https://www.fencing.my-solutions.fr/contents/fr/about.html
Connexion
Nom d'utilisateur :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe oublié?

Inscrivez-vous!
Menu principal
Qui est en ligne
76 utilisateur(s) en ligne (63utilisateur(s) en ligne sur Forum)

Membres: 0
Invités : 76

plus...
Infos du site
Webmaster
Vincent
Vincent
Co-Webmaster
marion
marion
 
Reportages
sarah
sarah
 
Actu, ...
vTROTTA
vTROTTA
 
Modérateurs
sebv
sebv
 
flo-
flo-
 
matthieu
matthieu
 
Agecanonix
Agecanonix
 
Calendrier
flo-
flo-
 

Traduction

Google Bablefish

Index du forum


Accueil » Tous les messages (EntreDeCap)

BasBas



Re: Suivi du matériel de club
#31
Habitué
Habitué


Je propose la création d'une commission pour creuser:


-Une pratique comme au karaté avec sa catégorie Kata!

-Une version de l'escrime en air fencing: sans armes ni adversaire! (hommage au mime Marceau!)

Nous n'échapperons pas aux enjeux commerciaux mais mettrons de côté nuisances et dangers du sport de combat!

Autre solution: pratiquer des fondas pendant que compte épargne et assurances-vie fructifient pour s'acheter sa propre tenue quelques décennies après!

Conclusions; coupler son club d'escrime à un club de danse! Se battre face au miroir! Quitter fédérations, adversaires et autres fâcheux!

Date de publication : 17/09/2010 15:06
Haut


Re: Mascotte des Championnats du Monde à Paris !
#32
Habitué
Habitué


Là, c'est salut de cour en dix-huit temps, chapeau bas, serrage de pince et admiration sans fin!

Mais oui, ce petit dessin, tout enfantin, tout attendrissant ( peut-être fait par le neveu d'un grand électeur de province) représente le côté (bientôt dépassé car nos dirigeant s'évertuent à moderniser notre chère fédération) amateur de notre association d'escrimeurs français que nous allons enterrer!

Ce petit dessin qui pourrait être tout innocent, justifie les milliers d'euros bien utilisés chez les pros du marketing!

Alors mes compliments vont à cette grande science du contraste de nos administrateurs qui font comprendre aux "frondeurs" que le bénévolat c'est bien, mais que cela reste bien naïf et niais en comparaison à cette vision que le marketing offre aux meilleurs d'entre nous!

Date de publication : 08/07/2010 13:26
Haut


Re: Mutations saison 2011...
#33
Habitué
Habitué


Chemin faisant, Vieux bretteur, en parlant avec mes copains russes, je peux éclairer le terme "enchaînés" de vTrotta: les entraînements (hormis footing!) seraient (ne te sens pas indisposé par le conditionnel vieille brettelle) dirigés dans une salle fermée à clef.
Christian se "verrouillerait" avec les sabreurs et quelques kinés deux fois par jours...

Date de publication : 04/07/2010 06:30
Haut


Re: Mutations saison 2011...
#34
Habitué
Habitué


Maitre Christian Bauer aurait quitté la Chine pour la Russie!

Date de publication : 02/07/2010 19:33
Haut


Re: quelle est la difference (resultats)avec les italiens?? et pk
#35
Habitué
Habitué


Dernier post sur le forum américain où un Maestro italien s'exprime, suivi de ma traduction..Instructif et sur le thème du ce sera toujours mieux qu'avant Ford et Talyor...



"'d like to suggest another possible interpretation.

Many Italian fencing successes are linked to true and real talent the Italian "system" helps to stand out.

The lack of a strict school, as seems to exist in France, does not standardize everything, is not solidified in precast molds, does not force into compliance the inspiration, creativity, personality, and special interpretation of what real talent is.

Our "system" or lack of a system (because it developed autonomously rather than being consciously ruled from above) consists of the independent labor and craft inside fencing clubs where few athletes are followed by many good Maestri. Since we do not have a central school we don't have a rigid indoctrination, a scheme to adhere to always and everywhere. Rather, we develop methods and approaches which are well suited to different athletes by allowing each of them to express their own personality. Accordingly, it is difficult to recognize the style of an Italian fencer or to fit them all in one model. Terenzi, Caserta, Tarantino, Montano, Occhiuzzi, Pastore, Samele, just to mention only saber fencers, are all different and you can expect from each of them something special and unique which cannot fit a single model.

All this however will come to an end when the clubs will be forced by economic reality to operate with large numbers of students favoring assembly line to custom made production.

Alberto Coltorti"

J'aimerai émettre une autre interprétation. La plupart des succès italiens en escrime sont liés à la manière dont l'escrime italienne révèle les vrais talents.
La non existence d'une école -figée, dominante, hégémonique- stricte comme il semble être le cas en France rejette une standardisation et la production d'un moule préfabriqué qui écraseraient l'intuition, la créativité, la personnalité et aussi l'idée spécifique et spéciale de ce que doit être un talent.
Notre système ou notre "absence de système" (puisque le développement se fait par cellule autonome plus qu'il n'est contrôlé par des règles venant d'en haut) consiste en un travail indépendant et en une forme d'artisanat dans chacun des clubs d'escrime où peu d'athlètes sont suivis par de nombreux bons maestri. Ainsi comme notre école n'est pas centralisée nous échappons à un système rigide d'endoctrinement, à un modèle qui s'imposerait n'importe où et tout le temps. Nous nous attachons plutôt à développer des méthodes et des approches qui s'adapteront et conviendront à chaque athlète et leur permettront de développer et épanouir leur personnalité propre. Dés lors il est assez difficile de déterminer le style d'un escrimeur italien ou de les catégoriser dans un même modèle. Terenzi, Caserta, Tarantino, Montano, Occhiuzzi, Pastore, Samele, pour ne parler que des sabreurs, sont chacun différents des uns et des autres et vous pouvez même vous attendre à ce que chacun d'entre eux possède une spécificité qui n'entrera jamais dans un seul système.

