https://www.fencing.my-solutions.fr/contents/fr/about.html
Connexion
Nom d'utilisateur :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe oublié?

Inscrivez-vous!
Menu principal
Qui est en ligne
56 utilisateur(s) en ligne (45utilisateur(s) en ligne sur Forum)

Membres: 0
Invités : 56

plus...
Infos du site
Webmaster
Vincent
Vincent
Co-Webmaster
marion
marion
 
Reportages
sarah
sarah
 
Actu, ...
vTROTTA
vTROTTA
 
Modérateurs
sebv
sebv
 
flo-
flo-
 
matthieu
matthieu
 
Agecanonix
Agecanonix
 
Calendrier
flo-
flo-
 

Traduction

Google Bablefish

Index du forum


Accueil » Tous les messages (shozo78)

BasBas



Re : Championnat de France M20 Corbas 2019
#1
Habitué
Habitué


Bonjour,
Les tournois de ligue/régionaux qualificatifs pour les équipes vont avoir lieu et j'avoue (avec un peu de honte !) que je n'ai pas compris (même après lecture attentive du règlement sportif : 32 équipes qualifiées réparties comme suit :
• 1 équipe par Comité Régional d’Escrime (18)
• 14 équipes attribuées proportionnellement au nombre de tireurs classés dans les 100
premiers du classement actualisé à l’issue du second circuit « Elite », dans l’arme et la
catégorie concernée) le système de qualification.
Je me pose notamment la question du pourquoi "à l'issue du second circuit Elite" (donc on fait les classement après Hénin-Beaumont ???).
L'équipe par comité régional est-elle celle qui va terminer première des compétitions inter-régionales ou bien une "sélection" régionale représentant le CR parmi les tireur.se.s qui ne sont pas déjà engagé.e.s dans des équipes de clubs déjà qualifiées ?

Juste pour comprendre.
Merci de vos éclairages éventuels.

Bien cordialement.

Date de publication : 20/03 18:42
Haut


Re : classements FFE
#2
Habitué
Habitué


Bonjour,
Certain du coef de force de M20 Dames Fleuret à Valence ?
Je n'ai pas gardé la mémoire du classement avant le circuit, mais il me semble qu'à minima il y avait :
- Eva Lacheray, dans les 32 FIE = 10 points
- Qu'il devait y avoir Lacheray, Marechal, Fontayne, Ver Poorten, Fourniguet minimum dans les 8 FFE = 50 points
- De 9 à 16 : Caujolle, Volonteri, Vissostky (Clémence), Dijoux, Françon. = 25
+ 21 points = 106

Donc même comme ça "à la louche", ça fait 106. Je peux me tromper.
Au passage je signale que les 1212 points de Melle TAJAN au challenge Sud-Est n'ont pas été pris en compte. Bref, elle est 26 pas 27ème.

Je ne sais que penser...
Sincères salutations.

Date de publication : 18/03 15:37
Haut


Re : CdM FDJ Mödling 16-17/02/2019
#3
Habitué
Habitué


Bonjour,
Bien au contraire, il me semble non seulement que l'argument est irrecevable, mais en plus qu'il me semble inacceptable.
Je parle de l'argumentaire, pas de l'opinion émise qui est respectable, tout autant que la personne qui l'a émise. Nous débattons ici sur des arguments.
En effet :
1. Que ce soit en cadet ou en junior, le PF Filles n'est finalement guère attractif et peine à être performant (cadette PF 1 - reste du monde 3 ; en junior également et c'était déjà le cas l'année dernière).
2. La question est comment faire pour rééquilibrer tout cela (Ben oui, ça coûte de l'argent et on doit quand même rendre un peu de compte, ne serait-ce qu'au ministère) ?
La réponse : commençons par exclure des tireuses des sélections, c'est toujours cela de gagné, puis voyons ce qui se passe.
Puis, suite au processus de classement sélectif, nous avons dans notre cas une tireuse absente (la FFE est au courant, et sait parfaitement ce qui est projeté, au moins pour les Europes) pour blessure. Derrière, une fille du pôle qui a gagné sa place, et 3 filles ex-aequo dont une (la seule qui fait 2 T16) dont 1 seule du pôle. Résultat, on fait passer la "sportivement" plus méritante derrière et comme résultat : 2 filles du pôles dans les quatre. Au lieu de 3-1, on a 2 PF et 2 Reste du monde. CQFD. Les personnes de la commission ne sont pas des imbéciles, ils savent parfaitement ce qu'ils font. PAr contre, je doute fortement que ce soit pour des raisons "sportives".
3. Une deuxième question se pose : Comment faire pour que cela passe sans que ça se voit trop ?
Et bien évoquons une difficulté éprouvée en compétition par la tireuse (je vais être clair : Emeline Caujolle a abandonné contre Léonie Ebert en raison de problème respiratoire - asthme). Il n'est pas juste d'évoquer des problèmes "sportifs", ce sont des problème de santé (donc extra-spotifs et qui relèvent du personnel). Au plan sportif, soyons au moins honnête, elle a fait le job. Où sont les autres : perdues en T64. Ça c'est certain, elle ne risquaient pas d'avoir de problèmes physiques assises dans les tribunes.
Comment justifier une non-sélection en pensant qu'il y aurait un risque de contre-performance "plus tard" ? Honnêtement, j'espère que ce n'est pas sur cette pente "glissante" au plan moral que ce sont engagés les membres du comité de sélection (comparable au plan du raisonnement de l'exclusion des malades de leurs emplois sous prétextes qu'ils risqueraient d'être moins performant). Autant annoncer alors que si vous souffrez d'une maladie chronique, vous aurez moins de chance que les autres d'être sélectionné.

