http://www.stagescrime.com/le_stage_de_la_bourboule.html
Connexion
Nom d'utilisateur :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe oublié?

Inscrivez-vous!
Menu principal
Qui est en ligne
60 utilisateur(s) en ligne (48utilisateur(s) en ligne sur Forum)

Membres: 0
Invités : 60

plus...
Infos du site
Webmaster
Vincent
Vincent
Co-Webmaster
marion
marion
 
Reportages
sarah
sarah
 
Actu, ...
vTROTTA
vTROTTA
 
Modérateurs
sebv
sebv
 
flo-
flo-
 
matthieu
matthieu
 
Agecanonix
Agecanonix
 
Calendrier
flo-
flo-
 

Traduction

Google Bablefish

Index du forum


Accueil » Tous les messages (Papegai)

BasBas



Re: Bravo pour ta participation.
Habitué
Habitué


...Et si certains d'entre vous ont deviné qui je suis à ma signature, merci de garder toute discrétion à ce sujet!

Date de publication : 12/11/2004 13:54
Haut


Re: Championnats de France 2006???
Habitué
Habitué


Je voudrais juste préciser à Yann que si Karsten est bien celui à qui j'ai parlé pendant les championnats (et il me semble bien que je ne me trompe pas, puisqu'il parlait français et présentait un n° de duo intemporel), il a aussi suivi les cours de Claude Carliez au cercle militaire de Paris... il n'y a pas que les Lames sur Seine qui sont capables de former correctement un concurrent! Et puis peut-être qu'il a tout appris en Allemagne, il y a aussi de bons maîtres, là-bas...
A part ça, c'est vrai qu'il s'exprime bien en français, mieux qu'un certain nombre sur ce forum: vous ne pourriez pas vous relire, un peu?... surveiller votre orthographe... je dis ça comme ça, en passant...
A plus tard.

Date de publication : 12/11/2004 13:52
Haut


Re: Championnats de France 2006???
Habitué
Habitué


Citation :

Madjik a écrit :
Rillieux-la-Pape, fief de feu Maître Bravo

Ouf! J'arrive un peu tard, mais moi aussi, j'ai eu peur à propos de Carlos BRAVO...
J'en connais beaucoup qui auraient été déçu(e)s d'une si prompte disparition. Alors comme ça, il existerait deux maîtres Bravo? Ce serait possible? Je demande des précisions...
Au fait, puisqu'on en est aux précisions de vocabulaire:"bravo", nom masculin, signifie "assassin, tueur à gages". Il porte bien son nom, celui-là (même s'il devrait un peu plus se tourner vers les emplois de spadassin), comme "Chevalier", maître d'armes...
Décidément, y'a pas de justice: comment voulez-vous être crédible, quand vous vous appelez Gérard Pichon?

Date de publication : 13/10/2004 10:54
Haut


Re:
Habitué
Habitué


... Un petit mot pour dire à Jérôme et Fratus qui m'avaient répondu il y a quelque temps que je suis cette fois-ci entièrement d'accord avec vous. Je n'ai pas eu le temps de lire tout ce qui a été écrit depuis, mais j'ai vu vos posts datant de début ou mi-août. Alors, dans le désordre: d'accord, cent fois d'accord pour dire que peu importe le classement, ce qui compte, c'est de faire plaisir au public (mais pour cela, ne faut-il pas être les plus esthétiques et les plus crédibles possible? - j'y reviens...), d'accord aussi pour dire que beaucoup de troupes encore (y compris dans les premiers) présentent uniquement des séries de duels, ce qui ne présente aucun intérêt en terme de recherche artistique pour le travail de troupe... Et par-dessus tout, d'accord, mille fois d'accord pour ne pas donner le nom du maître d'armes avant le début du numéro. Et s'il y a des membres de l'AAF ou de la FFE qui nous lisent, tant mieux: je pense que ma requête n'est pas difficile à contenter. Puique certains en viennent parfois à parler de "magouilles", je pense sincèrement (trop naïvement?) que les jurys qui viennent aux championnats notent de leur mieux et en toute bonne foi. Seulement voilà: quand ils entendent, avant un numéro, le nom d'un maître d'armes qu'ils connaissent, forcément, ils sont déjà influencés positivement avant de voir ce numéro; au contraire, quand ils entendent le nom d'un maître inconnu, même si le numéro est bon, ils doivent se dire: "tiens, c'est pas mal pour quelqu'un qui débute dans l'EA", mais hésitent certainement à mettre le maximum de points, au cas où une équipe plus connue et donc certainement meilleure arriverait après. J'irais même plus loin: comme beaucoup de troupes commencent à être bien connues de ce petit monde et à avoir une certaine réputation, il ne faudrait même pas annoncer leurs noms pour plus d'équité (... ah oui, ils finiraient par reconnaître certains acteurs, mais au moins, ils ne seraient pas influencés AVANT le début du spectacle). On serait présentés comme "concurrent n°1, n°12, n°26 en troupe, solo, etc..." et on ne donnerait le vrai nom de nos troupes qu'à la soirée de gala, en guise de récompense... Ce serait mieux, non? En tout cas, au moins, ce n'est pas compliqué de ne pas donner le nom du maître d'armes: c'est ce qu'ils avaient fait à Bourges... Mais bien évidemment, on continuerait à s'inscrire aux championnats avec un maître d'armes, ce qui est tout à fait normal.
Je pense qu'il faudrait tous se mettre d'accord pour insister là-dessus avant les prochains championnats... même si nous avons encore le temps.