Tout cela serait malgré tout amené à une fin lorsque les clubs seront poussés par les réalités économiques à accepter et former beaucoup plus d'élèves, ce qui favoriserait une démarche de production à la chaîne plutôt qu'une oeuvre d'artisanat à la commande.

Date de publication : 27/06/2010 03:43
Haut


Re: Assemblée générale de la fédération
#36
Habitué
Habitué


Les hypothèses vont bon train, j'y vais de mon analyse:

le tellure peut "exister à l'état natif en cristaux hexagonaux blanc argenté" mais "peut être combiné à d'autres métaux; or, argent, plomb, fer..."
Donc notre personne pourrait être à l'origine habillée de blanc -soumettons l'hypothèse de l'escrimeur- il combine avec des métaux précieux ou utiles à la fabrication de lames -admettons qu'il puisse être trésorier ou armurier-!
Mais le plus beau dans tout ça serait de combiner les anagrammes: le plus évident: tellure donne truelle, en retirant une seule lettre, il donne réélu!
Petite phrase à base des deux mots ainsi trouvés:

Monsieur tellure, compte à la truelle et à coup de parpaings sur le forum, être de nouveau réélu!

C'est tout de même attacher beaucoup d'importance à ce beauf du clavier et oublier le sujet, en cela il tient une petite victoire.
Puis-je demander à MeGagny désormais choquée et dégoutée des instances de sa ligue de reporter ce qu'elle a cru voir et comprendre à l'assemblée générale de la fédération. Je sais bien que Bobosse a lâché des billes, ce serait juste pour croiser les points de vue.

Sur un plan historique, disons, que Monsieur Fred est gâté car il dispose d'un outil de consultation tout neuf -avec les défauts et qualités du jouet dont on ne connaît pas le mode d'emploi- avec internet. Il peut se rendre compte de lui même de points de vues étayés ou des critiques; c'est tout de même moins abstrait que des rumeurs ou des rapports d'opinion du "quand c'était avant!".. C'est pourquoi j'en appelle aux anciennes générations; comment cela se passait-il sous Messieurs Abric, Boitelle, Guittet ...(Si vos expériences vous mènent au delà des années disco n'hésitez pas!). Les assemblées étaient-elles un lieu de rétention de l'information?

Comment puis-je penser qu'une AG soit devenu un lieu de distribution et d'administration de suppositoire?

Mettez ce que vous voulez dans la capsule, multipliez la circonférence de la dragée proportionnellement à votre crédulité, à l'importance que vous attachez au placebo, à votre relative souplesse de méat (-culpa-)!

Date de publication : 13/06/2010 20:57
Haut


Re: Assemblée générale de la fédération
#37
Habitué
Habitué


"En tout état de cause je ne regrette pas le temps passé, même si je trouves que les gens qui critiquent feraient bien aussi de vérifier comme cela se passe dans lé réalité."

MaitreGagny est une grande et responsable personne qui s'est rendue à l'assemblée générale pour se forger une opinion bien à elle.
Cependant elle en ressort essorée, cette expérience d'assemblée de grands électeurs l'a convaincue que la curiosité des membres d'escrime-info est une critique toujours déplacée du système!
Aïe: à quoi bon dire, j'y suis allée, j'ai vu et compris si ce n'est pour partager ton opinion?
Pourquoi fleuretter -flirter- avec le forum pour ne pas, d'une voix neutre, nous décrire les lieux, l'atmosphère, les tenants et aboutissants, le confort, la maladresse, les gens...Bien, ce n'est pas un "travail", c'est juste participer à ce pourquoi nous sommes là: échanger autour de ce qui nous tient à coeur:l'escrime et en l'occurrence cette assemblée générale!

L'acte de "civisme" que tu considères avoir effectué ne devient citoyen que si tu partages! N'est-ce pas beraldie! (les réunions et AG ont une grande importance et bien plus grande encore si les informations ne circulent pas uniquement par voie/voix d'élus...).

Cela pourrait alors commencer comme ceci:

"La salle de réunion loin d'être ostentatoire avait des qualités acoustiques qui permettaient un débat de fond. À la vue des grands électeurs machouîllant les traditionnelles petites madeleines d'avant séance, en observant ces dévoués élus à la cause de l'escrime française touiller leur café, l'on pouvait s'attendre à un débat bien constructif! La force de l'habitude et le poids de la structure n'allaient rien changer pour cette année! gentiment encore et jusqu'à l'an prochain l'on pourrait tremper ses madeleines si sereinement. Quelle félicité, quel bonheur d'être sur les lieux de décisions!"

Là tu vois cela ne t'engage à rien:

mais tu peux sortir du champs de cette réserve qui t'honore!

"..quand le président apparut, l'énergie et le charisme qu'il dégageait éteignit toute la rumeur de la salle. Plus d'un avaient douté, d'autres s'étaient chiffonnés mais désormais qu'Il se présentait face à tous, oui: il avait raison! C'est dans un silence révérencieux que malgré tout l'assemblée décida que ce séduisant et inestimable don d'autorité, cette présence serait bénévole pour un an de plus...J'en fus touchée, car voyez-vous, avec un petit salaire et donc un costard JeanYvedeLacroixVuton, il eut été le boss, le leader que tous aurait suivi...Pour lequel chacun eut voté! Alors, accrochée à mon confortable siège d'assemblée, hypnotisée par le Monsieur, j'étais fière que ma ligue, celle de C----, ces gens que je respecte depuis toujours le soutiennent si bien...D'ailleurs les fonds glanés à la tombola du club l'an prochain, y vont tous dans le costard du prèz!..."

Oh, oui, dis moi Maitregagny: comment cela se passe en vrai?
Les mains qui se lèvent pour les votes se sont-elles serrées chaleureusement le matin?

Date de publication : 08/06/2010 22:32
Haut


Re: paris 2010
#38
Habitué
Habitué


chaoui dit:

"Pourquoi l'escrime ne se vend pas bien aujourd'hui, c'est justement parce que tout le monde sait que les escrimeurs sont bons, qu'ils ramènent des médailles mais personne ne connait le potentiel de l'escrime ainsi que sa capacité à fédérer, à transmettre des valeurs."