Enfin, j'aimerais attirer l'attention sur la "délicatesse" avec laquelle la FFE a traité Melle Caujolle (en tous les cas, à ma connaissance). Je retrace : je n'ai pas fait de photo d'écran (donc pas de preuve), mais j'espère que les lecteurs de ce post auront la courtoisie de me croire honnête, comme la feuille de route tardait, j'ai été sur le site de la FIE, et vendredi soir, c'était Lacheray, Recher, De Brem et Caujolle qui étaient inscrites, puis, suite au retrait d'Alice Recher, tout change pour aboutir à la sélection actuelle. Emeline Caujolle a appris finalement lundi soir qu'elle ne faisait pas partie de la sélection.

Encore une fois, les athlètes sélectionnées le sont parce qu'elles le méritent, je leur souhaite les meilleurs résultats possibles et une fois qu'elles sont nos représentantes, je les soutiens de manière inconditionnelle. Par contre, qu'on ne vienne pas me parler de mérite sportif dans le cas précis de Melle Caujolle, ni non plus évoqué l'argument de son asthme. Elle est justement d'autant plus méritante et doit être reconnue comme l'athlète qu'elle est avec de meilleurs résultats que les autres, le reste me semble peu recevable comme argument.

Date de publication : 16/02 14:47
Haut


Re : CdM FDJ Bochum 02-03/02/2019
#4
Habitué
Habitué


ALERTE DISPARITION !!!

Nous profitons de ce forum pour alerter la communauté sur la subite disparition d’une jeune escrimeuse des archives de la Fédération Française d’Escrime.
Nous appelons donc tous les internautes qui auraient des nouvelles de celles-ci de bien vouloir signaler celles-ci aux dirigeants sportifs fédéraux.
Voici la fiche signalétique de l’escrimeuse en question :
Nom : Fontayne Prénom : Emma
Année de naissance : 1999
Arme : Fleuret Latéralité : Droitière.

Quelques résultats notables :
Fête des jeunes 2013 : 1ère ; Championnats Méditerranéens : 3ème
Fête des jeunes 2014 : 6ème ; Championnats France Cadettes : 3ème
2015 : Circuit national Cadettes : Montbéliard 1ère ; 5ème Championnats France Cadettes
2016 : 5ème Championnats France Cadettes individuelles, 2nd Championnats France Cadettes Equipes (avec Saint Germain en Laye)
2018 : Circuit national junior : 6ème Muret, 2ème Valence, 6ème Championnats France Juniors, Championne de France par équipe Junior, Championne France Sénior N2.
2018-2019 : Circuit National Muret : 12ème ; Hénin-Beaumont 3ème, Classements nationaux actuels : Junior 4ème ; Senior 30ème (28ème française et 5ème junior dans le classement sénior)

Les faits :
Après une première disparition inexpliquée des sélections durant les saisons 2017 et 2018, cette jeune fille était réapparue soudainement en ce début d’année dans les sélections. Après deux résultats mitigés, une nouvelle disparition aussi subite qu’inexpliquée ne manque pas d’alerter les observateurs avertis du monde l’escrime.

Des personnes sont à sa recherche et une enquête a été lancée. Plusieurs hypothèses sont explorées :
1. Ces résultats sont insuffisants : en circuit national elle est uniquement battue par sa camarade de club Alice Recher et remporte des victoire contre des jeunes femmes qui elles continuent d’être sélectionnées (De Brem, Watson,…) ; à l’international les résultats sont mitigés, mais pas moins que certaines tireuses qui elles continuent d’être sélectionnées et qui font de moins bons résultats au national (Ver Porteen, Vissostky Clémence, Volonteri,…).
Il semble donc que ce n’est pas dans cette direction qu’il faille chercher.

