'esprit sportif les réflexions suivantes m'se dégagent de mon esprit :
- Si comme le prévoit le régmement l'arme de secours est en bout de piste, le temps perdu est infime.
- Si par contre le changement est manifestement un prétexte pour une pause "tactique", le RI prévoit une sanction pour arrêt abusif du combat, tout comme pour un traumatisme simulé (non constaté médicalement). Aller directement au carton pour faute contre l'esprit sportif ne doit être utilisé que pour les cas graves, la sanction devant être proportionnée à la faute (même si par extension, l'arrêt "tactique" du combat par un tireur est une faute contre cet esprit).

Pour conclure, le débat pourrait proche à une question du type : l'arbitre peut il autoriser un tireur à refaire son lacet non défait, même si la personne explique qu'il est trop serré... Quelle réaction avoir ???
- Refuser au risque d'arrêter le match pour des palabres ???
- Accepter au risque de voir les deux adversaires multiplier ce type de comportement.
- Sanctionner modérément dès le départ (carton jaune pour interruption abusive du combat) afin d'éviter de devoir le faire plus lourdement plus tard ?

Date de publication : 29/04/2003 15:00
Haut


Re: Merci et d'accord
#62
Habitué
Habitué


Merci pour la réponse et tout a fait d'accord pour que l'arbitrage en vétérans soit considéré avec les mêmes édards que pour les autres catégories.

Date de publication : 18/04/2003 13:09
Haut


France Vétérans à JARNAC
#63
Habitué
Habitué


Quelle est la morme pour les matériels individuels de sécurité aux France vétérans ?
Pour moi et en reprenant le guide fédéral elle est de "Cuirasse 800N + tenue 350N " mais la question posée par tireur me crée un doute...
Qui pourrait infirmer ou confirmer?


Date de publication : 18/04/2003 08:57
Haut


Re:
#64
Habitué
Habitué


Courageux parfois,
Passionnés certainement,
Escrimeurs acteurs de la vie leur sport encore plus ce qui change des "escrimeurs consommateurs" que l'on voit énormément sur le bord des pistes (et je ne parle pas des parents...)

Date de publication : 31/03/2003 14:05
Haut


Re:
#65
Habitué
Habitué


L'arbitre peut en effet être mis en cause dans ce tyope de situation.
Je tiens à faire remarquer néanmoins que dans ce "cas d'école" le juge visera plus à remonter la chaine d'erreurs (ou d'incompétences coupables) qui, au cours de la compétition, auront permis d'envoyer un arbitre donc un match sur une piste présentant un danger manifeste.
Il faut savoir que dans ces types de situations, chacunes des personnes inquiétées sont souvent assurées et que l'objectif de chaque assureur est de diminuer la part de responsabilité de son client de manière à débourser le moins possible...
Sachant celà, si un accident arrive au cours d'un match lors d'une compétition, en fonction des circonstances, tout maillon de la chaîne sera entendu : Arbitre, témoins, DT, superviseur, organisateur principal (Fédé, ligue, CD...) et délégué (club organisateur) de manière à savoir qui à falli. Souvent, les structures les plus importantes se couvrent en donnant des consignes très difficiles à mettre en place dans la pratique : cahier des charges très lourd mais prenant en compte énormément d'éléments de sécurité et, celui qui ne respecte pas ce cahier des charges finit par être celui qui trinque car chacun des autre répondra qu'il aura, a son niveau, mis en oeuvre les procédures pour que l'accident n'arrive pas.

Date de publication : 31/03/2003 13:04
Haut


Re: Tenue d'arbitre Français
#66
Habitué
Habitué


Une tenue d'arbitre OUI, POUR...
Une tenue d'arbitre Français ?
l'arbitre ne doit-il pas être neutre ? Lors de compét internationales, la tenue de l'arbitre ne doit pas être synonyme d'une nation mais un emblème du corps arbitral, et RESPECTE en tant que tel.

Sinon, nous arriverions à la fête des jeunes avec des arbitres de ligues identifiés par les tenues des arbitres de telle ou telle ligue...même problèmes en perspective.

Par contre, cet emblème unique du corps arbitral me semble intéressant et pourrait imposer un certain respect ( et aux arbitres de respecter cet emblème par leur attitude!).


Date de publication : 17/03/2003 16:55
Haut


Re: Rester entre adultes
#67
Habitué
Habitué


Je suis d'accord avec l'interrogation de Vieuxbretteur, "faut-il rester entre adultes?" Il importe plus a mon sens de privilégier un esprit et des attentes communs aux stagiaires plus qu'une relation d'âge dans ce type de stage lors desquels...

...l'ambiance fait beaucoup

Date de publication : 17/03/2003 15:24
Haut


Re: Stage d'été adultes
#68
Habitué
Habitué


Je ne connais pas de stage de ce genre mais l'idée me parrait à moi aussi bonne
avis aux amateurs...

Date de publication : 17/03/2003 10:34
Haut


Re: Rapières
#69
Habitué
Habitué


tu dois pouvoir trouver des éléments de réponse sur le site de l'AAF (lien sur le site de la fédé)...

Sinon, essaye par les clubs d'escrime artistique : les lames sur seine par ex...

Date de publication : 11/03/2003 16:03
Haut


Re: autres feuilletons
#70
Habitué
Habitué


Ou plutôt deux épisodes d'un même feuilleton :
The PERSUADERS
ou en Français "Amicalement votre"
avec Roger Moore et Tony Curtis ou l'on voit ce dernier une fois brièvement lors d'un combat "à l'ancienne" pour l'un des épisodes et en querelle avec un Maître d'Armes sur la Côtes d'Azur pour le second...
si ma mémoire est bonne


Date de publication : 07/03/2003 14:22
Haut


Ambiances - formes de pratiques
#71
Habitué
Habitué


Certains d'entre vous ont-ils des expériences (réussies ou pas) de diversification des formes de pratique dans leurs clubs (escrime artistique, adultes loisirs, étudiants souhaitant pratiquer en plein air, dans d'autres lieux... ) à partager dans un sens ou un autre.