Loin de la politique politicienne, l'on approche à gros coup de sabot et de rabot d'une langue de bois bien sous-boisée!

"Tout le monde sait que les escrimeurs sont bons, qu'ils ramènent des médailles",

il fallait vraiment la pondre celle-là, car je vous l'annonce: c'est bien un escrimeur qui va remporter la médaille vu que le concours n'est -et c'est bien dommage- pas ouvert aux pongistes en ballerine et tutu!

"Personne ne connait le potentiel de l'escrime":

Les pincettes sont de sortie car à priori un potentiel est en puissance, virtuel, un concept en éternel devenir...Voilà pourquoi au moins l'on peut espérer vendre l'escrime -façon poudre aux yeux- mieux que maintenant!

L'escrime ou " sa capacité à fédérer, ses valeurs"! Qu'elle est donc la capacité de l'escrime à fédérer? Comme l'esprit d'un régiment Gascon? Comme ces poignées de main après des chamailleries au critérium régional?

La beauté de Paris 2010 se compare plus à un défilé automne-hiver d'une maison de haute couture! C'est de l'artisanat, c'est l'aristocratie du ciseau, de la forme et du bon goût qui fait vitrine...Mais pas toujours recette.
Le problème, c'est que face à certaines échéances économiques certaines de ces maisons de luxe ferment, suite à de somptueux feux d'artifices, à de magnifiques et poignant moment de l'histoire de l'art et de l'habillage...

Qu'en est-il du camouflage? Ou: quel est le poids des jeux d'Athènes dans le dépôt de bilan grec actuel?

Date de publication : 01/06/2010 19:04
Haut


Re: Assemblée générale de la fédération
#39
Habitué
Habitué


Dans la peau du Préz,

petite fiction récréative d'avant assemblée générale: toutes les thèmes relatifs à cette contine émane d'un caractère sournois et critique et ne sont en aucun cas proches ou ressemblants à la réalité.
Avis au modérateur!


"...pour quoi me prennent-ils ces sauvageons communautaires! Personne ne leur a dis que mon rêve d'enfant c'était le rudby! Alors, ouais, ça m'a pèsé, ça y savent pas, mais j'ai trainé comme un boulet ce rêve d'équipe! Y en avait juste pas dans le quartier...J'ai puisé jusqu'au bout pour ne pas craquer et continuer mes passes avec le fleuret. Ne savent-ils pas lire un palmarès ces ploucs? Tout mes grands titres sont par équipe! Je suis un leader! Je sais! j'ai besoin de communiqué mon envie, ma vision aux autres! Et surtout je les nourris de ma présence...Ça, je le savais même avant mes études, avant de marcher et avant mon passage chez l'équimentier à trois bandes...Mais j'y reviens: ont-ils compris ces marxistes que mon rêve c'est le rudby..Et je peux vous dire que si leur passage au professionnalisme ne s'était pas fait dans les années 90, cela ne m'aurait même pas effleuré l'esprit que de prendre la présidence de cette poussièreuse FFE! Oui, ce truc là, ça m'a retourné les tripes! S'appuyer sur des valeurs d'humilités et de partages pour tout monnayer et faire tourner la cash machine. Ça m'a foutu les glandes au début puis l'adrénaline, voilà pourquoi j'ai foncé vers la rue de Moncey! Ça et les durs entrainements de ma jeunesse, il me faut bien rebondir dessus! Y faut je rentabilise rêves et sueur! Coûte que coûte, mais les neuneus du tissu associatif y comprennent pas! Y peuvent vraiment pas savoir ce que j'accomplis!
L'autre jour à la boite marketing, on a bien rien ri avec les potes! Y ont ressortis des photos d'avant ma première campagne les cons! Celle où je me métamorphose en bête politique! Celle où mes espoirs personnels me donnaient une vision emblématique, celle ou mes chattoyantes idées m'offraient du charisme auprès de ces gogos! Il fallait lisser mon image, tout en humilité! Ma plus belle cible ce fut vraiment les parents d'escrimeurs. Eux, ouais vraiment, les poulets du mois, ils se nourrissent tant d'une image de l'escrime si irréelle...Si loin du compte trucmuche and co! Vraiment éloignés de la boule de vice qu'il faut être sur une piste pour combattre et calmer ces saloperies du soviet' supprême! Alors ces cons de la première campagne y ont ressortis les photos, je me souvient bien, j'ai choisi les joues rondes un peu, pour me faire aimer des gaillards, paraître sympa et poli qu'ils disent. Technique dîtes "de l'air bonhomme du hamster qui sort de cage", et puis, et puis, qu'elles sont belles les images, celles début 2004 où je maîtrise cet air de cocker à l'écoute, ensuite viendra la pointe d'autorité qui fut si utile car deux à trois petites fois par jour elle m'offrait la puissance de conviction! Genre forteresse des idées sans que personne ne se doute -sauf moi, quelques copains- que le terrain est innondable! De la belle photo qu'j'vous dis!
Et la cravate rouge aussi, si souvent portée pour brouiller les pistes! Y faut vraiment dire que pour certains cette couleur flatte! Quoi? Y savent même pas ces chêvres! Car y ont vraiment rien compris ces pseudos cocos! Moi, je les ai combattu les ruskoffs! Et je peux vous dire que c'était arnaques, coups bas et compagnies...(Tiens seuls mes collégues de médailles, ceux de nos titres de l'époque ont perçus le vil mêlé à l'ambition dans mon regard...Mais comme à l'époque y ont sentis le coup, y se sont joint sans rien dire ..Et en route pour les lauriers! Je suis sympa je peux refourguer une branche! Non?).
Tiens, où en étais-je? Ah oui, ces boursuflures qui se répandent sur ces forums et internet et crâchent leur bile marxiste et associative sur mes ambitions, mes rêves d'enfant: faire gagner le capital au nom du et avec le sport!...N'ont-ils aucun respect pour cet enfant que j'étais, talentueux, opiniâtre et surtout bon élève-soldat de l'escrime moderne et de l'occident! Car on leur en a foutu de belles à ces manieurs de focille!
Donc, ces gars là qui se défoulent au nom d'une idéologie qui n'existe plus, ces gars qu'on a bien du mal a appellé coco en y réflichissant bien tellement ils témoignent d'une idée mièvre de la communauté. Ces prétendus soliatistes tièdes qui seraient centristes s'ils ne bégaiyaient pas toujours ces mêmes arguments verbieux (où apprennent-ils tout ces mots? À la fois, juridiques, comptables, économiques, on leur a jamais dis que cela servait à rien! une belle image , un discours ambigu et zou, ils se prennent vraiment trop la tête! Et bien ceux là, je m'assois dessus! Et heureusement qu'ils sont peau de chagrin à l'AG.. Parce que je pourrais bien avoir quelques frayeurs!)
Mais, voyez-vous: j'ai voyagé, j'ai vu du changement et je peux vous affirmer que je préfère la villa de ce bon Ali à Moscou avec tout le confort et les à côté moderne que les blocs et les chambres post-structuralistes bétons flippantes des dortoirs où chacun était accompagné par un agent peu souriant...Les hommes d'Alisher au moins y sont drôles, on peut y faire des parties, oui, oui de cartes à trois...
Y puis personne ne se doute, mais si à Paris, au grand palais ma perle, les Russes "nouvelle ère" nous raménent deux, trois médailles, et bin y a des chances que je sois primé! Rien de moins naturel! Car le bon Ouzbèque qu'il est se rappelle avec émotion des années qui ont fait son succés! L'aut' jour la larme à l'oeil y me racontait:
"- tu vois mon gars la manière dont tu rinces tes licenciés, le style avec lequel tu essores ta fédération, et le ministère aussi et puis cette touche avec laquelle tu grattes État, mairie et collectivités locales! Et bin tout ça mon vieux, me rappelle mes débuts! À qu'il était bon d'être sous Gorby! Y a quelques nuances, évidemment! Mais continues, vas-y! Éclates-toi: pour un français, j'aime bien ton penchant slave; ton analyse du terrain et ce p... de retour sur investissement! Grandiose! Quand t'en aura marre de ces guignols et que tu voudras un peu plus de gâteau je saurai bien trouver un truc à Londres pour toi...Oui, oui, j'ai bien compris dans le rudby! Pas à Arsenic, quand même! Toi tu tires pas à boulets rouges , oh, ça non, mais t'es bien le roi du tir en touche: longue et courte distance! Et ça fait bien avancé ton pack-aging!"