2. Ses premiers résultats à l’international l’écartent d’une possible remontée dans le classement sélectif. La seule manière d’entre être certain aurait été de la sélectionner jusqu’au bout. N’ayant pas été sélectionnée depuis près de 2 années, on peut penser qu’il faut parfois un peu de temps pour se faire connaître et respecter des arbitres, comprendre les subtilités de l’arbitrage à ce niveau-là (les enquêteurs chargés de l’affaire ont longuement lu le forum autour des violations des règles internationales au fleuret). En tous les cas on ne peut écarter l’idée que, comme par exemple il y a deux ans pour Melle Recher, elle vienne se qualifier à la dernière ou l’avant dernière compétition (et oui, on peut gagner une Coupe du Monde en junior alors que les résultats antérieurs faisaient espérer de tels résultats sans les annoncer de manière certaine).
Ce n’est donc pas dans cette direction également qu’il faille chercher les raisons de cette disparition.

3. Etant junior 3, elle est écartée au profit de plus jeunes. Cela n’est pas cohérent avec les années antérieures où par exemple Marie Soriano a continué d’être sélectionnée et que cette jeune tireuse avait déjà à l’époque totalement disparue. Cela n’est pas cohérent non plus avec la sélection de Clémence Vissostky qui est également junior 3 et dont les résultats ne sont pas nécessairement meilleurs (voir point 1).
Il semble donc que ce n’est toujours pas dans cette direction qu’il faille chercher.

4. Etant junior 3, la FFE prépare ses années sénior en lui permettant d’accéder à des compétitions internationales propédeutiques à l’entrée en sénior. Par exemple, en la sélectionnant à la Coupe du Monde de Saint Maur (au moins comme remplaçante). Cette piste est également à écarter puisque des tireuses plus âgées mais qui n’ont jamais eu le moindre résultat à l’international, et qui ne représentent certainement pas l’avenir sportif de la discipline (malgré tout le respect que nous devons à Melle Rapaud), ont continué d’être sélectionnées. Des jeunes séniors n’ayant pas la moitié du palmarès évoqué plus haut le sont également ou qui ont été battues de manière directe par cette tireuse cette année ou l’année dernière le sont également. Les résultats de ces athlètes furent d’ailleurs plus que mitigés.
Il semble donc que ce n’est pas la logique qui ait été retenue et qu’il faut chercher ailleurs les explications de cette disparition mystérieuse.

5. Elle n’aurait pas été présente à une compétition annoncée non comme sélective mais comme d’élément de sélection pour les sélections juniors. Cette hypothèse ne semble pas devoir être retenue puisque ni Melle Watson, ni Melle Thépaut, ni nombre de tireuses n’étaient présentes à Bordeaux et pourtant continuent d’être sélectionnées. Ses résultats à cette même compétition seraient insuffisants ? Pourtant Melles Simon, Volonteri, Tisseuil, Dijoux ont été éliminées un tour avant elle (T64) et pourtant sont sélectionnées comme titulaires ou remplaçantes dans les différentes sélections juniors et séniors. Elle fut battue par Cammilletti Marta qui a infligé un 15/8 à Melle Castanié puis écarté Melle Catarzi (battue par Melle Fontayne aux Championnats de France junior 2018) par la suite. Les poules font donc le classement, pas le niveau.
Nous pouvons donc de nouveau écarter cette hypothèse.

Les enquêteurs chargés de cette affaire mystérieuse continuent d’explorer néanmoins toutes les pistes. Parmi celles retenues :
- Un enlèvement par des extra-terrestres ? Comme les enquêteurs n’arrivent pas à comprendre les raisons de la disparition de cette jeune escrimeuse, les hypothèses, même les plus farfelues ne doivent pas être écartée.
- Une séquestration par une puissance étrangère et ennemie de la France ? Si cela était avéré, nous demandons l’intervention immédiate du Président Macron pour faire libérer notre jeune ressortissante.
- Une affaire de vengeance personnelle ? Elle n’aurait pas été assez soumise aux différentes injonctions – parfois contradictoires – fédérales ? Nous n’osons y croire.
- Un bug informatique géant à la FFE qui aurait fait qu’ils auraient perdu son adresse et celle de son club ? Cette hypothèse n’est pas à écarter d’emblée, c’est peut-être la même personne qui s’occupe des classements .
- Il reste ce qui pourrait s’apparenter à un faute professionnelle de la part des personnes impliquées dans le système de sélection. C’est une hypothèse que les enquêteurs chargés de l’affaire hésitent à explorer tant les éléments évoqués ouvrent des perspectives insondables et gigantesques. Ils ont peur de ne jamais revenir de cette exploration.