Jusqu'ou peut-on aller dans le cadre autre que la pratique "compétition" quels rapprochements possibles ???

Date de publication : 06/03/2003 15:18
Haut


Re:
#72
Habitué
Habitué


une limitation de la participationaux circuits nationaux (D2) à l'épée senoir me semble, une solution éthique et sportivement envisageable seulement si, comme l'indiquait P Picot sur un fil récent un circuit intermédiaire et organisé sérieusement avec des passerelles de l'un à l'autre. ceci afin de facilliter la promotion des tireurs de la division "inférieure" et leur évolution au moment venu vers "l'excellence", d'une part, mais aussi, comme c'est le cas dans d'autres sports, si les résultats sont en baisse, la relégation des tireurs dont les classements et le niveau ne seraient plus en adéquation avec la division dans laquelle ils tirent.

Date de publication : 06/03/2003 11:16
Haut


Re:
#73
Habitué
Habitué


Cot!!!

Date de publication : 20/02/2003 10:19
Haut


Re: Taille des clubs Nombre d'enseignants
#74
Habitué
Habitué


Dans les Côtes d'Armor (22-Bretagne)
- 5 clubs
- 250 Licenciés environ
- 2 maîtres d'armes salariés à temps plein du CDE (tous deux en CDI) intervenant sur les clubs et les actions départementales (pas d'autres BE dans les clubs)
- Cotisation + licence en moyenne dans les clubs inférieur à 200€

Date de publication : 19/02/2003 10:43
Haut


Brevets d'Etat
#75
Habitué
Habitué


En effet, on constate actuellement que les MA sortants du CNFE veulent tout de suite faire du haut niveau avant un travail de fond qui est l'apprentissage et le perfectionnement, ne serait-ce pas parce que lces "jeunes" maîtres d'armes sont pour la pluspart issus du haut niveau ont un très bon niveau de compétiteur.
Certaines bonnes notes de à l'examen ne servent-elles pas parfois à en compenser d'autres (celles des pédas par exemple...).

Date de publication : 04/02/2003 14:09
Haut


Diplômes fédéraux et brevets d'Etat
#76
Habitué
Habitué


Le choix pour un jeune (ou moins jeune) escrimeur de passer un examen de cadre fédéral peut se faire dans plusieurs objectif :
- obtenir une "qualification" annexe à d'autres certifications lui permettant d'intervenir, en dehors du cadre fédéral, dans le secteur de l'animation (parallèlement à un BAFA ou un diplôme professionnel d'animateur, voire un capeps (éducation nationale) par exemple, lui permettant de faire découvrir notre sport à l'extérieur.

- d'intervenir en club sous la responsabilité d'un enseignant breveté d'Etat, car le but peut être un jour d'enseigner en toute autonomie avec une maîtrise d'armes (BE 1 ou+)

Dans tous les cas le diplôme doit valider un niveau de pratique mais également de réelles capacités à l'enseignement et donc de réelles connaissances tant techniques que pédagogiques, le niveau d'exigence pour chaque examen doit donc être en adéquation avec les interventions demandées à chacun.
L'exercice de l'animation ou de l'enseignement de l'escrime est très réglementé et plus ce niveau d'exigence sera élevé plus les tireurs seront encadrés par des personnes qualifiées.

Voir en club un MA déléguer un certain nombre de tâche en sa présence à des cadres fédéraux ou en devenir ne me choque pas lorsque celà a pour objectif de parfaire la formation de cette personne. l'objectif en est d'ailleurs particulièrement louable. Ceci me dérange plus quand l'activité du MA se centre uniquement sur le haut niveau du club par exemple en délaissant de fait l'apprentissage et le perfectionnement, car sauf exception, ce n'est pas une solution à terme pour le club.

Date de publication : 04/02/2003 13:17
Haut


Re: assurer la transition
#77
Habitué
Habitué


C'est vrai qu'actuellement l'élite du sabre français vit une transition, celle ci a débuté par l'arrivée de C. Peeters en remplacement de C. Bauer dont ont verra si la réussite au delà des Alpes sera aussi bonne que celle qu'il a vécu en France ; l'arrivée d'un nouvel entraîneur national (avec le passé émérite qu'on lui connait) entraine de fait un certain nombre d'ajustements et je pense que nous devons lui faire confience pour atteindre le meilleur niveau en individuel comme par équipe pour l'objectif Athène.

Date de publication : 04/02/2003 11:15
Haut


Re: H2008 Et intempéries !!!
#78
Habitué
Habitué


Absences remarquées du fait des intempéries dans l'ouest au sabre à Dinard
de clubs importants (47 tireurs seulement en SMH, encore moins en SMF

Date de publication : 03/02/2003 16:48
Haut


Affiliation
#79
Habitué
Habitué


Il est vrai que les tarifs de licence et d'affiliation sont différents entre les ligues, je pense qu'il est normal qu'à chaque niveau de délégation, nos représentants élus - clubs, CD, ligues puissent avoir leurs propres possibilités de décisions, celles ci étant prises par spécificités intrisèques de leurs régions et des priorités définies en commun par leurs dirigeants, car rapelons le, il est parfois difficile de trouver des pratiquants prets à prendre des responsabilités. A titre d'information en Bretagne, la licence est de 36 € par tireur. Je regarderai le montant de l'affiliation mais pour mémoire, celui-ci ne m'a pas interpellé.

Date de publication : 26/01/2003 20:01
Haut



« 1 2 (3)



Escrime-Info : Mentions légales