Bah, vous voyez, ça , c'est le type de discussion qui me gonfle à bloc! Parce que le gars il a bien compris que je me réalisais, il en a rien à foûtre du montant de ces cachets (parce que excusez-moi mais cent mille par an on est vraiment dans du symbolique) mais il comprends, supporte, coopère, il pousse car on a la même vision du monde et finalement de ce que devrait-être l'escrime: le plus beau et le plus juteux des spectacles! Un truc suffisamment fort pour flatter les égos des présidents de fédération qui font avancer les choses! et rien que pour ça, bah je me battrais et la misérable aumône que je réclame, je l'aurai, c'est un tout, mais surtout pas un accomplissement car y faudra que j'leur dise, je fais que commencer à me sentir bien dans cette peau du président de rêve et je ne m'arrêterai pas en si bon chemin..."

Date de publication : 25/05/2010 23:09
Haut


Re: Rémunération du président de la FFE : il remet ça !
#40
Habitué
Habitué


Eh! Oh, Pissoune! Touche pas aux roberts 'sont tarifés! Un regard en passant, ouais, mais c'est pas si malléable!
Puis ton reverso en ligne et gratuit, il y fait bien du mal au petit robert tout papier-chiffonné...

Date de publication : 22/05/2010 12:32
Haut


Re: Rémunération du président de la FFE : il remet ça !
#41
Habitué
Habitué


Ne parlons plus de présidence mais de commissionnaire!
C'est une confusion des genres que mêmes nos idoles du basket NBA ne font pas! Par contre s'ils aident le basket de base -de rue- c'est bien seulement avec des opérations charités à me faire chialer! Et ça pleurer j'aime pas! Tirer l'alarme un peu plus.
Une démission, une nouvelle fonction, de vrais comptes à rendre à des fédérés -oups pas actionnaires- qui auraient des désirs hors plans cofidis-feu de cheminée au gaz-et autocollants-logos tout beaux sur le frigo!

Date de publication : 22/05/2010 12:24
Haut


Re: Rémunération du président de la FFE : il remet ça !
#42
Habitué
Habitué


Monsieur et madame les grands électeurs, pourquoi ne pas rester une fédération d'amateurs? Sans flamber au grand palais ni brûler l'âme de notre fédération...
Oui, pourquoi ne serions pas éclairés par d'humbles tâches et cette passion commune de panache et de générosité?

Date de publication : 20/05/2010 10:55
Haut


Re: Rémunération du président de la FFE : il remet ça !
#43
Habitué
Habitué


Et pourquoi pas, vu que la situation nous fout les glandes, avoir la mail liste de tout ces grands électeurs! Et leur cracher du haut de leur petite fonction et au milieu de leurs petits honneurs une bonne salve de réclamations, de propositions ou de doléances? Genre courrier-pétition où le besoin de se connecter sur escrime info ne serait plus si nécessaire!
Je voudrais donc les noms, leurs adresses et pouvoir leur dire qu'il suffit de jouer de leurs égos, avantages, paresses ou vices avec cette institution, fédération, que j'aime! Une attaque lourde pleine d'emphase et de préparations, leur faire sentir une armée de coups droits, pleine poitrine et plein honneur. Et ainsi pourquoi pas faire revenir l'effet de leur responsabilité!
Ensuite et en vue de 2012, pourquoi ne pas savoir qui jouerait les vengeurs masqués?
Bobosse remets-tu la campagne en avant?
Si bénévolement, ce dont je ne doute, comment construirais-tu ce projet?
L'on peut, je pense. clamer à tout va la reconstruction du mode de vote, mais qu'adviendra-t-il si cela restait en l'état?
Une nouvelle soupe à la grimace?
D'Ange à Pissoune, quel est notre pouvoir au delà du clavier?
Qu'adviendra-t-il, Totoche, si en guise d'AG, ces grands électeurs aux fonctions publiques si variables s'en venaient à penser qu'il faudrait autre chose qu'un bon dîner ou de bonnes bouteilles pour assumer la fonction?
Voteraient-ils intérêts publics? Mesquins et privés? ou sentiraient-ils une belle et glorieuse issue envers leur devoir ...? Bien à définir.
Mais pour l'instant donnez moi les noms de ces gringalets du pouvoir et je m'adresserai à eux... Sans rien y faire, juste à titiller leurs consciences... Et si seulement ils la nourrissaient de saine morale!
Et combien même il fallait rémunérer les services d'un leader maximus, pour tout les services et la gloire qu'il offrirait, cela ne serait quantifiable...
Alors , oui, Fred, je te paye de ma poche: un euro si tu le veux bien et pour chaque mandat!
Et pareil pour les suivants qui feraient mieux en dehors des disgrâces!
Un euro, vas-y, prends le et retournes donc vers Adidas!