Devant la difficulté du travail d’enquête pour retrouver cette jeune escrimeuse, toutes les bonnes volontés sont les bienvenues. Si jamais vous aviez des nouvelles ou vous aviez aperçu cette jeune personne, n’hésitez pas à contacter ou à envoyer ses coordonnées à :

Fédération Française d’Escrime
36 Avenue du Général de Gaulle
93170 Bagnolet

PS. Bien entendu, il faut raison garder car ceci ne reste que du sport. J’espère que cette petite pochade aura pu faire sourire certain.e.s, même si très honnêtement on peut se questionner sur les raisons de sa mise à l’écart (et ce depuis plusieurs saisons, quels que soient ses résultats) qui peut apparaître a minima injuste.

PS2. Bien entendu également, toutes les tireuses citées dans ce texte n’y sont strictement pour rien et ce sont des personnes qui méritent leur sélections (puisqu’elles sont sélectionnées, CQFD), qui s’entraînent souvent dur et qui sont le plus souvent courtoises, passionnées et à tous les cas estimables. Qu’elles profitent de leurs sélections et qu’elles aient les meilleurs résultats possibles. C’est tout ce que je leur souhaite. Cependant, il n’était guère possible d’avancer des arguments sans évoquer nommément les résultats des unes et des autres. Il ne s’agit pas de comparer les mérites de chacune, cela n'a pas d'intérêt, mais bien d’évoquer le fonctionnement parfois opaque et peu compréhensible d’un système.

Date de publication : 31/01 18:27
Haut


Re : St Maur
#5
Habitué
Habitué


Merci . J'ignorais (mais il y a beaucoup de choses que j'ignore). Je trouve que ce n'est pas bête.

Date de publication : 26/01 09:25
Haut


Re : St Maur
#6
Habitué
Habitué


Bonjour,
Peut-on m'expliquer pourquoi Volpi et Deriglazova se retrouvent dans le tableau à une place inversée par rapport à leur classement mondial ?
Merci

Date de publication : 26/01 08:21
Haut


Re : Londres FH FD
#7
Habitué
Habitué


Non c'est la bonne, il font les 2, comme les juniors filles d'ailleurs. Mais là toujours pas de feuille de route pour elles. D'ici vendredi ça devrait venir

Date de publication : 30/10/2018 12:47
Haut


Re : Londres FH FD
#8
Habitué
Habitué


Au-delà de la feuille de route [toujours utile pour les lieux de RV et les horaires de ceux-ci ], il me semble que les tireur.se.s ne sont pas engagés.
Or, comme le précise le règlement lié à l'organisation des épreuves de la FIE :
Epreuves Grand Prix, Coupe Du Monde Seniors et Juniors (individuelles et par équipe), Satellites
O 61 1 - L’inscription nominative des tireurs et de tout remplaçant éventuel, et l’inscription des équipes doit être effectuée sur le site Internet de la FIE au plus tard 7 jours avant l’épreuve (minuit heure de Lausanne).

Pour faire court, c'est jusqu'à ce soir minuit.

Sinon :
on peut encore le faire jusqu'à mardi, mais on paye des pénalités.
4 - Ajout de tireur(s) ou d’une équipe hors délai
a)
Toutefois, jusqu’au mardi (minuit heure de Lausanne) qui précède la compétition, un ou des tireurs et/ou une équipe peuvent être ajoutés par les fédérations nationales, après paiement à la FIE d’une pénalité (cf. article o.31 tableau des pénalités financières et amendes) par inscription ajoutée. Pour ce faire, les fédérations nationales doivent adresser à la FIE (fax ou e-mail) une demande d’ajout de tireur(s) et/ou une équipe et l’engagement écrit de régler la pénalité sous 15 jours.

Le tableau indique 150,00 € par inscription.

Maintenant, j'ai sans doute tort de m'inquiéter.

Bien cordialement.

Date de publication : 26/10/2018 12:06
Haut


Re : Circuits nationaux sur 2 jours - comptabilisation des points
#9
Habitué
Habitué


Bonjour,
Si je puis me permettre, je crois devoir signaler en plus des remarques (très pertinentes) précédentes :
- que les points du circuit Elite Senior de Valence n'ont pas été calculés (et donc reportés) pour les classements junior (U20). Les points "senior" apparaissent cependant. Ce n'est pas comme si il y avait un tournoi junior à Muret ce week-end (même si sur le fond, ça ne changerait pas vraiment grand chose, mais quand même) et le tournoi U23 dans 10 jours à Antony (là je crois que ça peut changer des choses pour quelques tireur.se.s);
- que dans les classements, ce sont toujours les points de Valence 2017 qui sont pris en compte. Classement glissant à la date, d'accord, mais également remplacement des points de l'épreuve correspondante dans la saison (comme indiqué dans le règlement sportif FFE, si je ne me trompe pas).

Bien cordialement.