Date de publication : 22/09/2004 10:53
Haut


Re:
Habitué
Habitué


Encore une fois, je vais tenter de vous expliquer ce que j'ai voulu vous dire. Quand on vous lit, on peut être très impressionné, se dire "ouah, ils sont super calés en EA, ceux-là"... et puis quand on va aux championnats, on est un peu déçu. Je trouve juste qu'il vaut mieux FAIRE que DIRE, et même si bien évidemment, vous avez tous la volonté de progresser, tout le temps que vous passez à écrire, ou à philosopher joliment sur l'EA, vous pourriez le passer à essayer de corriger une position de pied, ou autre détail. Je comprends que vous ayez envie de discuter sur ce forum, puisque je le fais moi-même, mais pourquoi êtes-vous si bavards??? Cela me dépasse un peu... Ce que je ne comprends pas, en résumé, c'est que vous ayez autant d'énergie à réfléchir sur des détails, alors que vous pourriez en garder un peu "sous la pédale" pour des progrès réels.
Tu vois, Bonne-Fée, je pense que tu as réagi logiquement à ce que j'ai écrit, sans le prendre comme une accusation personnelle. En effet, vous êtes très lourdement "chargés" en médiéval, et je pense qu'il faut d'autant travailler la technique pour que cela passe. Comme dans tous les arts, danse, musique, théâtre, etc. je pense qu'il faut une bonne base classique pour aller vers d'autres horizons par la suite: il me semble que c'est la même chose en escrime médiévale. C'est parce qu'on aura bien travaillé le bras ou les jambes, qu'on aura de bonnes bases "classiques" (plus "17è", peut-être)que l'on pourra être crédible avec tout l'arnachement. Vos ancêtres les chevaliers devaient être de super costauds, mais aussi de très bons techniciens... mais je reconnais que c'est physiquement difficile. Si tu as remarqué que tes jambes n'étaient pas assez fléchies, tu verras qu'à force d'y penser, tu fléchiras de plus en plus, et petit à petit, à force de technique "classique", vous serez de plus en plus crédibles, et vous vous rapprocherez d'une escrime plus historique - mais je ne veux pas entrer dans votre débat.
Allez, cette fois-ci, je vous laisse, parce qu'on pourrait bien me reprocher à moi aussi le bavardage... Je ne veux pas jouer l'arroseur arrosé.
Donc je vais travailler mes fondammentaux - ah non, pardon, j'ai beaucoup mieux: je pars en vacances. C'est lamentable? Oui, je sais...

Date de publication : 31/07/2004 16:36
Haut


Re:vacances
Habitué
Habitué


Ah oui, j'oubliais: malgré tout, un mois de repos bien mérité vous sera généreusement accordé, pendant lequel vous pourrez tout faire, sauf de l'escrime. Alors bonnes vacances à tous ceux qui partent en Août (c'est mon cas) et... barbotez bien dans l'eau pour ceux qui vont se baigner!
Pour les autres, pas d'excuse:
DES FONDA, DU PHYSIQUE... et que ça saute!!!

Date de publication : 28/07/2004 11:52
Haut


Re:
Habitué
Habitué


Citation :

jerome a écrit :
[quote]

Et je ne serais pas choqué si un compétiteur qui arrive à passer 50 parades différentes dans un numéro ait une meilleure note que celui qui fait cinquante quartes (-tirer droit)


C'est drôle tous ces compétiteurs qui n'aiment pas que l'on se contente de quarte droit quarte droit...

Date de publication : 28/07/2004 11:13
Haut


Re:
Habitué
Habitué


Que de pages, et que de jolies idées sur l'évolution de l'EA! A vous lire, je trouve que vous "pinaillez" beaucoup. Comme vous, j'étais aux Sables d'Olonne, et ce n'étaient pas mes premiers championnats: même si je reconnais que le niveau général s'est bien amélioré, la première chose à faire pour être crédibles sportivement, pour nous tous, c'est de progresser. A part quelques troupes qui présentent des numéros avec un bon niveau technique (à mon avis elles se comptent sur les doigts d'une main), l'ensemble fait assez "amateur", même pour des yeux novices. Beaucoup de spectacles sont sympathiques, agréables à regarder, ou artistiquement satisfaisants, mais observez bien les vidéos au ralenti: peu de jambes fléchies, de fondammentaux solides, de déplacements corrects... Avons-nous l'air de sportifs de haut niveau?
On revient à ce que nous reprochent nos détracteurs: on fait mumuse avec l'épée.
Excusez-moi de jeter ce pavé dans la mare, mais quand on lit certains d'entre vous, on a l'impression que vous êtes tous très forts: où étiez-vous aux Sables? C'est bien d'avoir de jolies idées, de reprocher je ne sais quoi à je ne sais qui, mais pour éviter les problèmes, le mieux ne serait-il pas d'essayer d'être les meilleurs, simplement? C'est peut-être de cette émulation que nous ferons progresser l'EA: de mon côté, évidemment, je vais m'attacher à progresser, et éviter la tentation de passer trop de temps à écrire sur ce forum.
Allez, sans rancune: j'espère que je ne vous ai pas froissés, les amis, et à bientôt. Pour finir, je n'aurai qu'un mot:
DES FONDA, DU PHYSIQUE... et que ça saute!!!

Date de publication : 28/07/2004 11:06
Haut



« 1 2 3 4 (5)



Escrime-Info : Mentions légales