Date de publication : 20/05/2010 10:42
Haut


Re: La dernière bourde de la FFE
#44
Habitué
Habitué


Je n'avais pas pris le temps du clic pour observer les affiches! Et déclic, le trait d'union manquant, c'est le lien intime entre la mesure et ces héros!
Je m'explique, ces héros ne sont malheureusement que des objets. Ces jouets sont les partis émergées de savants plans de marketing!
Nous ne nous mesurons plus à nos héros mais à la figure d'enfance...
Que l'on me foute Cyrano en place d'un chapeau à plume renaissance nylon et mon imaginaire passe en mode littérature...
L'ère des Meji est une ouverture vers la culture occidentale, englobons le tout en espérant vos héros sortis droits de ces sexys et violents mangas...
Les sabres lasers ne se décrivent plus...
Le heaume sweet heaume de la chevalerie obscurantiste n'a de sens que pour les extras-nationalistes qui fêtent la pucelle...
Ce sont les sens que j'apporte car je n'ai pas trituré ces jouets avec la candeur de l'enfant déguisé pour la kermesse en Athos, Dark Vador ou Du Guesclin...
Il y a une multitude de sens à la critique d'un objet par essence neutre jusqu'à la mise en affiche. Mes ces héros sont plutôt des chimères. Ils sont partis prenante d'un imaginaire collectif brossé au sens du poil à monnaie...
Pour amener des gens à une activité cela marche, pour le respect d'un sport que l'on élèverait jusqu'au plan éducatif moins bien!
Le trait d'union se retrouvera à travers le trait d'un chèque en blanc que l'on posera pour se payer ces rêves d'enfants! Pas des rêves ambigus inaccessibles et indéfinis propres à chacun...Mais de ce rêve cheap et pas chère offert -apporter, proposer, conceptualiser, vendu- pas notre société de consommation...
La question est: le trait d'union absent représent-il l'absence d'humanité?


Date de publication : 15/05/2010 17:46
Haut


Re: La dernière bourde de la FFE
#45
Habitué
Habitué


Ah Pissoune! que ton côté belliqueux et jovial manquait à ce site qui pourtant avançait gaillardement et compactait résultats brillants sur commentaires puissants!
Mais voilà un point sur lequel tu t'es emporté! La faute, volontaire, est la révélation d'une attitude très text-message(s)! Très -traits- porteuses en com'! Il fallait seulement aller jusqu'au bout! Traité de l'oubli de l'attrait de l'union est un défi pour lequel je te soutiens. Mais duquel je me soustrais car j'ai bien mieux pour l'escrime -ni "que" fédérale, ni "que" française-:
(regardes un peu l'aspect novateur et sans frontières qui suit, et oui, j'ose car championnats du monde et modernité obligent)


-"CHALLENGE YOUR HEROES!"

Je propose l'anglais comme langue officielle de l'escrime française pour parvenir à la victoire finale d'un changement de langue à l'international initié par nous même!
Nous voilà gagnants! Winners même! À la com' comme en pratique! Et comme nos clubs recrutent des Ota, Baldini et compagnies. Comme nos jeunes ont des repères linguistiques aisés; tout le monde qu'il est beau et qu'il comprendra!

J'ai quelques variations:

"Let's kick Zorro's ass!"
"We won't lose d'Artagnan!"
"Frogs for gold"
"A sword's world!"
"Not a word just a sword"...

Et oui, Don Pissoune de la Mancha! Il y a plusieurs façon d'attaquer les moulins à vents communicants! Aujourd'hui, je souffle...

Date de publication : 12/05/2010 20:38
Haut


Re: Aux abonnés à Escrime Magazine
#46
Habitué
Habitué


Un bon magazine fédéral pour vivre et nous faire rêver en escrime se doit d"avoir un mécène, une diffusion internationale en plusieurs langues et un accès gratuit internet:
http://www.fie.ch/Communication/Magazines.aspx

Le modèle papier est un complément pour orner les riches bibliothèques des clubs d'escrime sans connexion wi-fi...
Une ligne éditoriale à la gloire de la réussite, en compétition ou dans la vie avec un exemple à suivre en particulier: merci Ousma! Oui au logo FIE sur les tenues de footballeurs londoniens: c'est GÉNIAL! Je peine à en trouver mon sommeil,oh oui merci, tsar de l'escrime sans frontière!
En terme de réussite, je pense que Madlof aussi éditait des reçus pour actes de paiements jusqu'à ses dernières heures de libertés, avant que sa pyramide de Ponzi ne tremble.
Combien de promesse de magazine faut-il pour un mètre carré à Paris? Te sens-tu lésé si ton magazine -si plein de bonnes nouvelles- n'arrive pas à bon port? Ton abandonnement est-il déductible des impôts?

Date de publication : 12/05/2010 19:39
Haut


Re: A quoi sert le règlement et les cartons (jaune, rouge et noir) en escrime
#47
Habitué
Habitué


Si l'arbitre défavorise "son" tireur ou un gars de sa région et, bien... il est... PARTIAL, les gars!
L'honnêteté serait de se reconnaitre moins tendre avec les gens de sa paroisse et de refuser cet arbitrage.