Date de publication : 17/10/2018 09:17
Haut


Re : CN17 PARIS
#10
Habitué
Habitué


+1
Malheureusement, c'est comme d'habitude. Rien ne change. Puisque les garçons sont (difficilement) mis à jour, ce n'est donc pas une question technique, c'est un choix.

Date de publication : 07/10/2018 17:59
Haut


Re : Stage présaison
#11
Habitué
Habitué


A mon avis, politique générale, c'est la même chose au fleuret féminin. À la différence que ce sont les filles hors pôle qui ont les meilleurs résultats (sur les 11 premières du futur classement, seulement 3 intégrées au pôle France).
A mon avis, c'est une politique à long terme qui vise Paris 2024 en sautant les génération 99 à 2001. C'est ça la politique de formation de haut niveau des jeunes, il faut savoir anticiper...

Date de publication : 04/07/2018 21:31
Haut


Re : Challenge Revenu et Tournoi de la Reine Blanche 2018 - Melun
#12
Habitué
Habitué


Au temps pour moi. Merci pour la courtoisie de la réponse (et pour la précision) au regard de la bêtise de la remarque initiale. On est pas toujours au meilleur de sa forme... !

Bien cordialement

Date de publication : 30/03/2018 13:04
Haut


Re : Challenge Revenu et Tournoi de la Reine Blanche 2018 - Melun
#13
Habitué
Habitué


Bonjour,
Pas vraiment grave, mais questionne la manière dont la FFE fait les classements, mais il me semble que CAMMILLETTI et TULEN Lola étaient présentes au CN de Bordeaux, elles ont donc forcément des points... alors qu'elles n'apparaissent pas dans le classement national et donc comme telles pour les organisateurs de Melun (qui n'y peuvent mais sur la base des informations à leur disposition).

Bien cordialement

Date de publication : 29/03/2018 18:09
Haut


Re : Classements Nationaux
#14
Habitué
Habitué


Bonjour,
Quelqu'un peut-il m'expliquer (en Fleuret Dames et Hommes Junior) pour quoi, en FD, le circuit national d'Hénin Beaumont a un coefficient de 1 alors qu'en FH il a un coefficient de 1,5 ?
Egalement pourquoi l'épreuve correspondante HB de décembre 2016 (au passage : un classement établi sur une épreuve qui s'est déroulé 15 mois auparavant, me fait douter de la pertinence du classement "glissant" - mais c'est un autre sujet) n'a t-elle pas disparu du classement (ou alors l'épreuve correspondante, i.e., le CN n° de la saison précédente, mais je crois que ça tombe bien c'est le même ) ?

Merci de votre éclairage

Date de publication : 07/03/2018 16:48
Haut


Re : Cht Europe Cadets & Juniors 2018 - Sochi
#15
Habitué
Habitué


Les cadets et cadettes ne font pas les championnats d'Europe, juste les championnats du monde (en avril de mémoire).

Date de publication : 27/02/2018 22:01
Haut


Re : quand on est très grand de taille
#16
Habitué
Habitué


A 8 ans, on joue, on fait plusieurs sports, ou plusieurs activités,... bref on fait de l'éducation physique et "motrice". On verra après pour être champion intergalactique des moins de 9 ans.
Qu'il soit heureux de faire ce qu'il fait (quoi que ce soit), d'aller au club, de retrouver les copains.ines. Le reste viendra en son temps...

Date de publication : 19/02/2018 16:03
Haut


Re : CdM FDJ Mödling 17-18/02/2018
#17
Habitué
Habitué


Pas mieux... +1
Mais chuuuut, ont pourrait relancer un sujet sur la discrimination

Date de publication : 15/02/2018 15:40
Haut


Re : #dusexismeordinaire
#18
Habitué
Habitué


Bonsoir,
Il me semble légitime de penser qu'on puisse créer un nouveau pseudo sur EI lorsque le modérateur limite le fait de pouvoir publier des post.
Au-delà de l'évidente provocation "trollesque", je remercie tous les contributeurs pour le fait de maintenir aussi haut le sujet.
Sans vouloir paraître pédant ou professoral, je me permets d'indiquer cette vidéo de Catherine Vidal, neuroscientifique qui apporte quelques arguments de réponse à la question posée ci-dessus.
https://youtu.be/OgM4um9Vvb8?list=PLw9 ... 1cLjVXB5p5jNgwItqBuBgjL4X

Comme tous les "ismes", le sexisme au même titre que le racisme "essentialise" les différences sociales observées. En clair, des tas de scientifiques ont toujours déclaré que les femmes n'étaient pas faites (selon leur nature de femme, donc par essence) pour : sauter à la perche (oui, ça fait descendre les organes génitaux), courir un marathon (physiologiquement impossible),...
Une petite vidéo d'appui : https://youtu.be/lQRDw3joSWc

Ce que j'aime bien chez les femmes, c'est qu'elles ont passé leur temps à démontrer combien tout cela était faux. Le sport c'est parfait pour le faire également...

Également, bien que je sois un crétin, je n'ignore pas que, en tant que fédération olympique, il faut, pour avoir des subventions avoir des médailles mondiales et le "must" olympiques. Les médailles dans les catégories inférieures ne comptent pas. Donc, si vous voulez "survivre" à la tête d'un système, il faut d'abord que celui-ci survive (en premier lieu financièrement), donc on aura tendance à valoriser et soutenir ce qui marche déjà.
C'est à mon avis une erreur.
En premier lieu parce qu'on sait que le nombre de licenciés sportifs "global" (tous sports confondus) n'augmente pas et si une fédération augmente son nombre de licenciés c'est en prenant aux autres fédérations. Le seul potentiel "réserve" est justement celui des femmes. qui elles sont toujours en moyenne moins pratiquantes que les hommes. Donc, si on veut augmenter son nombre de licenciés, la réserve c'est les femmes. J'ai cru comprendre que c'était actuellement un problème pour la FFE.
En deuxième lieu (et corolaire du premier point), les clubs au niveau financier doivent équilibrer leur budget. Si j'étais responsable de club, je n'aurais aucun intérêt à développer une section féminine, puisqu'une saison internationale cadette/juniore (à moins que les parents ne paient) me coutera quelques milliers d'euros, et ce quelle que soit la valeur sportive de mon athlète.
Enfin, il est bien difficile de prévoir si nous aurons d'ici quelques années une future championne olympique ou un futur champion olympique dans nos jeunes actuelles. Par contre, la seule manière d'être certain de ne pas l'avoir, c'est de ne pas développer l'envie de continuer de pratiquer.

Pour finir, même si le sujet est loin d'être clos (je m'exprime à ce propos dans bien d'autres espaces), et au regard des propos qui sont tenus sur le sujet, je ne m'offusquerai absolument pas si le sujet était fermé par les modérateurs. Les choses principales ayant été dites (pas que par moi - l'idée étant comme quelqu'un l'a mentionné de souligner le fait et de rappeler que nous ne sommes pas en accord avec les choix actuellement effectués, je ne reprendrai pas, pour ma part, le fil des messages.

#Pour que les femmes osent : https://youtu.be/t0pkDOmTc2E

Bien cordialement.

Date de publication : 11/01/2018 22:37
Haut


Re : #dusexismeordinaire
#19
Habitué
Habitué


Bonjour,
Oui, je ne comprends rien parce que je suis un crétin.
Ceci dit, il me semble que votre raisonnement initial souffre d'un biais. En effet, si il est vrai qu'il n'y a que 30% de licenciées en France (est-ce la même chose dans les autres pays, j'avoue ne pas le savoir ?), cela n'explique pas le plus faible nombre de compétitrices dans les compétitions internationales. En effet, il y a 12 qualifié.e.s pour les garçons et pour les filles. Donc, c'est parce que moins de pays présentent des filles que des garçons.
Vous venez de découvrir (c'est bien je vous félicite) que les filles, dans le monde, ont moins accès à l'école, au sport, à la compétition de haut niveau, aux emplois bien rémunérés, etc. Et ça, jusque parce que ce sont des filles...

Concernant votre dernier post, vous évoquez des choix fédéraux avec des moyens limités. Peut-être que le problème est (en partie) là dans une sorte de cercle négatif... Elles sont moins bonnes, elles reçoivent moins de moyens, donc...elles sont encore moins bonnes. De plus, ce genre de messages réitère à chaque fois : "vous êtes nulles". C'est effectivement comme cela qu'on crée l'envie et la confiance en soi chez des athlètes. Il y a des initiatives intéressantes dans d'autres sports assez intéressantes. Par exemple, la FI Judo à fait des équipes mixtes (permettrait également à l'épreuve par équipe d'accéder aux JO) ce qui fait qu'on assiste au développement du judo féminin dans des pays où il n'était traditionnellement pas développé mais où l'équipe masculine était très forte (e.g., la Géorgie).

Donc on peut faire les choses autrement. Effectivement, c'est une question de choix, de politique (sportive ou autre). Et si il n'y a pas d'argent pour envoyer plus de 6 compétiteurs.trices, et bien on fait 3 + 3 et pas 4 + 2. Tout autre forme que cette égalité de traitement est discriminatoire parce que basée, non sur la valeur sportive qui évolue selon les armes, selon les années, mais sur le sexe des sportifs.ves selon la règle : toujours plus pour les garçons.