Puis: le seul cas où il n'est pas mis de carton ce jour-ci lui présente des excuses et propose une conversation pour éclaircir le tout...C'est quand même mieux que des poursuites judiciaires. Non?

Donc, pour ceux qui ne voient rien de bon à ce post, pour ceux qui veulent en finir vite avec ce cas de terrain, tout viens à point à qui sait attendre...

Date de publication : 06/05/2010 00:35
Haut


Re: A quoi sert le règlement et les cartons (jaune, rouge et noir) en escrime
#48
Habitué
Habitué


Avant de prendre racine dans ce tunnel enfumé et que tu ne bayes aux corneilles:

voici la définition du mot arbitrer:

ÉTYMOL. ET HIST. − 1274 dr. (Compromis, Boulogne, A.N. J 1125, pièce 5 ds Gdf. Compl. : En arbitrant, en apaisant, en acordant et pais faisant);

Lexilogos, dictionnaire en ligne.


Un peu comme un casque bleu du duel. Pas un barbouze de la montée d'adrénaline!

Il y a aussi les donneurs de leçons qui ne mettent aucun accent sur des mots et insistent pour le respect de la règle! Faut-il y voir une logique? Une position, une posture? J'y vois une gymnastique de l'esprit bien complaisante!

Date de publication : 22/04/2010 18:33
Haut


Re: Quelques interrogations sur Baku et le fleuret
#49
Habitué
Habitué


Pour la première:
grand classique: A.Massialias protège sa préparation de jambes en moulinant main très basse quarte, contre de quarte. Si le Russe recule encore un peu, il fera deux contre de six.
Le Russe lui balaye en contre de six et démarre sans avoir obtenu le battement espéré pour appuyer son attaque au fer préparation. Massialas a temporisé le temps qu'il fallait.
La touche précédente en contre riposte commence avec les mêmes intentions mais le russe obtient le fer et est attendu!
Pour la seconde, oui, il serait bon de demander à l'arbitre.
À savoir aussi que la vidéo ne retransmet que partiellement le son et qu'ainsi certains contacts de lame peuvent échapper.

Date de publication : 22/04/2010 15:01
Haut


Re: A quoi sert le règlement et les cartons (jaune, rouge et noir) en escrime
#50
Habitué
Habitué


Pour le laxisme des arbitres français, je n'ai personne dans le viseur.
Pour la phrase d'armes à l'épée, je continue à espérer que la riposte après dépassement en soi une, correctement vue et comprise...Et qu'accompagnée d'une remise, elle ne soit pas trop complexe à digérer: touche ou pas!
Pour les régions et la touche d'histoire, il me semble que la première cession de Nantes d'avec la Bretagne administrative provienne du plan Clémentel de 1919... Nom, oh, combien moins marquant sur le plan du bavardage et de la véhémence politique. Je n'insinue pas que Breizh soit fan mais que cette référence à une administration où scribes et applicateurs de décrets à la lettre soit choquante. Et comme sortie de la bouche d'un fada du RI, j'ai travaillé ma rhétorique, pour mettre le point noir sur les suiveurs pointilleux de prescriptions.
Oui, bien vu maimaitre, l'application stricte du règlement est bien une dérive sociétale, l'on parle de normalisation et de rétrécissement du champ des libertés.

Date de publication : 22/04/2010 07:49
Haut


Re: A quoi sert le règlement et les cartons (jaune, rouge et noir) en escrime
#51
Habitué
Habitué


Non, non, non à ces positions moralisatrices des tenants de l'arbitre quoi qu'il en soit, quoi qu'il fasse,quoi qu'il dise! Il y a des arbitres irrespectueux et irresponsables.

Je n'ai rien contre l'arbitrage mais revêtir cette fonction oui, mériterait, monsieur Laruelle une certaine éducation.
Oui à Hirad pour une commission FIE formation continue et plus humaine!
J'écris sur un forum spécialisé -ok- contre la cartonnite aigüe qui est une attitude qui ne révèle pas de l'arbitrage en général mais d'une manière d'arbitrer assez particulière -bien que de plus en plus répandue -hic-. Mon éducation me pousse lorsque je suis coach en compétition plus à chercher l'éclaircissement d'une phrase d'armes, à sourire avec l'arbitre de Nos erreurs et à demander à l'élève de s'adapter au mieux à la vision de celui-ci. S'il fout des cartons ne vous inquiétez pas mes élèves (et moi mais je leur laisse le premier rôle) sauront se comporter, prendront sur eux et composeront avec les données inhérentes au match. Cela pourrait juste être plus agréable. C'est toujours mieux d'aller en vacances sans une amende pour un léger excès de vitesse en descente (92 km/h) ou un tarif rouge pour les trains, nuitées et repas...
Il y a cependant des cas où une pluie de cartons ne peut que pousser la frustration de chacun et l'humeur des plus sensibles.
ATTENTION:Ce qui ne justifie en rien et pour personne les insultes.
Car, au football et chez les hooligans, cas qui vous effraient et que vous traitez si souvent messieurs, il y a bien à la base une haine du supporter adverse. Ils s'insultent depuis avant. Les plus gros débordements ne sont jamais à cause de l'arbitrage. Mais un arbitre "pas psychologue des foules" ou du public peut enclencher un déclic et la rendre animale, mauvaise et plus violente qu'en avant match...L'arbitre a une responsabilité vis à vis des joueurs et de l'audience qu'il ne devrait ignorer.
Enfin, conversation de forum pour conversation de forum, la prochaine fois je la ferai au bar avec Breizh56, car pour ce qui de la référence historique et géographique à Vichy sur l'influence administrative de Nantes, j'affirme qu'elle est fausse et nauséabonde! Dans ce cas je ne me gênerai pas pour l'insulter de vive voix. Par l'arbitre non, le bonhomme ignare et têtu:
Comment écrire le nom d'un maréchal en majuscule lorsque l'on sait à quoi la méticulosité abjecte et l'opiniâtreté fétide de son administration -pourfendeur et interprètes à leurs manières -beurk- de règlement- ont contribué!
Là encore c'est une question d'éducation car les fausses leçons d'histoire-géographie sont pour moi comme la mauvaise interprétation d'une chose bien plus importante qu'une lecture, à la virgule et sans recul, d'un règlement d'escrime!