Quant à votre dernière remarque : Très pertinente, cela s'appelle le "Queen Be Syndrom" (le Syndrôme de la Reine des Abeilles), j'ai quelques articles à vous fournir sur cela. En gros, certaines femmes de pouvoir ont tendance à répliquer le système qui leur a permis d'être "la Reine des Abeilles". Oui, je suis d'accord avec vous : c'est mal.

Toute dernière chose : je crois pouvoir dire que vous êtes identifié comme un "troll" sur le site EI (par exemple, la technique que vous utilisez pour reprendre les propos et en faire une interprétation agressive qui renvoie à une réponse du message précédent - et donc aboutit à faire monter la sauce - mais à vous rendre également plus visible sur le site est typique) , mais là vraiment vous êtes au top, on peut vous qualifier de "supertroll" car vous arrivez à faire baisser, par vos interventions la place de l'autre sujet qui vous tient à coeur : le règlement. Vous contribuez à rendre mon post très visible, alors que je pensais qu'il allait disparaître en une 1/2 journée. Moi, ça me fait rire.

PS. Les lanceurs de marteau ne sont pas une catégorie sociale, les femmes si. Ça fait toute la différence.

Date de publication : 11/01/2018 12:30
Haut


Re : #dusexismeordinaire
#20
Habitué
Habitué


Bonjour, (je suis un crétin, mais un crétin poli)
Il me semble chère Malicia que vous confondez "égalité des chances" et "égalité de traitement".
Du genre : à travail égal, salaire égal...

Bien à vous

Le crétin

Date de publication : 11/01/2018 08:53
Haut


#dusexismeordinaire
#21
Habitué
Habitué


Bonjour,
J'ai déjà eu l'occasion de m'exprimer au sujet du sexisme "ordinaire" que j'ai pu observer dans le milieu de l'escrime. Allant de comportements discriminatoires (par exemple, on arbitre pas de la même manière une fille et un garçon - j'avais fait un post sur le fait qu'on accepte bien souvent que les filles ne rangent pas leur cheveux : ben oui, ça sert à rien elle ne font pas de "fouetté", jusqu'à ce qu'une jeune cadette en fasse justement un en plein milieu de la natte de son adversaire qui baguenaudait en plein milieu de la cuirasse dans le dos) au sexisme plutôt paternaliste (moins d'efforts, moins d'attentes envers elles, mais elles sont si gentilles et patientes).

La particularité de la FFE c'est qu'elle a : une présidente et une DTN, et que constatons nous régulièrement (et c'est donc plutôt dommage ou étonnant) : lors des compétitions "jeunes" (junior.e.s, cadet.te.s) et bien le nombre d'athlètes pris.e.s en charge n'est pas le même selon que l'on soit une fille ou un garçon.
Par exemple, Epée, Bratislava, cadet.te.s = 4 garçons / 2 filles ; Fleuret, Rome, cadet.te.s = 4 garçons / 2 filles ; Fleuret, Udine, junior.e.s, = 4 garçons / 2 filles,... On me rétorquera que c'est mieux en cadet.te.s que il y a 3 à 4 ans, aucune fille n'était prise en charge... (je vous renvoie aux feuilles de route des compétitions concernées, mais il y a bien d'autres exemples).

Ça c'est également de la discrimination : C'est à dire avoir un comportement différent en fonction de la catégorie sociale à laquelle les personnes appartiennent.

Bref, en tant qu'homme, papa de sportives, que citoyen, ça me saoûle, m'exaspère...
Ça ne servira certainement pas à grand chose, sinon à me "soulager" un peu, mais au moins à travers ce post, je le sais le site est parfois lu par quelques responsables, qu'ils.elles sachent qu'on le voit, que ça ne passe pas tout à fait inaperçu. Et en particulier par les filles. Vous vous demandez pourquoi on a moins de filles à l'escrime, commencez par leur montrer qu'elles ont un égal statut et qu'elles sont respectées en tant qu'athlètes.
#balancetafédé

Bien cordialement

Date de publication : 10/01/2018 18:32
Haut


Re : Circuit Elite Fleuret Dames et Hommes - Eurofleuret 2017 - Valence
#22
Habitué
Habitué


On en a trouvé un, pas de nom à l'intérieur, remis au DT vers 16h

Date de publication : 22/11/2017 13:38
Haut


Re : CEC Fleuret Mödling 11-12/11/2017
#23
Habitué
Habitué


Victoire de Spichiger, Bronze pour Becu. Bravo Messieurs.

Date de publication : 12/11/2017 10:50
Haut


Re : Cht du Monde 2017 - Rome
#24
Habitué
Habitué


Je crois qu'il n'y a pas besoin de vidéo pour constater que la marche est assez limitée en escrime "handi". Moyen, moyen. Effectivement on peut rire de tout, ça dépend avec qui. Laissons donc les "handis" faire eux mêmes leurs blagues. Je crois que ça vaut mieux.