On peut revêtir un uniforme (une fonction, une attitude) dans la vie pour éteindre les feux ou les attiser.

Date de publication : 21/04/2010 18:56
Haut


Re: A quoi sert le règlement et les cartons (jaune, rouge et noir) en escrime
#52
Habitué
Habitué


Oserai-je dire que les Côtes-d'Armor, c'est pas pareil et un peu plus poétique que le reste du bout du monde! Monsieur 22 que vlà...
J'ai souligné le dialectalisme et autonomisme de 56 afin de mettre un carton au cartonnier. Au delà, nous savons tous très bien que la compétition était en terrain neutre!
Car Nantes, c'est pas vraiment Paris et puis c'est pas si loin de la Bretagne! Non?
Le problème avec la législation a tout va et ses petits soldats qui s'exercent à prendre de l'importance, c'est de perdre l'esprit!
Je ne parle seulement pas d'arbitrage mais aussi de traverser une rue hors passage clouté ou de promener son chien sans laisse...
Sur ce je me retire car voyez-vous c'est un avis que nous ne partageons pas tous!

Date de publication : 17/04/2010 06:39
Haut


Re: A quoi sert le règlement et les cartons (jaune, rouge et noir) en escrime
#53
Habitué
Habitué


À tonystmalo,

La toponymie de ton pseudo me laisse songeur quand à l'émotivité de tes propos! Bien sûr,et, au delà de l'attaque personnelle non argumentée quand à ma qualité de BE 1. Merci, cependant pour ton témoignage, "la tête de l'entraîneur de Rennes, le carton en court de match...", oui d'accord, je me suis emporté quand au post 1 du breizh56 qui quémandait du soutien psychologique après son opération carton à gogo du dimanche...
S'il veut du réconfort, je ne lui offre pas.Il s'emporte dans son post et dépasse les qualités de sa fonction dominicale. Le carton pour un pied sur la ligne ou un fil de corps qui démange.C'est une autre forme d'emportement,je dis non merci.

Date de publication : 16/04/2010 23:44
Haut


Re: A quoi sert le règlement et les cartons (jaune, rouge et noir) en escrime
#54
Habitué
Habitué


À Rapetou,

Loin d'être à la dérive dans l'océan des débats sur les relations entre arbitres et coachs en bout de piste, je ne cherchais pas à casser du jeune homme revêtu d'un costume-cravate noir de juge. Mais à l'impartialité qui transpirait dans son post. Pour te donner ma version (celle d'un enseignant) j'affirmerai d'abord que l'essentiel c'est bien l'escrime et l'action des deux tireurs en piste. Ensuite et pour la lutte d'influence que les maîtres d'armes peuvent être amenés à jouer en bout de piste, je me mettrai dans la peau du représentant de Rennes et profiterai de ma connivence géographique avec l'arbitre pour retirer ce carton rouge (l'erreur technique est faite, soulignée donc non négligée) puis remettre l'issue de ce match aux tireurs et à leur capacité à se dépasser dans cette situation! 9-9, une touche à mettre, de la tension, une fin incertaine, c'est ça la beauté du sport!

Pour Obry8,

Je ne m'attardais pas sur le fait que Levallois soit un grand club et puisse prendre avantage de sa renommée mais bien sur un discours Province(Bretagne)-Paris(Île de France) bien puant dans le mail de Breizh56. Il est vrai cependant qu'appartenir à un club prestigieux réclame plus de responsabilité à ses représentant. Qu'ils prennent et comprennent cette responsabilité au mieux.

Pour tous,

La vie est faite de ces petits riens et de ces petits biais que l'on peut prendre par paresse, parti pris, perfidie, distraction ou ignorance. Je pense l'escrime capable de souligner immédiatement ces "riens" et permettre à beaucoup de comprendre quels sont les cheminements d'un jugement, les conséquences d'une action. À tous les acteurs de s'en souvenir et les relations en pistes et autour de la piste s'apaiseraient. Je l'espère sincèrement!

Kenavo.

Date de publication : 16/04/2010 20:13
Haut


Re: A quoi sert le règlement et les cartons (jaune, rouge et noir) en escrime
#55
Habitué
Habitué


Jaune, rouge ou noir?

Telle est la question!

Quel carton mettre à la sortie régionaliste du post numéro 1?
Malvenue, hors propos pour un garant du bel esprit (définition romantique d'arbitre. Traduisez en moderne par celui qui fait respecter le fair play) et donc malveillante.
Peut-on supputer Breizh56 d'avoir été insultant et parti pris avant le match?. "Ils ont les chapeaux ronds et vivent les ...! Et pam, dans les dents, ces ...de gars de Lev...!". Peut-on envisager Breizh56 s'être grisé à l'esprit vernaculaire et glissé sur la pente partisane bretonnisante durant le match?

Avec cette sortie du type "joug parisien", je dirai oui!

Et ainsi va la vie car les trois lettres que sont LEV, soulèvent un mur d'ignorance, posent la question de l'inconnu et du pays lointain: alors, Levallois ou ligue de Versailles? Beuh...

Alors, encore, jaune, rouge ou noir?

Quel carton mettre pour l'erreur sur l'origine géographique de la personne et celle du club incriminés? Car chacun sait qu'à Levallois y z'ont des sous et des caméras! À Versailles, bah, que c'est château et privilèges, un tas de nantis, surtout lorsqu'ils sont en ligue...Hein!!? Non...
Ou:
Lorsque l'arbitre, juge de paix, met de l'eau dans l'huile et nous apporte un témoignage galvaudé.

Le problème à chaque fois que l'on évoque le suivi du règlement à la lettre, c'est que nos gendarmes zélés sont toujours les premiers à se mettre à la faute. Qu'ils font face à un mur de tolérance et repartent de plus belle dans leur stratégie tatillonne.
Aussi, je dis et je donne un carton noir à Breizh56 et ne l'autorise qu'à arbitrer dans sa région. Attention! Que dans le Morbihan parce qu'en Pays de Loire ou en Île-et-Vilaine c'est différent et il pourrait y avoir débat!
Puis, suite à de certaines batailles de clochers,je ne lui donnerai une licence que pour sa salle, où à force de cartonner les mêmes, il se découvrirait une fibre d'enseignant...et houp Hourra, binious et compagnies en voilà une belle sortie!