Date de publication : 08/11/2017 16:17
Haut


Re : Cancun FDS
#25
Habitué
Habitué



Date de publication : 14/10/2017 08:45
Haut


Re : Cancun FDS
#26
Habitué
Habitué


De mémoire, si c'est comme l'année dernière, pas de lien au sens "classique" du terme, mais possible à suivre sur le facebook de la fédération mexicaine.

Date de publication : 13/10/2017 11:51
Haut


Re : Championnat De France fleuret senior 2017 Nantes
#27
Habitué
Habitué


Bonjour,
Règlement (p.38) :
"Classement initial des tireurs pour les épreuves individuelles :
Nationale 1 :
- Les athlètes ayant participé aux championnats du Monde et/ou aux Jeux Olympiques de l’année précédente, seront classés des places 1 à X, selon le classement F.I.E actualisé.
- Les athlètes ayant participé aux championnats d’Europe de l’année précédente ou de la saison en cours s’ils ont eu lieu, seront classés à la suite selon le classement F.I.E actualisé.
- Les athlètes de la catégorie M20 médaillés aux championnats du Monde et les tireurs qualifiés par le classement national seront classés à la suite selon leur classement national dans la catégorie senior,
Nationale 2 :
- Les tireurs qualifiés par le classement national et les athlètes de la catégorie M20 sélectionnés aux championnats du Monde seront classés selon leur rang au classement national actualisé avant l’épreuve."

En cas d’absence et/ou de forfait, les tableaux de « Nationale 1 » et de « Nationale 2 » ne seront pas recomposés."


Je ne comprends donc pas la manière dont sont faits les tableaux N1 et en particulier N2 puisque 48 tireurs.ses, Les 16 premiers exemptés, les 32 suivants un tour, tableau de 32 et ainsi de suite. Il n'y a pas de raison que si tu es n°3 et donc que tu dois rencontrer le.la n°2 en demi-finale, tu passes n°2 si celui-ci ou celle-ci est absent.e, et que tu tires la n°1. Si le.la n°2 n'est pas là et bien tant pis. Si un.e tireur.se n'est pas présent.e, tu gagnes et tu vas au tour suivant. Les tireurs.ses n'étant pas remplacé.e.s, il n'y aucune raison de recomposer les tableaux, sinon, ça veut dire qu'on ne respecte pas le classement annuel, et qu'à ce moment, il n'y a aucune raison de ne pas faire rentrer des tireurs.ses moins bien classé.e.s. On ne peut pas, à mon sens, dans le même règlement, et pour la même compétition avoir 2 logiques différentes qui s'opposent.

Date de publication : 26/05/2017 13:50
Haut


Re : classement
#28
Habitué
Habitué


Oui, d'accord pour les N1 fds et ses, je parlais de la N2.

Date de publication : 13/04/2017 19:57
Haut


Re : classement
#29
Habitué
Habitué


Sympa, merci.
Par exemple, pas certain que cela se révèlera exact. Mmes Gebet et Ujlaky ne tireront peut-être pas (comme toute cette année, ce qui soit dit en passant montre la faible pertinence de ce classement glissant pour rendre compte de la réalité du niveau des tireurs.res de l'année - on peut être qualifié.e au Chpt de France, même sans avoir tiré une seule épreuve !).
Peut-être que Mme Butruille n'est-elle pas tout à fait à sa place en N2...
Egalement, sauf erreur de ma part, la N2 se fait à 48 pas à 32.
Pour les épreuves individuelles de Nationale 2 aux 6 armes :
- Les 48 premiers tireurs sélectionnables en équipe de France du dernier classement national actualisé avant l’épreuve non sélectionnés en N1 (ci-dessus). P.37 du Rgt Sportif 2017.

Je crois qu'il vaut mieux attendre. Inutile de se mettre martel en tête.

Bien sportivement

Date de publication : 13/04/2017 18:49
Haut


Re : Cht Monde Cadets & Juniors 2017 - Plovdiv
#30
Habitué
Habitué


Juste une petite remarque sur la communication de la FFE.
Extrait : "La veille, vendredi 7 avril se déroulaient les dernières épreuves individuelles pour les fleurettistes dames et les épéistes garçons. La meilleure performance revient à Marie DUCHESNE (Issy les Moulineaux / PF INSEP) qui prend une honorable 6è place. Elle s’incline 13-15 sur la Japonaise et future championne du monde, Komaki KIKUCHI en quarts de finale."

Moi je pense que 6ème c'est un peu plus "qu'honorable", mais bon c'est peut-être personnel.
Pour moi, c'est surtout dommage et un coup de chapeau pour le parcours.

Bien cordialement.

Date de publication : 11/04/2017 09:21
Haut



(1) 2 3 »



Escrime-Info : Mentions légales