Sérieusement:
Le problème d'arbitrage à l'épée, c'est que peu d'arbitres vont donner une riposte après dépassement (savent-ils, reconnaissent-ils, dorment-ils ou pensent-ils à leurs cartons?)

Date de publication : 16/04/2010 18:34
Haut


Re: Vidéo d’un entrainement (sabre) à l’INSEP
#56
Habitué
Habitué


Il serait heureux d'obtenir une réponse amicale de notre journaliste, l'Isabelle, qui pousse jusqu'au forum son auto-promotion...

Sans parler déontologie juste une petite justification. Louer sa parole, de manière informelle, oui,oui, juste savoir si vous visiez clairement Isabelle?

Mercis d'avance.

Date de publication : 08/03/2010 09:22
Haut


Re: Cartons
#57
Habitué
Habitué


Plusieurs rouges en un match, j'ai vu en tant que coach! Et vive la beauté du sport: pour rappel: pince crocodile pas placée du côté du bras non armé: jaune! Pour quelques centimètres de plus! ( si le tireur change en urgence car le fil était défectueux et le place malencontreusement trop à droite ou à gauche: je dirai dommage et va pleurer dans les jupes de ta mère!).
Voici pourtant le plus beau ( passons sur des corps à corps qui n'étaient que caresses sanctionnés):
- le fameux pied avant qui mord la ligne de mise en garde alors que l'arbitre lance le "êtes-vous prêt?"
Vicieux, non?
Résultat: 15-12, un match faussé, car 4 à 7 pour les rouges!

Bravo et vive la lecture efficace et l'interprétation à la ligne du règlement! J'ajouterai vive le sport avec des arbitres à la con pareil!

Date de publication : 08/02/2010 23:34
Haut


Re: Les CTS...
#58
Habitué
Habitué


Organiser et animer une équipe régionale exige un savoir et connaissance qui vont être utiles. La possession du BE2 donne donc une certaine légitimité technique au CTS, dans ce sens et avant les quelques projets et chantiers, je pense que cela fait gagner du temps au technicien pour unifier et canaliser autour de lui plutôt que démontrer ses capacités.
Bien sûr, l'on peut toujours faire valoir que les diplômes et les compétences ne vont pas toujours de pair. Mais dans les petites cuisines politiques et les jeux des égos locaux ce diplôme offre une certaine assise!
Cette assise -au delà des compétences administratives- est à mon sens primordiale pour un conseiller technique.

Date de publication : 13/01/2010 06:48
Haut


Re: Les Lames d'Or
#59
Habitué
Habitué


Il y a des pratiques marketing bien drôles:

Ces chèques énormes faits pour être aperçus de l'autre côté d'un stade, ont un côté, dans cette cérémonie assez boyscout misérable et pathétique: l'écriture est grossière, enfantine, bref maladroite. Tout comme le chèque, au montant raisonnable mais à la taille démesurée.

Pour la recherche de sponsors, au vue de l'état de santé de Johnny et du goût affiché de nos escrimeurs et dirigeants pour les belles montures, un opticien serait le bienvenu!

D'ailleurs nos dirigeants grisonnants ne s'offrent-ils pas une belle dernière chevauchée sur la monture FfE?

À force de lire des critiques sur EI, je me demandais si il n'y avait acharnement, mais photos à l'appui, nous ne pouvons que constater la pantalonnade actuelle et vla l'entourloupe prend forme.

Autre idée sponsor: à base de vaseline!

Date de publication : 11/12/2009 10:35
Haut


Re: Vidéos à gogo [rares pour l'histoire de l'escrime]
#60
Habitué
Habitué


Merci, J'ai quelques hypothèses , dis-moi juste si elles te paraissent farfelues ou...acceptables.

La qualité de témoin d'un duel devait être une sacrée épreuve psychologique (j'ai des cheveux gris rien qu'à accompagner mes élèves en compétition) et un gage d'amitié fort; ma première hypothèse est donc un lien de tendresse fraternelle exacerbée, le duelliste ne doit pas prendre froid, les émotions créées chez le spectateur par la tension de l'assaut se symbolise par ce geste.
Il prouve aussi la présence de témoins, parties intégrantes de la mise en scène du duel d'honneur et de leur loyauté.

Serait-ce aussi un retour à la vie -publique-, à la civilisation? Le vêtement réintègre le duelliste au groupe. Seuls les belliqueux et les braves s'adonnaient à ce sport, tout individu ne plaçait pas à l'époque son honneur aussi haut, considérons les comme marginaux -atypiques- et acceptons leur retour, vainqueur comme déchu, à la bonne société bourgeoise. ( Je reprends le mot bourgeois car je peux imaginer des bagarres de rue début de siècle bien sanguinolentes avec des êtres violents mais dignes et d'autres sans foi ni loi, ; le duel de par sophistication étant affaire de classe sociale).

Enfin pour rebondir sur ton "rester couvert", je réponds avec le thème de l'opération " sous manteau": Malgré la présence de caméra, pas si habituelle et pas si bien comprise à l'époque ( donc personne ne s'en souciait et/ou les pellicules pouvaient être détruites, et/ou ne faisant pas offices de preuve) la plupart de ces duels étaient illégaux, il fallait masquer au plus vite les deux combattants et leurs offrir une "couverture" au premier regard suspicieux de la police avant que le groupe ne se disperse.

PS:Seul le gars défait par Deferre reste en bras de chemise et expose longuement son bandage: n'a-t-il pas d'ami? Pas de notion d'honneur (il a perdu tout de même!) ou pour cette époque tardive n'est-il que juste fier de son duel? L'important n'étant pas seulement de participer!

Date de publication : 09/12/2009 21:04
Haut



« 1 (2) 3 4 »



Escrime-Info : Mentions légales